Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Samedi 25 septembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Rotfront : "Visafree"

Autres / Emigrantskiraggamuffin

Critique écrite le 15 mai 2012 par Zeu Western Manooch

Le nouvel album des Rotfront aurait pu s'appeler "Notre Petite Entreprise ne connait pas la crise". Mais ces routards polyglottes (Ukraine, Australie, Hongrie, Allemagne) basé à Berlin, rassemblés sous la bannière explicite de l'Emigrantski Raggamuffin Collective, ignorent tout du péché de vantardise : ils se fendent donc d'un intitulé plus modeste - Visafree - qui tout en résumant parfaitement le projet, nous renseigne sur le sentiment de liberté qui l'anime. Avec ces quinze titres bruissants de vie,... Lire la suite

Alt-j : "An Awesome Wave"

Pop - Rock

Critique écrite le 15 mai 2012 par Pierre Andrieu

Le changement, c'est (vraiment) maintenant ! La preuve, le très original et stimulant intellectuellement premier album du groupe Alt-J (∆), An Awesome Wave, sort le 28 mai 2012 chez Infectious/PIAS... Attention les gens, c'est un véritable choc émotionnel (positif, hein !) que provoque l'écoute de ce disque aussi étrange, qu'addictif et barré. Alt-J (∆) (ce nom de geeks, putain !) évolue en effet dans un style assez indéfinissable évoquant une rencontre entre électro pop, folk 'n blues et hip... Lire la suite

Danger Mouse & Daniele Luppi : "Rome"

Pop - Rock

Critique écrite le 13 mai 2012 par Pierre Andrieu

Projet pharaonique et atypique, l'album de pop 'n western spaghetti Rome est le résultat d'un patient travail de composition et d'enregistrement - 5 ans ! - mené conjointement par l'omniprésent producteur musicien américain Danger Mouse (Dark Night Of The Soul, Gnarls Barkley, Broken Bells, Black Keys, Beck, Gorillaz... ) et le compositeur arrangeur italien Daniele Luppi, qui a souvent collaboré sur les travaux de Mr Mouse... Ce vibrant hommage aux œuvres intemporelles du génial Ennio Morricone - les... Lire la suite

Dr John : "Locked Down"

Pop - Rock / BluesJazzRock'nRoll

Critique écrite le 09 mai 2012 par Pierre Andrieu

Légende vivante du rock 'n roll et du chaud mélange rhythm & blues/jazz/soul/funk - l'homme a joué sur des disques d'Aretha Franklin, de Sonny & Cher, de Van Morrison et des Rolling Stones, rien que ça ! -, Dr John fait un come back tonitruant en 2012 avec l'album Locked Down, produit par Dan Auerbach des Black Keys, qui y va également de son " petit " coup de guitare. Avec l'aide précieuse de ce fan reconnaissant, le génial musicien de la Nouvelle Orléans démontre une classe intacte sur dix plages de... Lire la suite

Usthiax : "Mmxi (EP)"

Pop - Rock

Critique écrite le 08 mai 2012 par Pirlouiiiit

Usthiax a(vait*) choisi ce lundi, jour où tout le monde est en train de se demander si Hollande (élu la veille) va nous ressortir dans son gouvernement du changement les dinosaures qui ont conduit à la déroute de la gauche pendant de si nombreuses années, pour sortir (en digital) son EP MMXI en toute discrétion. Sur celui ci on trouve donc 5 titres extraits de l'album du même nom à venir mi septembre 2012. Si sur le premier morceau Belles photographies (limite " club ") la collaboration avec Simon -... Lire la suite

Sticky Boys : "This Is Rock'n Roll"

Autres / Hard

Critique écrite le 08 mai 2012 par Gandalf

Le trio parisien des Sticky boys nous sort enfin son album tant attendu dans le petit monde du hard local. Et ce qui frappe d'emblée, c'est le packaging soigné, de la pochette style comics (magnifiquement colorisé par la pointure Admira Wijaya) representant les membres du combo, au booklet très coloré et flamboyant. Ajoutez à cela une très bonne prod, digne d'un groupe pro, et vous comprendrez que l'on se retrouve avec un opus fait par des gars qui ne sont pas là pour faire dans la demie mesure... Lire la suite

Will Stratton : "Post-empire"

Pop - Rock

Critique écrite le 05 mai 2012 par Pierre Andrieu

Dernière découverte en date du toujours avisé label bordelais Talitres Records, le quasi inconnu songwriter américain Will Stratton débarque en France avec un quatrième album composé de dix titres frappés du sceau de la classe ultime... Intitulé Post-Empire, cet opus qui force l'admiration permet à son auteur d'étaler au grand jour ses multiples talents : songwriting très marquant, voix ultra émouvante, jeu de guitare folk blues rock singulier et arrangements hyper soignés (bouleversants arpèges de... Lire la suite

Norah Jones : "... Little Broken Hearts"

Pop - Rock

Critique écrite le 04 mai 2012 par Philippe

C'est curieux comme souvent, la toute première impression est la bonne. Autant on a su dès la dixième seconde qu'on aimerait pas le stéroïdien album de la baudruche Lana del Rey, autant on a encore plus vite compris qu'on aimerait le modeste ... Little Broken Hearts de Norah Jones autant que le très bel album solo-bricolo de Martina Topley-Bird, qui nous avait tapé dans l'oeil en 2010, et auquel celui-ci semble faire délicatement écho... D'ailleurs depuis qu'on l'a vraiment découverte, bouleversante dans... Lire la suite

Ras Daniel Ray & Tu Shung Peng : "Ray Of Light"

Reggae Ska

Critique écrite le 04 mai 2012 par Lebonair

Formé en 1998, le collectif français Tu Shung Peng s'est imposé comme un des ambassadeurs actuels du reggae roots en composant et produisant des titres pour les plus grands du genre comme Clinton Fearon, U Roy, Ken Boothe et en associant les pères fondateurs aux nouveaux talents. Encouragés par le succès des vinyles parus chez Belleville International et de leurs premiers albums, sortis en 2008 chez Makasound et distribués par Pias, les Tu Shung Peng ont préparé une nouvelle pépite musicale avec... Lire la suite

Union : "Analogtronics"

Pop - Rock

Critique écrite le 04 mai 2012 par Lebonair

Union est un groupe constitué de deux producteurs parisiens dont l'approche musicale originale à conduit Fat Beats Records à les signer. OJ, beatmaker, a fait la rencontre de Gold, aux claviers, à Belleville lors d'un concert. Ils ont tout de suite partagé la même vision de la musique de demain. De par leurs influences, (Herbie Hancock, Jay Dee, Kraftwerk, Stevie Wonder) leur approche se tourne vers la composition plus que le sample.
 
Après deux ans de travail, Analogtronics se prépare a... Lire la suite

651 à 661 sur 5359 critiques trouvées