Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Jeudi 3 décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Belleruche : "The Express"

Pop - Rock

Critique écrite le 21 mars 2010 par Pirlouiiiit

Il est devenu rare que j'achète un album d'un groupe que je ne connaissais pas avant, à la fin d'un concert ... et pourtant c'est ce qui s'est passé l'autre soir au Cabaret Aléatoire après le concert magique de Belleruche (en fait je suis reparti avec cet album et même le vinyl the Liberty EP*) ! A la lumière du concert, ce the express (leur deuxième album sorti en 2008) se révèle être un bijou d'élégance entre trip hop et jazz classieux. Trio composé de Kathrin deBoer au chant, Dj Modest aux platines,... Lire la suite

The Black Box Revelation : "Silver Threats"

Pop - Rock

Critique écrite le 20 mars 2010 par Pierre Andrieu

Duo belge de blues rock garage particulièrement remonté, The Black Box Revelation a un seul et unique but avec son nouvel album intitulé Silver Threats : mettre un sévère raclée à tous les fans de rock garage, de heavy blues, de pop musclée, de grunge et de punk 'n blues. Sans chercher à inventer quoi que ce soit mais plutôt en essayant de transformer en morceaux viscéraux l'alchimie palpable entre une batterie saccagée, une guitare électrique contondante et des cris sauvages, The Black Box Revelation... Lire la suite

Broken Bells : "Broken Bells"

Pop - Rock

Critique écrite le 19 mars 2010 par Pierre Andrieu

Rencontre fructueuse entre le chanteur des Shins, James Mercer, et le musicien producteur Danger Mouse (Gnarls Barkley, Gorillaz, The Grey Album, Dark Night Of The Soul, Beck, Black Keys... ), le projet Broken Bells donne lieu à la création de dix pop songs se révélant dans le même élan d'humeur badine, doucement mélancoliques, légères, rafraichissantes et planantes... Après s'être croisés dans les coulisses du festival danois Roskilde il y a quelques années de cela, James Mercer et Brian Burton avaient... Lire la suite

The Willowz : "Everyone"

Pop - Rock / Rock'nRoll

Critique écrite le 18 mars 2010 par Pierre Andrieu

Ohhhhh, yeahhhhhhhhhhhhh ! Qu'il nous soit ici permis de hurler notre joie en découvrant le furieux nouvel album du gang de rock 'n roll californien The Willowz, Everyone... Déjà responsables de disques truffés de morceaux blues rock garage (lignée White Stripes/Led Zeppelin) ayant servis de bande son aux films de Michel Gondry et de puissants détonateurs dans les salles de concerts, les quatre Willowz s'apprêtent à faire subir au monde libre une belle fessée déculottée avec leurs dix dernières bombes en... Lire la suite

Josh Rouse : "El Turista"

Pop - Rock

Critique écrite le 17 mars 2010 par Pierre Andrieu

Songwriter doué pour trousser des pop songs vintage ayant pour qualités d'être bien écrites et arrangées avec un goût très sûr, Josh Rouse a décidé de consacrer un disque entier à ses passions pour les titres chaloupés issus de la collaboration Stan Getz/Joao Gilberto, l'écriture libre de Tom Jobim, les mélodies suaves de Paul Simon, les cordes soyeuses, la bossa nova, les notes de pianos donnant la bougeotte et les rythmiques syncopées de la samba... Fruit de ces multiples influences et d'un déménagement... Lire la suite

Leo(88man) : "From Speaking Parts To Blazing Rows"

Pop - Rock / FolkRock

Critique écrite le 16 mars 2010 par Pierre Andrieu

Troisième album du Nordiste Leo(88man), From Speaking Parts To Blazing Rows est une enivrante œuvre à la fois sombre, lancinante, rugueuse, onirique et pittoresque... Ce compagnon de route de Red réussit dans ses chansons désespérées à transporter l'auditeur dans une sorte de country folk rock pop aussi LO FI que tourmentée, et qui n'est pas sans rappeler Smog et Bill Callahan, Lambchop et Kurt Wagner, Bonnie Prince Billy ou encore Giant Sand... Beaucoup ont essayé de tutoyer les maitres ès émotions... Lire la suite

Eiffel : "A Tout Moment (2009)"

Pop - Rock

Critique écrite le 16 mars 2010 par Cabask

Après avoir été "gentiment remercié" par sa maison de disques en 2007, Eiffel et son leader emblématique, Romain Humeau, a décidé de tout faire lui même pour son nouvel album. A la maison, le groupe a considérablement enrichi son univers. Finies les guitares électriques omniprésentes ; place aux ambiances et aux mélodies soignées pour mettre en valeur la profondeur des textes. Les premières notes en slide et l'intro arpégée à la guitare acoustique imposent immédiatement l'atmosphère sombre et sans grand... Lire la suite

Lee Fields : "My World"

Soul Funk Rap

Critique écrite le 15 mars 2010 par Pierre Andrieu

"L'album My World de Lee Fields, c'est de la bombe soul bébé !" aurait pu déclarer un célèbre rappeur français désireux d'être en contact plus que rapproché avec ta mère... Sur ce disque illuminé par la voix d'or du vétéran Lee Fields (quel organe, mes amis !), les chansons semblent émaner d'un vieux disque des années 60 ou 70 ; grâce au groupe The Expressions - dont les membres ont déjà brillamment contribué aux disques d'Amy Winehouse et Sharon Jones & The Dap Kings, nous rappelle un fort à propos... Lire la suite

Narrow Terence : "Narco Corridos"

Pop - Rock

Critique écrite le 14 mars 2010 par Chlorophil

Attention talent ! On vous avait déjà prévenu dans ces pages : Narrow Terence est un groupe talentueux. Sur scène, ils excellent, ils expriment totalement ce talent, que ce soit seuls où lors de leurs nombreuses collaborations (EZ3kiel, Mansfield TYA, Calexico ou Moriarty). Malgré cela, Leur premier album avait pu décevoir : un peu trop léché, un peu trop lisse, et surtout privé de l'énergie folle qui émane d'eux sur scène. Malgré de bonne chansons, malgré de très belles mélodies, Low Voice Conversation... Lire la suite

Marvin : "Hangover The Top (Africantape records)"

Autres

Critique écrite le 14 mars 2010 par Vilay

Quand un groupe nous a bluffé avec un premier album qu'on a écouté en boucle, on attend le deuxième opus avec autant d'impatience que d'inquiétude. Les nouveaux morceaux prennent souvent un tournant trop commercial ou au contraire leur écoute déçoit l'auditeur qui s'est perdu en entendant des plans qui se veulent trop cérébraux. Avec Marvin, il n'en est rien. Les trois compères reviennent avec une formule qui marche plutôt bien : une guitare électrique, des claviers oscillant vers des ambiances étranges... Lire la suite

1221 à 1231 sur 5321 critiques trouvées