Accueil Chronique de concert Zombie Zombie + Deschamps (B-side festival)
Jeudi 29 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Zombie Zombie + Deschamps (B-side festival)

Zombie Zombie + Deschamps (B-side festival) en concert

L'embobineuse, Marseille 12 avril 2008

Critique écrite le par


Arrivé soigneusement en retard (c'est-à-dire après avoir pris dinatoirement l'apéro à trois endroits différents), il est pourtant encore trop tôt pour Zombie Zombie quand, à 23 heures passées, je gare Couguar (mon fidèle destrier à pédales) à l'abri des regards, devant ce lieu de perdition qu'est l'Embobineuse. La preuve, le clavier Etienne Jaumet glandouille encore tranquillement à l'entrée, où quelques masochistes fument même à l'extérieur. Dedans il y a beaucoup de monde, le lieu n'a pas changé depuis ma dernière venue il y a un bon moment (déco Dernier Cri & co) - je ne me rappelais pas toutefois de ces lourds rideaux rouges & lynchiens qui bordent toute la salle...


Il va donc bien falloir écouter la première partie, me dis-je après avoir réalisé que j'ai confondu DJ Deschamps avec ... le sympathique et mélodieux Kid Francescoli. Grossière erreur : ici c'est donc une musique bruyante, planante et répétitive, jouée par le barbu guitariste, une demoiselle bassiste et un ordinateur (qui pour une fois ne nous tourne pas le dos), pour la batterie. Le quart du public qui écoute semble déjà passablement zombifié, ce qui ne rend pas l'ambiance franchement groovy.


J'aime assez le premier titre entendu qui me fait penser à Sigur Rôs, le deuxième qu'on qualifiera d'anti-folk (pour faire le malin avec une expression à la c...) passe encore. Par la suite, ce principe d'empilation de boucles aigües finira par m'agacer un peu, voire franchement au moment où l'on bascule objectivement dans le bruit blanc. Je suis d'autant plus énervé par cette partie du public qui ne réagit toujours pas, même en mal - mais où sont-ils à la fin dans leur tête ?! J'admire quand même un moment cette jeune fille gironde glissée dans un magnifique corset mais, c'est décidé, cette configuration de M.Deschamps, qui tient plus de l'installation sonore que du concert, ne me fait définitivement rien ressentir !


Je réalise d'ailleurs que je ne me sens pas si bien parmi le public, dont je n'ai manifestement pas le dress code (veste en cuir et cheveux longs) et probablement plus bobotilo que celui que je cotoie habituellement - du genre qui paye 8 euros pour venir parler fort devant une scène, oh comme je les aime ceux-là - pas trouvé les gens du bar tellement agréables non plus. Au moins l'un des Zombies me remercie pour la chronique de leur premier et excellent album. De façon inespérée, j'aurai aussi le plaisir de croiser un couple d'amis venu par hasard...


Cela fera passer plus doucement la mise en place du deuxième groupe (qui consiste principalement à tirer le tapis pour faire approcher la batterie), d'autant qu'un DJ à moitié chauve semble très fier de passer une musique indéfinissable que je qualifierai à tout hasard d'électro-chiotte. A part ça, je me fais piéger à la régulière par ce farceur de Fred N, qui m'ayant fait dire en termes explicitement entériques ce que j'avais pensé de la première partie, m'avoue en rigolant que c'est son pote et qu'il adore ce qu'il fait... J'aurais du me méfier, c'est ma faute : M. Deschamps est la seule personne qui était arrivée avant moi au concert de Vibrion à Marsatac, c'était un signe ! En tout cas l'échange nous a bien amusé tous les deux !


Bref, c'est enfin le tour des deux nerds parfaits de Zombie Zombie de commencer, il me semble avec la basse mange-cervelle d'A Land for Renegades, ce qui au moins gagne l'attention du public qui cesse de marcher en tous sens, les bras en avant en regardant en l'air. Je réalise que le batteur fait lui-même les hurlements animaux qu'on entend tout au long du disque !


Suite avec What's happening in town ? aussi inquiétante, ainsi que la dissonnante Texas Rangers où l'on est bien content de ne pas avoir pris de psychotropes - ce qui est peut-être le secret de la faculté à rester stoïques en toute circonstance des morts-vivants qui occupent toujours l'avant du public.


Il faut dire que même ce public finira par se remuer (un peu) à l'écoute de la très kraftwerkienne Driving this road until death sets you free, tout comme sur l'encore plus entraînante Psychic Harmonia 2 ou leur reprise très plaisante et krautissime de Nightclubbing, maracas à l'appui.


Ensuite il se passe un truc sûrement très intéressant mais que je n'arrive pas à relire sur mes notes, et la fin du concert bascule dans le hardcore contondant, tandis que le batteur s'amuse longuement avec son Theremin. Une grosse heure de concert, ils n'ont pas forcé. Un je-ne-sais-quoi m'a quand même déçu sur l'ensemble - mais je crois que je rêvais peut-être simplement d'une salle déchaînée, qui aurait à mon sens mieux mis en valeur cette musique par ailleurs assez minimaliste.


Il est vrai qu'elle est un peu plus cérébrale que celle de ces autres groupes, plus accessibles et pourtant pas indignes qui actuellement affolent les foules : Vitalic, Justice et autres Digitalism... On ne saurait donc s'y amuser autant, nous sommes entre gens bien élevés tout de même !...


Bref pas complètement convaincu ce soir, ni par la musique ni par les gens (mais après tout c'est peut-être moi qui étais de mauvais poil ?). L'Embob' reste un endroit agréable, gentiment libertaire et même potentiellement écolo (le caddie à verre, pas mal !) qu'il conviendrait peut-être de fréquenter d'avantage à l'avenir, en amenant simplement plus d'amis !...

PS : Big Up à In The Garage qui se bouge encore et toujours pour nous remuer la couenne et les synapses !

Premières illustrations & 2 p'tites vidéos par Philippe et par ici !

Plus de photos de Zombie Zombie par Pirlouiiiit en cliquant ici

Et encore un bonus vidéo :

> Réponse le 15 avril 2008, par Antoine

Tenté je suis de réagir! Je n'ai pas du assister au même concert! Après une soirée d'ouverture en partenariat avec le Cabaret Aléatoire, l'équation space rock Deschamps / Zombie-Zombie était donc la deuxième soirée du festival B-Sides organisée par les Girls in the Garage, toujours au top pour nous présenter des groupes qui gratouillent toujours le cerveau là où ça fait du bien. J'arrive pile-poil pendant le premier morceau des adorables Deschamps qui ont la particularité fort sympathique de produire une musique exigeante, influencé à la fois par la musique répétitive des allemands seventies et la pop psyché américaine, tout en affichant une attitude désinvolte, décompléxé mais humble (ils donnaient gratuitement leur demo!). Très bon set, une salle un peu froide au début, qui finira...  La suite | Réagir


Festival B-Side : les dernières chroniques concerts

Festival B-Side : Moon Duo + Acid Baby Jesus en concert

Festival B-Side : Moon Duo + Acid Baby Jesus par Phil2guy
Marseille- Le Grim, le 01/06/2015
L'avant dernière soirée de la 8ème édition du Festival B-side se déroule au GRIM qui accueille une formation très attendue, les californiens de Moon Duo, lancés sur une tournée... La suite

Festival B-Side - Etienne Jaumet-Pépé-Marion en concert

Festival B-Side - Etienne Jaumet-Pépé-Marion par Phil2guy
U-Percut-Marseille, le 28/05/2015
Deuxième soirée de la 8eme édition du Festival B-Side, un des rendez-vous annuels phocéens les plus attendus pour les amateurs de musiques indies non formatées et non marketées.... La suite

La Secte du Futur +The Night Beats (Festival B-Side) en concert

La Secte du Futur +The Night Beats (Festival B-Side) par Phil2guy
La Machine à Coudre- Marseille, le 11/06/2014
Pour cette soirée de clôture du 7e Festival B-Side, ont été conviés à la Machine à Coudre les Night Beats, trio de Seattle et valeur sûre de la scène néo-garage US, et les... La suite

La Secte du Futur + Night Beats (Festival B-Side) en concert

La Secte du Futur + Night Beats (Festival B-Side) par Philippe
La Machine à Coudre, Marseille, le 11/06/2014
Dernière chance pour cette année d'assister au copieux festival B-Side : comme son nom l'indique, le festival se concentre sur des groupes moins connus mais parfois/souvent aussi... La suite

Deschamps : les dernières chroniques concerts

Bal Psychédélique feat. Oh ! Tiger Mountain, Moondwan/Easter Committee, Kid Francescoli, Johnny Hawaii, Cyd Jolly Roger, Fantasticus, Short Straws, Nation All Dust, Deschamps, ... en concert

Bal Psychédélique feat. Oh ! Tiger Mountain, Moondwan/Easter Committee, Kid Francescoli, Johnny Hawaii, Cyd Jolly Roger, Fantasticus, Short Straws, Nation All Dust, Deschamps, ... par Pirlouiiiit
Le Club du Moulin, Marseille, le 03/10/2012
Cela faisait 4 ans et 5 mois que je n'avais pas mis les pieds au Moulin (depuis ce concert de Massilia Sound System dont les photos ont depuis servi à illustrer une partie de... La suite

Deschamps en concert

Deschamps par TGR
Second Nature La Scène Numérique, Aix-en-Pce, le 13/11/2009
De l'extérieur, alors que je fini le mégot, me parvient l'écho chaleureux des synthés de Cluster. En me frayant un chemin jusqu'au bar me percute la batterie motorik de Neu!. Aucun... La suite

Jours + Deschamps + Anything Maria & Jean-Marc Montera en concert

Jours + Deschamps + Anything Maria & Jean-Marc Montera par Philippe/ MysticPP
Le Paradox, Marseille, le 02/09/2008
Petit concert pas violent pour une petite rentrée Live in Marseille. Ce soir au Paradox, salle que je découvre, qui est également un resto des îles aux belles assiettes et au... La suite

Thee Silver Mount Zion Memorial Orchestra &Tra-La-La Band + Deschamps + Markovo en concert

Thee Silver Mount Zion Memorial Orchestra &Tra-La-La Band + Deschamps + Markovo par Mcyavell
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 26/10/2008
Markovo a déjà commencé son set quand j'arrive dans la salle. Ils sont trois sur scène (guitare/claviers, basse, batterie). L'ensemble est très énergique, notamment grâce à un... La suite

Zombie Zombie : les dernières chroniques concerts

Zombie Zombie  en concert

Zombie Zombie par lol
Petit Bain, Paris, le 27/02/2020
Avec bientôt 15 ans d'existence, le duo, devenu trio, Zombie Zombie est l'une des valeurs sures de l'avant-garde electro underground parisienne. Alors que leur musique et leurs... La suite

Zombie Zombie, Jonathan Fitoussi et Clémens Hourrière en concert

Zombie Zombie, Jonathan Fitoussi et Clémens Hourrière par lol
Palais de la Porte Dorée, Paris, le 02/02/2018
Le Palais de la Porte Dorée était éclairé de mille feux au moment où nous pénétrâmes dans son enceinte pour aller prendre notre dose de beat Electro Kraut avec ce show consacré à... La suite

Zombie Zombie en concert

Zombie Zombie par lol
Badaboum, Paris, le 23/11/2016
Déjà près de 10 ans d'existence pour Zombie Zombie. Étonnamment, malgré 4 albums, quelques BO remarquées (et irréprochables), des concerts dans toute l'Europe mais aussi des... La suite

Thee Oh Sees, Dead Meadow, Liminanas, Yak, Alex Maas, Follakzoid, Rats On Rafts, Marietta, Golden Dawn Arkestra, Sonic Boom, Silver Apples, La Femme, Bantam Lyons, The Underground Youth, Zombie Zombie, Sheraf, Sunflower Bean, La Hell Gang, Yeti Lane  (Festival Levitation France 2016) en concert

Thee Oh Sees, Dead Meadow, Liminanas, Yak, Alex Maas, Follakzoid, Rats On Rafts, Marietta, Golden Dawn Arkestra, Sonic Boom, Silver Apples, La Femme, Bantam Lyons, The Underground Youth, Zombie Zombie, Sheraf, Sunflower Bean, La Hell Gang, Yeti Lane (Festival Levitation France 2016) par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 17/09/2016
Impeccable quatrième édition pour Levitation France, les 16 et 17 septembre à Angers, au Quai, une nouvelle salle très classe et beaucoup plus grande que le Chabada où avaient... La suite

L'embobineuse, Marseille : les dernières chroniques concerts

projet Milan, Splash Macadam, Kriegelstein en concert

projet Milan, Splash Macadam, Kriegelstein par Pipoulem
L'Embobineuse, le 22/02/2020
Cela faisait longtemps que je n'étais plus allé à l'Embobineuse, la release party de projet Milan et la présentation de leur Album intitulé I était une bonne occasion d'y... La suite

x25x + Action Beat + Sister Iodine en concert

x25x + Action Beat + Sister Iodine par pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 06/04/2018
Après le très chouette premier set de la rencontre au sommet entre Stéphane Belmondo et Henri Florens au JAM me voici d'un coup de vélo à l'Embobineuse ... Si au JAM je faisais... La suite

G.W. Sok + Kanipchen-Fit en concert

G.W. Sok + Kanipchen-Fit par pirlouiiiit
Embobineuse, Marseille, le 16/03/2018
Dès que le sympathique concert de West of the Moon s'est terminé j'ai repris mon vélo et me suis mis en route vers la Belle de Mai, direction l'Embobineuse où devait être sur le... La suite

Grrzzz, Lydia Lunch, Weasel Walter (Brutal Measures) en concert

Grrzzz, Lydia Lunch, Weasel Walter (Brutal Measures) par Agent Massy
L'embobineuse, Marseille, le 22/02/2018
Brutal Measures : Lydia Lunch & Weasel Walter + Grrzzz Grrzzz Un duo, marqué par la vie. Les marques du temps, et on peut aussi fantasmer les marques de la vie reçue en... La suite