Accueil 100 % Collègues en concert
Samedi 21 octobre 2017 : 13219 concerts, 24658 chroniques de concert, 5179 critiques d'album.


Rock festif, ragga,... formé par des membres de Zebda.

100 % Collègues en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

100 % Collègues : l'historique des concerts

Je.

13

Avril

2006

Dionysos en concert
La Phase, 100% Collègues, Mouss et Hakim, Dionysos 100 % Collègues | Dionysos | Mouss et Hakim
Zénith - Toulouse (31)

100 % Collègues : les dernières chroniques concerts 5 avis

100% collègues par chantal
Zénith toulouse, le 30/04/2001
La fête à ne pas manquer !!!!Tout simplement magique !!!On en ressort avec un optimisme et une envie d'y croire fabuleuse !!!Une victoire contre tous les extrémismes quels qu'ils soient !!!Merci au groupe de cet espoir qu'ils font naitre pour tous !!! La suite

100% collegues par sdi
Coopérative de mai (ClFd), Bourges, Mourenx..., le 25/04/2001
Pas mal de concerts en une année! Tous aussi bien les uns que les autres, des musiques trés festives, des paroles que je ne comprends pas souvent, hélas.. et surtout une union entre plusieurs artistes qui savent mettre le feu dans n'importe quelle ville.. A voir d'urgence. La suite

100% collègues par stephane sarpaux
la coopérative de mai Clermont, le 10/10/2000
Top du top!!!Franchement des vitamines sur scène, le problème et l'avantage c'est qu'ils sont encore trop peu connus et que leurs concerts n'en sont que plus electrifiants et intimistes.Il n'y a pas à dire, ils ont le truc pour mettre le feu dès le début et nous envouter jusqu'à la dernière note qui arrive toujours trop tot!!!Bref ne loupez pas les... La suite

Dupain + 100% Collègues par Mystic Punk Pinguin
Moulin - Marseille, le 07/10/2000
L'après-midi, interview de Mustapha des Collegues (et de Zebda aussi) avec l'équipe du Cri de la Tarente. Très cool. On tchatche du groupe, de Toulouse, Marseille, Idir, Massive Attack, Arenc (centre de rétention de marseille), Euromediterranée, etc... L'truc con c'est ke le dictaphone collectif et néanmoins préhistorique de Rockinfo me lache sans... La suite