Accueil Chronique de concert WASHINGTON DEAD CATS
Dimanche 23 janvier 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

WASHINGTON DEAD CATS

au MANEGE à LORIENT 02 fevrier 2001

Critique écrite le par

Apres une premiere partie à 100 à l'heure (Craft), apparition des Washington Dead Cats maquillés en zombies qui enflamment déja la salle avec "BATMAN". Matt Firehair,déguisé en touriste Hawaien avec des fleurs autour du cou, a abandonné sa "crête-banane" blonde pour un tremplin plus discret. Lord fetide Beltran,alias fred Beltran (ex guitariste des très regrettés Snails) a quant à lui laissé de coté sa coupe psycho pour une coiffure à la "KOJAK". Daostein,ancien saxo des WDC, est maintenant à la basse. Lior, ancien bassiste des WDC, tient discrètement mais fermement la sono. Au groupe s'est ajoutée une section de cuivres (trombone, trompette et saxo), ce qui donne plus de pêche aux morceaux. CE SOIR LA, Matt Firehair est déchainé: il saute partout, grimpe sur les échaffaudages, crie à tue tête et fait participer le public sans toutefois tomber dans le "lourdingue".Tous les classiques y passent:"pizza attack","crazy voodoo woman", "napalm surf", "alligator", "boogie man", "gore gore girl" etc...Les wdc alternent leurs morceaux speeds avec leurs compos plus"swing". Ces dernières ont plus de pêche qu'avant du fait de la nouvelle section de cuivres. Leur mélange psycho-surf-ska-punk est plus que festif et fait bouger toute la salle.
Notons quelques reprises : une de rock'n'roll 50's de Johnny Kidd ("shakin'all over") et enchainée avec une autre de Jack Scott ("the way Iwalk") plus un morceau instrumental des Snails.Visiblement contents de jouer et bien accueillis par les Bretons, les WDC s'y sont mis à coeur joie pour nous jouer leur excellent néo rock'n'roll cuivré. Ah,quelle merveille !

 Critique écrite le 15 février 2000 par BERTRAND


Washington Dead Cats : les dernières chroniques concerts

Dionysos, Little Bob, Mustang, Psychotic Monks, Washington Dead Cats, Baasta (Fête de l'Humanite 2021) en concert

Dionysos, Little Bob, Mustang, Psychotic Monks, Washington Dead Cats, Baasta (Fête de l'Humanite 2021) par Samuel C
Parc départemental de la Courneuve, le 11/09/2021
Dernier passage à la Courneuve A la fête de l'Huma, on avait connu la pluie, le froid, le vent et surtout la boue, le millésime 1998 reste encore en mémoire. A... La suite

Brian Setzer + Washington Dead Cats + Guitar Wolf en concert

Brian Setzer + Washington Dead Cats + Guitar Wolf par elvisisalive
Sète (34) - Théâtre de la Mer, le 05/07/2011
Les Chats Egarés ont été retrouvés à Sète hier soir... et ça a fait du grabuge ! Officiellement, c'est Brian Setzer qui se produisait dans le plus beau théâtre de France, voire... La suite

Washington Dead Cats + Lazybones en concert

Washington Dead Cats + Lazybones par Mystic Punk Pinguin
Poste à Galène - Marseille, le 23/05/2008
Old & young punks se sont donné rendez-vous ce soir pour célébrer des vétérans de la scène rock alterno, adepte d'un surfobilly des plus pétérardant sur scène. Saluons avant tout... La suite

Les ramoneurs de Menhirs - Washington Dead Cats - Goodbye DIana par Pitch
Salle polyvalente - Roujan, le 09/02/2008
6èmé édition de ce festival punk-rock "Le festival 2,3,4". Chaque année une programmation riche où on peut y aller les yeux fermés et faire confiance entièrement à cette petite asso. Pour ce week-end, C'est GoodBye Diana qui ouvre le bal avec leur post-rock instrumental, de sacrés musicos ! mais il faut rentrer dans le délire de ce groupe de... La suite

au MANEGE à LORIENT : les dernières chroniques concerts

Guitar Poetry Tour (Thurston Moore, Andy Moor, Anne James Chaton) + Les Marquises en concert

Guitar Poetry Tour (Thurston Moore, Andy Moor, Anne James Chaton) + Les Marquises par Julien Perrin
Le Manège, Lorient , le 04/04/2004
Comme souvent dernièrement, la salle du Manège à Lorient propose ce soir une programmation impeccable. Derrière le projet de Guitar Poetry Tour, on retrouve deux figures... La suite

Freedom For King Kong par piti champipi
Le manège à Lorient, le 18/12/2004
Trop de la bombe ! le meilleur groupe de tous les temps ! ils déchirent trop sur scène le public est à bloc et ils savent plutôt mettre le feu ! Malheureusement la salle est trop petite mais dans une salle plus grande, le groupe perdrait une grande partie de sa magie ! Dans une ambiance de jungle chaude et humide, quand notre petit groupe de... La suite

Trace 2 pneu par dukov.sminch
Le manège _ Lorient, le 05/03/2005
C'est des tarés sur scène, ils sont cinq et ils mettent la patate. Leur Dj est vraiment un showman, et ils ont des basses à te scotcher par terre. C'est tellement rare à Lorient qu'il fallait le préciser... je vous souhaite de les entendre avant qu'ils deviennent commerciaux. La suite

Mary Lake par Rodrigue
Le Manège à Lorient (56), le 23/11/2001
Hallucinant ! J'ai découvert ce groupe avec la sortie de leur excellent album, et j'étais vraiment impatient de les voir sur scène, quoiqu'un peu anxieux par la façon dont ils pourraient réutiliser leur samples. La salle était à peine deux fois plus grande que la scène (avec le bar), transformant ainsi leur prestation en un concert assez... La suite