Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Mardi 1er décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Hell's Kitchen : "Dress To Dig"

Jazz - Blues

Critique écrite le 23 septembre 2011 par Philippe

Vous connaissiez Hell's Kitchen comme le nom d'un quartier chaud de New York filmé par Sergio Leone ? Ou peut-être comme celui d'une émission culinaire animée par un grand blond caractériel ? Rencontrez donc Hell's Kitchen, le trio de blues suisse, et son déjà 5ième album (parait-il) : Dress to Dig ! Quoi de mieux qu'un titre appelé A Good End pour ouvrir un album, et From the Start pour le refermer ? Cela affiche en tout cas un sens de l'humour certain, tout comme ce titre d'album - "Habille-toi pour... Lire la suite

Imelda May : "Mayhem"

Pop - Rock

Critique écrite le 23 septembre 2011 par Philippe

Musicienne depuis une vingtaine d'années, la charmante Imelda May - aucun lien de parenté avec le très vilain guitariste à sabots de Queen - a finalement réussi à déborder du cadre des pubs de son Irlande natale avec ce disque, Mayhem. Elle s'était déja fait remarquer précédemment avec deux titres assez marquants : Johnny's got a Boom boom, un rockabilly explosif, et Big Bad Hansome Man, un cha-cha-cha coquin à la Zaza Fournier : son univers artistique se déploie dans cet intervalle assez large, qui lui... Lire la suite

Boogers : "More Better"

Pop - Rock

Critique écrite le 21 septembre 2011 par Lebonair

Un peu plus d'un an après la sortie de son premier album, le très direct et réussi As Clean As possible, Boogers arrive dans les bacs avec son nouveau disque More Better. Plus meilleur si on traduit en français alors est-il mieux que le précédent ? Je ne crois pas, un peu différent certainement et toujours aussi bon, là pas de doute. On sent que notre Boogers national a tourné aussi en formule Band et pas qu'en solo ces derniers mois car cela se traduit par un son plus carré, mieux enregistré, ça sonne... Lire la suite

Charlotte Gainsbourg : "Terrible Angels"

Pop - Rock

Critique écrite le 21 septembre 2011 par Pierre Andrieu

Pour annoncer la suite de son très bon album IRM (2009), c'est à dire la sortie de son nouvel album Stage Whisper (11 enregistrements live et 7 inédits studio), disponible le 7 novembre 2011, Charlotte Gainsbourg vient de faire paraitre un single intitulé Terrible Angels. Cette mise en bouche plutôt alléchante propose le titre Terrible Angels écrit et produit par Beck, un tube électro pop hyper bien foutu, mais également Memoir, une brillante folk song écrite par le petit génie irlandais Conor O'Brien du... Lire la suite

Kohndo : "Soul Inside"

Soul Funk Rap

Critique écrite le 19 septembre 2011 par Lebonair

Lettre à Kohndo : Rappelle-toi l'époque où j'ai croisé ta route. Le temps des choix, des prises de décisions, le bon virage à prendre, celui du cœur : hé bien tu l'as fait. Merveilleux aux platines et grand animateur des soirées soul sur Paris, tu as sorti ton troisième album avant l'été "Soul Inside". Ce disque te ressemble, pas de doute. Il est gorgé de soul, de groove et teinté parfois de jazz, de hip-hop et transpire de love, de love soul. Varié, riche, il donne envie de danser et nous amène... Lire la suite

Groundation : "Dragons Wars/Hebron Gate"

Reggae Ska

Critique écrite le 19 septembre 2011 par Lebonair

Le 3ème album de Groundation Hebron Gate est sorti en 2003. Pour de nombreux fans, ce disque majestueux est considéré comme le plus réussi, celui qui vous amène vers le sommet de l'Olympe. Je ne suis pas loin de penser la même chose tant Hebron Gate se situe à un niveau qui n'a d'égal que les meilleurs albums du maître Bob Marley. 2011, six albums au compteur sans compter le somptueux projet "Rockamovya" datant de 2007 et le prochain qui déboulera début 2012, les Groundation sont productifs et talentueux.... Lire la suite

Tinariwen : "Tassili"

Pop - Rock / BluesduDésert

Critique écrite le 15 septembre 2011 par Pierre Andrieu

Actuels maitres incontesté du blues du désert, les chefs de files du mouvement musical touareg, Tinariwen, font un retour en version tout acoustique qui réjouira leurs nombreux fans... Ce groupe et son ténébreux leader maitrisent définitivement l'art et la manière de plonger l'auditeur dans une sorte de transe à la fois mélancolique et onirique ; à force de riffs basiques usinés sur des guitares en bois, de psalmodies vocales hyper prenantes et de rythmes aussi lancinants que nonchalants, l'auditeur entre... Lire la suite

Maison Neuve : "Joan"

Pop - Rock

Critique écrite le 14 septembre 2011 par Pierre Andrieu

Le bouleversifiant Joan est le premier album chez Talitres Records pour le groupe d'indie pop français Maison Neuve, précédemment hébergé par le label Sauvage Records (Mina Tindle, Please Don't Blame Mexixo, Lispector, The Limes... )... Au programme de ce fort bel objet à posséder absolument par tout fan de pop indépendante mâtiné de rock velvetien, de shoegazing à la Jesus And Mary Chain et My Bloody Valentine et de pop ligne claire à la Smiths, Sarah Records et Belle & Sebastian : des chansons à la... Lire la suite

Magnetix : "Drogue électrique"

Pop - Rock / RockGarage

Critique écrite le 09 septembre 2011 par Pierre Andrieu

Retour aux affaires encore une fois plus qu'énervé et réjouissant pour le très - soniquement - méchant duo de garagistes français Magnetix... Le disque s'appelle Drogue électrique et il agit comme un violent shoot d'électricité, à l'instar des concerts ultra violents et addictifs de Looch Vibrato (guitare utilisée comme une mitrailleuse qui canarde à tout va et chant sauvagement dégueulé dans le micro, en français sur deux compositions, en anglais le reste du temps) et Aggy Sonora (batterie extrêmement... Lire la suite

Death In Vegas : "Trans-Love Energies"

Pop - Rock / ElectroRockTechnoPsyché

Critique écrite le 07 septembre 2011 par Pierre Andrieu

Après une pause de 7 ans dans la carrière de Death In Vegas, le groupe anglais revient avec un Trans-Love Energies conforme à ce qu'on peut attendre du projet de Richard Fearless, c'est à dire un mélange d'électro rock psyché stoogien, de krautrock malfaisant et de techno minimale avec voix mystérieuses... Rien de vraiment nouveau ou surprenant, même si Mr Fearless chante (tel un Iggy mal embouché) et écrit désormais les textes, mais une collection de dix très efficaces morceaux extrêmement bien produits... Lire la suite

761 à 771 sur 5321 critiques trouvées