Accueil Hydrophone - Lorient
Vendredi 1er mars 2024 : 7085 concerts, 27051 chroniques de concert, 5404 critiques d'album.

Hydrophone - Lorient


56100 Lorient

Plus d'info :

Hydrophone : les dernières chroniques concerts 4 avis

EggS

Critique écrite le 26 mars 2023, par Stephane Vidroc

L'Hydrophone, Lorient 23 mars 2023

EggS en concert

Les personnes chargées de la programmation à l'Hydrophone à Lorient ont du flair et un goût sûr. Programmer EggS, auteur d'un merveilleux premier album, "A Glitter Year", en est la preuve. Habitué aux caves, selon les dires de Charles Daneau, son chanteur/guitariste/compositeur, le groupe pourra ce jeudi soir 23 mars donner toute la mesure de son immense et prometteur talent dans cette très agréable salle, devant un public nombreux qui plus est (venu, il est vrai, pour la tête d'affiche, The House Of Love). C'est bien simple, à la première écoute des compositions des Parisiens on n'en revenait tout simplement pas de pouvoir profiter, en France, de tels trésors : "Local Hero", "How It Was Before", "Still Life", entre autres, bouleversaient par leurs mélodies bancales, profondément touchantes, mais ne renonçant jamais à être conquérantes. C'est le paradoxe de EggS, que l'on expérimente parfaitement en live : il y a quelque chose de véritablement affirmatif dans leur musique, un mur du son qui en impose, un rythme parfois élevé, mais également une fragilité bouleversante, qui sert le cœur tout en le réconfortant. C'est peut-être l'histoire qui nous reste à écrire aujourd'hui : celle des gens qui se savent sensibles et, pour cette raison,... Lire la suite

Jon Spencer And The Hit Makers, Tramhaus, Stuffed Foxes (Festival Les Indisciplinées 2022)

Critique écrite le 05 novembre 2022, par Stephane Vidroc

L'Hydrophone, Lorient 3 novembre 2022

Jon Spencer And The Hit Makers, Tramhaus, Stuffed Foxes (Festival Les Indisciplinées 2022) en concert

Le rendez-vous automnal "Les Indisciplinées", dans le pays de Lorient, est l'occasion - fort appréciable en cette morne et triste saison - des retrouvailles et des découvertes. Les valeurs sûres côtoient les jeunes pousses, les évidences commerciales cohabitent harmonieusement avec les expérimentations courageuses, et les artistes cultes y trouvent une terre d'accueil véritablement chaleureuse. Ce mercredi 3 novembre, à l'Hydrophone, le cultissime Jon Spencer partageait l'affiche avec deux représentants de la nouvelle garde, les impressionnants tourangeaux de Stuffed Foxes et les Bataves déchaînés de Tramhaus. On brave donc la tempête, au dehors, en espérant bien en retrouver une d'un autre type dans la très agréable salle lorientaise. En arrivant sur place, on découvre un Jon Spencer en grande forme invité de Radio Balises qui, pendant la durée du festival, propose des émissions au bar. Les animateurs de l'émission se rendent très vite à l'évidence qu'il est inutile d'essayer de contrôler l'énergumène, qui prend un malin plaisir à monter sur la table et à haranguer la foule, laquelle se laisse bien volontiers chauffer par la légende américaine. Stuffed Foxes On rejoint très vite la salle pour, cette fois-ci, ne rien rater du... Lire la suite

Protomartyr & Tropical Fuck Storm

Critique écrite le 18 septembre 2022, par Stephane Vidroc

Hydrophone, Lorient 15 septembre 2022

Protomartyr & Tropical Fuck Storm en concert

Merveilleuse affiche, le 15 septembre, à l'Hydrophone, avec Party Dozen, Protomartyr et Tropical Fuck Storm. On ne soulignera et ne remerciera jamais assez l'exigence et le très bon goût de la programmation de la salle de Lorient. Protomartyr On pourrait, superficiellement, ne retenir de la musique de Protomartyr que le côté oppressant. A son écoute, on peut tour à tour éprouver une morne tristesse, du type de celle qui suit un spectacle de dévastation, ou cette sorte de rage que l'on éprouve face au spectacle de l'injustice. Mais on est très vite bouleversé par les tentatives du groupe pour transcender la réalité désespérante qu'il décrit avec force dans ses morceaux. On le voit, déjà, à l'attitude du guitariste qui ne cesse de basculer la tête en arrière pour fixer quelque chose en hauteur, comme s'il entrevoyait les signes d'une révélation ; on le saisit plus subtilement dans certaines intonations du chanteur qui, au delà de la frustration ou de la colère qu'il exprime régulièrement, montrent de la tendresse et de la compassion à l'égard de toutes celles et ceux qui vivent dans un monde au bord de l'implosion. Il suffisait de voir le bref sourire ému de Joe Casey lorsqu'une fan lui a tendu une fleur pour s'en rendre... Lire la suite

Cate Le Bon, Lee Ranaldo et Yuri Landman, Caroline (Festival Les Indisciplinées 2022)

Critique écrite le 12 novembre 2022, par Stephane Vidroc

Hydrophone, Lorient 9 novembre 2022

Cate Le Bon, Lee Ranaldo et Yuri Landman, Caroline (Festival Les Indisciplinées 2022) en concert

Le festival des Indisciplinées à Lorient rentre dans sa deuxième semaine ce mercredi 3 novembre, et l'on regagne avec toujours autant de plaisir la chaleureuse salle de l'Hydrophone à Lorient pour une soirée intrigante : la magnifique Cate Le Bon partage l'affiche avec Lee Ranaldo - accompagné pour l'occasion de Yuri Landman - et les Londoniens de Caroline. On ne louera jamais assez l'audace et le bon goût des organisateurs et programmateurs de cet événement automnal, et l'on militerait bien volontiers pour réclamer une augmentation plus que significative de leurs salaires pour service rendu à la nation ! Ce soir, très clairement, on sortira des sentiers battus du mainstream et des évidences commerciales pour se confronter à la liberté artistique totale - qui ne va jamais sans risque- de jeunes et de moins jeunes créateurs et créatrices. Caroline En pénétrant dans la salle, première surprise de la soirée, les Anglais de Caroline ont disposé leur matériel non pas sur la scène mais devant celle-ci, le public étant invité à entourer le groupe, qui jouera en cercle. Les belles harmonies vocales de "BRJ", le titre accompagnant leur single de 2020 "Dark Blue" résonnent, émouvantes et délicates, et le recueillement du groupe produit son... Lire la suite

Accès