Accueil Chronique de concert Kaolin (Interview)
Mardi 19 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Kaolin (Interview)

Kaolin (Interview)  en concert

Paris 25 Aout 2010

Interview réalisée le 07 septembre 2010 par lebonair




Kaolin nous revient enfin après une pause de 4 ans avec un nouvel album, le 4ème, qui sortira le 18 octobre 2010 chez Cinq7/Wagram. Plaisir, fraîcheur, spontanéité, sexy, jouissif, le Kaolin version 2010 fait son retour sur le devant de la scène : ils en sont heureux et ils ne sont pas les seuls.
 
Paris 25 Août 2010, Concertandco est parti à la rencontre du groupe dans le 2ème arrondissement de Paris pour une petite demi-heure d'entretien qui est malheureusement passé bien trop vite.
 
allez, c'est parti :
 
- Bonjour les garçons, Ravi de discuter avec vous, surtout après ce long break que vous vous êtes accordés.  Comment vous sentez-vous à quelques semaines de la sortie de votre 4ème album prévue pour le 18 octobre 2010 et cette tournée en devenir ?
 
Guillaume Cantillon Très bien, nous sommes très heureux et vraiment enthousiastes à l'idée de repartir sur la route ensemble et pouvoir défendre ce nouvel album qui sortira le 18 octobre prochain.
 
- Qu'est-ce qui a changé au niveau de votre entourage musical avec ce nouvel album ?
 
Guillaume : Déjà, on a quitté notre ancien label at(h)home pour  divergence artistique et on se trouve aujourd'hui sur le label Cinq7/Wagram Music. On connaît bien les gens qui bossent pour Cinq7, notamment Alan Gac qui fut notre 1er directeur artistique. Du temps de Barclay, il nous avait permis de signer chez eux pour notre 1er album Allez On a travaillé une nouvelle fois avec Jean-Louis Piérot (Bashung, Daho, Miossec), un ancien du groupe Les Valentins dont faisait partie Edith Fambuena et l'ingénieur du son Philippe Balzé. On est donc entouré de gens que l'on connaît très bien. On a aussi accueilli Vivien Bouchet dans le groupe il y a deux ans.
 
- Au sujet de votre nouvel album, j'ai juste écouté 3 titres sur votre site et ça me parait plus dans la veine de Mélanger les couleurs que de vos deux premiers disques . Je trouve un côté plus léger, moins tortueux, plus frais à vrai dire avec un son moderne pop rock dans la lignée du dernier DEUS "Vantage Point" par exemple. Qu'en pensez-vous?.
 
Ludwig (voix/guitare) : c'est dur de mettre des mots, de définir nos chansons comme cela, il y a un titre qui ne paraitra pas sur l'album. C'est le label qui a choisi ces titres pour faire découvrir le ton du nouvel album, c'est pas forcément significatif de l'ensemble mais ça permet de faire la transition avec le précédent.
 
Guillaume : Au sujet de Deus, de toute façon, ils avaient déjà tout dit avec leurs anciens morceaux, des morceaux parfaits et il est nécessaire de continuer à avancer, de ne pas se répéter. Concernant notre nouveau disque, on y retrouvera du second degré, il y aura du mouvement, un côté plus dansant.
 
Ludwig : D'ailleurs j'ai réécouté dernièrement le dernier Deus et c'est clair, c'est excellent malgré les changements.
 
Olivier le batteur: On y trouve différentes rythmiques, plusieurs couleurs musicales, pop, rock, soul.
 




- Quel enseignement avez-vous reçu par rapport au succès de votre précèdent album Mélanger les Couleurs?
 
Guillaume : On a eu la chance d'avoir ce titre Partons Vite qui est passé énormément en radio. C'est notre album qui à le mieux marché et pour le reste, faut prendre du recul avec tout ça. Tu parlais du groupe Asyl qui a eu du mal avec son deuxième effort, on croise les doigts, on est toujours là mais tout va très vite, tout peut s'arrêter vite. Beaucoup de groupes qui ont démarré en même temps que nous ne sont plus là aujourd'hui alors...
 
- Pourquoi aviez-vous annulé à l'époque votre date à l'Olympia fin 2007 quelques semaines avant le jour J ?
 
Guillaume : Pour des raisons personnelles et nous avions annulés trois dates consécutives dont l'Olympia à ce moment là.
 
 - Qu'est ce que vous avez fait  après cette dernière tournée ?, toi Guillaume, je sais, tu as sorti fin 2008 ton album solo Les Ballons Rouges. Tu peux nous parler d'ailleurs de cette expérience en solo, qu'est ce que cela t'as apporté ? Tu as reçu un bon accueil ?
 
Guillaume : C'était nécessaire, une belle expérience, cela m'a permis de faire autre chose aussi et c'est grâce à cet album solo que j'ai pu me ressourcer et refaire un Kaolin. Il y a eu des bons retours et pendant mes concerts solos, les gens me parlaient tout le temps du groupe. On me demandait  : c'est bien ce que tu fais mais à quand un nouvel album de Kaolin ? J'ai compris que tout était imbriqué, ce fut riche d'enseignements.
 
- Vous vous connaissez depuis de nombreuses années dans le groupe, qu'est ce que vous regrettez niveau décision et qu'elles sont vos plus belles fiertés ?
 
Guillaume : Surtout d'être encore là aujourd'hui comme on disait tout à l'heure et faire des festivals tels que Les Eurockéennes, Solidays également. On est monté crescendo et le single Partons Vite nous à aidés à passer un niveau au dessus pour ce qui est de la notoriété.
 




- Une amie musicienne me disait que le titre Partons vite ressemblait beaucoup à une chanson de Bob dylan. Vous  assumez cet héritage dans votre musique sachant que je trouve que vous avez votre univers, votre style à vous et au moins vous, on vous comprend.
 
Guillaume : On assume complètement, on n'a jamais caché nos influences.
 
Ludwig : et comme disait Hendrix, pour être un bon musicien, il faut aussi être un bon voleur.
 
- Vous allez souvent voir les concerts des autres ? quel artistes vous ont scotchés ces derniers temps en live ?
 
- Ludwig : Oui, bien sûr. En vrac,Blood Red Shoes Gossip Franz Ferdinand Phoenix.
 
- On peut vous  souhaiter quoi pour cette tournée? Ce sera toujours avec une couleur bien rock sur scène ?
 
le groupe: Que le public réponde présent, ça sera à l'image du nouveau disque et toujours avec une couleur rock aussi.
 
- Et pour finir, on va attendre à nouveau 4 ans pour un nouveau Kaolin ?
 
Guillaume : On verra, pour le moment, on veut juste être spontanés et on aimerait bien être sponsorisé par Auvergne Cola pour la tournée (MDR)
 
- Merci à vous les garçons.
 
Le groupe Merci à toi et viens nous voir sur une des dates !
 
- Me concernant c'est prévu le 10 novembre au Café De La Danse,  un endroit que j'adore et lieu parfait pour votre 1er concert parisien de la tournée.
 
le groupe: A bientôt alors !
 
 En tournée dans toute la France à partir d'Octobre 2010 et au Café De La Danse à Paris le 10 Novembre prochain.
 


Un grand remerciement à Rachel Cartier qui m'a arrangé ce rendez-vous
et aux garçons, sympas et naturels. Un salut spécial au mezellois.
 
https://www.kaolinmusic.com 
www.ephelide.net

Kaolin : les dernières chroniques concerts

Kaolin + Les Shades en concert

Kaolin + Les Shades par Mkhelif
Cabaret Aléatoire - Marseille, le 02/12/2010
Ce soir direction le Cabaret aléatoire à Marseille, première fois pour moi dans cette salle. En arrivant au cabaret j'ai un doute sur l'horaire ou la date du concert tellement il... La suite

Kaolin  en concert

Kaolin par Lebonair
le café de la danse - Paris, le 10/11/2010
Suite à l'interview réalisée de Kaolin le 25 Août dernier, à découvrir à la rubrique concernée, il était fort logique que je me retrouve à la veille de ce grand week-end du 11... La suite

Kaolin + Keden par M.
Poste à Galène - Marseille, le 05/04/2007
Deuxième concert pour les Kaolin, ici à Marseille, où le printemps boude quelque peu cette année, et faut croire que le public aussi ! La soirée commence a 21h30 avec pour première partie Keden, un groupe rock originaire de Marseille même. Je n'accroche pas au premier morceau , et ni après d'ailleurs. A mon goût, la voix à la Bertrand Cantat du... La suite

Un Trimestre à La Coopérative De Mai (de septembre à décembre 2006) par Jean-Michel
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 21/12/2006
Coup d'œil rapide sur le premier trimestre de la saison 2006/2007 à la Coopérative de Mai. C'est la rentrée... Ayant échappé à Seb Martel et consort, ma saison ne débute que le 23 septembre par la présentation de la compile MC1 made in coopé. Il semble que cela est d'ailleurs bien marché au vue de la nombreuse foule présente. Vous... La suite