Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Vendredi 4 décembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Sin Fang : "Summer Echoes"

Pop - Rock

Critique écrite le 26 mars 2011 par Zeu Western Manooch

L'Islande...Quel drôle de phénomène peut bien frapper cet immense rocher volcanique ? C'est vrai quoi, c'est étrange cette île, avec ses arrivages réguliers, depuis trente ans, d'artistes plus que recommandables. Regardez celui-là encore, Sindri Mar Sigfusson aka Sin Fang (exit le Bous). Moins furieux que quelques-uns de ses cousins, il a choisi lui , dans la famille songwriter, la carte de l'ambassadeur pop onirique. Ses histoires, ancrées dans les corps et les cœurs, depuis des lustres, sont... Lire la suite

Antiquarks : "Cosmographes"

Autres / Interterrestrial

Critique écrite le 26 mars 2011 par Zeu Western Manooch

De toute manière, les deux d'Antiquark - Richard (chant, batterie, percus) et Sébastien (vielle à roue électroacoustique, piano, voix, clavier, mélodica) - se marrent bien. Ouais, ils sourient ! D'ailleurs les autres musiciens du groupe, Jean-Claver à la basse, Guillaume au cor d'harmonie (!), Julien à la gratte, aussi s'en payent une bonne tranche. C'est même de prime abord, ce qui les différencie du commun des musiciens actuels, généralement tout gris, brisés de douleur au-dessus de leurs instruments.... Lire la suite

Jeff Lang : "Chimeradour"

Jazz - Blues

Critique écrite le 24 mars 2011 par Zeu Western Manooch

A la lecture de ce billet, ennemi(e)s de la virtuosité, pourfendeur(euse)s de musiciens trop habiles pour être honnêtes, ne partez pas en courant et jetez tout de même une oreille à ce disque de Jeff Lang. La musique de ce gratteux, vieux briscard australien, spécialiste mondialement reconnu dans ce registre blues-rock, s'apprécie avant tout, non pour son lot de prouesses techniques - une maestria confondante il faut l'avouer ! -, mais bien pour son souci d'élégance et sa légèreté virevoltante, bien au... Lire la suite

Forest & Crispian : "The Saint Ep"

Pop - Rock

Critique écrite le 24 mars 2011 par Zeu Western Manooch

C'est toujours réjouissant ces artistes capable de se détacher d'un quotidien morne au diapason d'une actualité mortifère. Les Suédois de Forest & Crispian sont de ceux-là. Leurs chansons pop sortent tout droit du chaudron bouillonnant de je ne sais quel savant fou, farfelu s'il en est, maniaque des greffes hautement improbables. Derrière leur dégaine de dadais coincés du slibard, ces trois là enchaînent les rengaines foisonnantes, le crêpage de chignon pop'n'roll entre synthés voltigeurs et violons... Lire la suite

Transbeauce : "Restless Sounds"

Pop - Rock

Critique écrite le 23 mars 2011 par Zeu Western Manooch

Transbeauce change l'electronica en post-rock, ce dernier, ils en font de la musique en wave : dark-wave, cold wave etc. Et puis vice versa. Toujours en suspension entre ces différents mondes, ils naviguent depuis quinze ans maintenant dans la marge de l'électro français. En prémices d'un nouvel album attendu cette année, et dont on reparlera c'est sûr, il y a ce Restless Sounds. Des sons agités, inquiets et impatients qui retracent en live, démo et autres inédits, le parcours de ces artistes à part. Un... Lire la suite

Laurent De Wilde & Otisto 23 : "Fly !"

Autres / Jazztroniqué

Critique écrite le 23 mars 2011 par Zeu Western Manooch

Fly ! C'est le nom de ce deuxième disque de l'association Laurent De Wilde/Otisto 23. La mouche en anglais. La mouche...Faux grain de beauté, maquillage de courtisane...Très Ancien Régime tout ça, et en complément décalage avec la musique futuriste proposée ici. Non, ce disque n'a rien de passéiste, encore moins de cosmétique, loin s'en faut. En fait, la mouche concernée ici, c'est cet insecte vrombissant, diptère rapidement fatiguant les nuits d'été à la campagne (elles sont déjà de retour les péta#%*... Lire la suite

Adama Yalomba : "Kassa"

World Music / Mali

Critique écrite le 23 mars 2011 par Zeu Western Manooch

Pour transmettre à l'auditeur le plaisir que l'écriture de son disque lui a procuré, un artiste doit pouvoir générer "un espace de Jouissance". Cet espace, Adama Yalomba l'a dessiné à l'intérieur même de ces chansons aux rondeurs mélodiques on ne peut plus aguichantes. Avec le soutien de quelques pointures aux mains habiles et généreuses, de Cheik Tidiane Seck à Piers Faccini en passant par Keziah Jones ou Manjul, et sur la base d'une expérience énorme acquise sur scène auprès d'autres personnages de... Lire la suite

Kurt Vile : "Smoke Ring For My Halo"

Pop - Rock / FolkRockIndé

Critique écrite le 22 mars 2011 par Pierre Andrieu

Ex membre des très bons War On Drugs, le songwriter basé à Philadelphie Kurt Vile poursuit sa carrière avec un excellent deuxième album sous son nom, Smoke Ring For My Halo... Les dix morceaux qui figurent sur cet opus réellement addictif - les écoutes s'enchainent comme par magie, révélant de multiples détails dans les arrangements et la qualité inaltérable de l'écriture - oscillent magistralement entre folk pop mélancolique avec arpèges de guitare sèche en apesanteur, rock farouchement indé lardé de... Lire la suite

Devo : "Something For Everybody"

Pop - Rock

Critique écrite le 22 mars 2011 par Philippe

Pas faciles à choper sur scène (seul un certain Pirlouiiiit y a réussi en 2005 et encore, à New York), les Devo n'avaient certes pas enregistré d'album depuis 20 ans, quand est paru ce Something of Everybody en 2010. Groupe post-punk sous influence krautrock, à l'aspect aussi crétin que leurs textes situationnistes étaient/sont malins, ils ont toujours été instantanément reconnaissables à leurs déguisements colorés, et à leurs tronches pas possibles historiquement couverts de cache-pots en plastique. Ils... Lire la suite

Motörhead : "The Wörld Is Yours"

Pop - Rock

Critique écrite le 22 mars 2011 par Philippe

Depuis 35 ans qu'ils en sortent un tous les 18 mois, les disques de Motörhead ont souvent tendance à se ressembler pas mal, sans jamais parvenir à sécréter un nouveau tube aussi jouissif que les trois monuments historiques qui concluent invariablement leurs concerts, Iron Fist, Ace of Spades & Overkill. On a bien chroniqué l'un d'entre eux un jour presque au hasard, où l'on vantait déjà l'incroyable longévité de son bassiste & brailleur mythique, Lemmy Kilmister bien sûr, l'homme / légende dont un mois de... Lire la suite

871 à 881 sur 5322 critiques trouvées