Accueil Chronique de concert Les Trapettistes + Les Gueules de Bois
Mardi 17 mai 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Les Trapettistes + Les Gueules de Bois

Ninkasi Kao - Lyon 15 novembre 2001

Critique écrite le par

Il existe des groupes de part chez nous qui poussent la chansonnette ensemble comme les Ogres de Barback et les Hurlements d'Léo, les Wampas et les Washington Dead Cats, et donc aussi les Trapettistes et les Gueules de Bois, qui sont amis. Ils viennent de Lyon et de Dijon et, malgré le concert à la même heure de Yann Tiersen au Transbordeur, il y avait pas mal de monde au ninkao.
Ce sont les trapettistes qui ont attaqué les premiers à 21H00 avec leur ragga rock musette. Ils sont cinq, avec Estelle à l'accordéon, Albator à la batterie, Maxime Bassiste à la basse, le cric au chant, guitare, accordéon, harmonica ... et Florian Girard au chant, guitare, blagues marrantes ... Le décor est champêtre même s'ils ont troqué les tournesols et les habits kitchs pour un comptoir éclairé par des lumignons et des costumes plus sobres mais très élégants. La mise en scène est travaillée, beaucoup d'humour, des textes qui parlent de la vie des vieux, de la déchéance de ce pauvre monde. En fait tout ce qui peut être sujets à quolibets passent entre les plumes des trapettistes. La musique varie entre la valse, le ragga, le rock'n roll ... bref un peu tous les styles. Pour ce soir, ils ont joué quelques morceaux de nous les laids (leur première galette) comme Gobi ou le Tango des chiens handicapés patronymiques en hommage aux "toutous à sa mémère qui se baladent place de la crotte au bout d'un vieux ..." mais surtout les titres de leur dernier album, Méchants. A un moment, ils ont fait une pause et ont bu un canon au comptoir. En guise de rappel, ils ont interprété une nouvelle chanson, RMI, qui me plait beaucoup.
Les Gueules de Bois ensuite avec deux nouveaux : Jean Jean à la basse et contrebasse et Jean Rafi à la batterie qui remplace donc Jean Loulou mais qui est toujours là au chant et à la guitare. Sinon, toujours Jean Boris à la guitare et Jean Tatiana la vieille pute au chant et à l'accordéon. Pour ceux qui ne connaissent pas, les Gueules de Bois font du rock java guinguette bossa nova reggae funk disco ; ce sont d'ailleurs les précurseurs de ce mouvement. Là aussi la mise en scène est travaillée, beaucoup de costumes et de maquillage. Ils ont commencé tout doux et Jean Jean mangeait une banane au début. C'était la première du nouveau batteur et de Jean Loulou debout au chant mais toutefois, ils s'en sont bien sortis. Au bout de la quatrième chanson, ça a commencé à y emmener un peu plus. La fin de leur set fut magnifique avec Legalize banania où on a fait du ski et E.T. l'extraterrestre (un texte de Pustule l'ardéchois, un punk) avec E.T. en personne et Mister Coco. Du beau monde quand même, une boule à facette, de la cocaïne, de la disco ... Beaucoup d'humour également mais un peu plus trash que celui des trapet's. Néanmoins, on a bien rigolé, aidés en cela par quelques verres de beaujolais primeur à 12 francs (et la bière à 16 mais elle est bonne).
A la fin du set des Gueules de Bois, tous les musiciens se sont réunis pour jouer la salsa du démon et faire un jeu idiot au milieu de la foule. D'ailleurs quand un groupe joue, l'autre intervient fréquemment pour pimenter la chose, apporter une touche humoristique. Et c'est bien.

 Critique écrite le 20 novembre 2001 par Boussac


Les Gueules de Bois : les dernières chroniques concerts

les Gueules de Bois par jeremie
Guinguette Pirate, Paris, le 27/09/2003
Voilà un vrai groupe de scène. On est tout de suite captivé par les histoires délirantes, les chorégraphies osées et l'humour grincant de cette bande de joyeux furieux. La musique est énergique et bien dans le style de la Mano. Ne les loupez pas dans le sud... La suite

Festival de la Meuh Folle par Ah Phil Good
Parc des Expositions, St Etienne, le 13/04/2002
C'était la deuxième édition de ce festival, qui a bien failli ne jamais avoir lieu : les organisateurs ont eu beaucoup de mal à trouver une ville qui veuille bien les acceuillir, Avignon qui a accépté avant de changer d'avis. Et bien tant pis pour les avignonais puisque ce fut une énorme réussite, surtout le deuxième jour (je n'y était pas le 12)... La suite

Les Gueules de Bois - Les Trapettistes - Nomades et Skaetera par Boussac
Salle polyvalente - Bourgoin Jallieu (38), le 19/05/2001
Une belle soirée !Les Gueules de Bois jouent du rock déridatif ; ils sont cinq, maquillés, Tatiana est leur belle accordéoniste. Beaucoup d'ironie dans leurs textes, pour preuve la chanson Legalize Banania, de l'humour et un peu de dérision aussi. La mise en scène est travaillée, ils interpellent, s'amusent avec des objets loufoques. Un bon moment... La suite

Les Trapettistes : les dernières chroniques concerts

Les Gueules de Bois - Les Trapettistes - Nomades et Skaetera par Boussac
Salle polyvalente - Bourgoin Jallieu (38), le 19/05/2001
Une belle soirée !Les Gueules de Bois jouent du rock déridatif ; ils sont cinq, maquillés, Tatiana est leur belle accordéoniste. Beaucoup d'ironie dans leurs textes, pour preuve la chanson Legalize Banania, de l'humour et un peu de dérision aussi. La mise en scène est travaillée, ils interpellent, s'amusent avec des objets loufoques. Un bon moment... La suite

Ramses, Les trapettistes, les 2 be z'art par toutoune
CCO de Villeurbanne, le 23/11/2000
Je reviens juste hier soir du concert au CCo de villeurbanne !!Vraiment exceptionnel de la pure bombe de balle !!les 2 be z'art peu connu sont des gars trop trop cools avec des chansons on ne peut plus sympathiques !!les trapettistes avec une mise en scene canon ont fait vibrer la centaine de personne presentes avec leur guinguette et ensuite... La suite

Ninkasi Kao - Lyon : les dernières chroniques concerts

The Fleshtones, Jon Spencer and the Hitmakers, Thomas Mascaro en concert

The Fleshtones, Jon Spencer and the Hitmakers, Thomas Mascaro par Fred Boyer
Ninkasi Kao - Lyon, le 07/11/2019
Double programme ce soir au Ninkasi Kao, aux abords du mythique Stade de Gerland qui a vu s'écrire certaines des plus belles pages de l'histoire du foot français (notamment une... La suite

Sick Of It All en concert

Sick Of It All par Vinogradov
Ninkasi Kao, Lyon, le 14/04/2019
Un grand jour que ce dimanche illuminé par un concert de Sick Of It All ! Le mythique groupe américain a sorti un nouvel album il y a un an, ce qui permet à de nouvelles et... La suite

Brendan Perry en concert

Brendan Perry par Ylxao
Ninkasi Kao - Lyon, le 13/02/2019
Mercredi soir sur Lyon, Direction Gerland pour une date soulignée et surlignée dans l'agenda : Brendan Perry au Ninkasi Kao. Arrivée à 20h lorsque je me rends au guichet, peu... La suite

Jello Biafra And the Guantanamo School of Medicine + Sharked en concert

Jello Biafra And the Guantanamo School of Medicine + Sharked par Jef VILLE
Ninkasi Kao - Lyon, le 18/08/2016
Bon voilà je vais enfin voir Jello Biafra (oh what a name!) en concert, malheureusement sans les membres emblématiques des Dead Kennedys. Après avoir découvert le mouvement... La suite