Accueil Broussaï en concert
Jeudi 5 décembre 2019 : 10638 concerts, 25825 chroniques de concert, 5280 critiques d'album.


Tous issus de parcours musicaux différents, les membres du groupe Broussaï partagent leurs vibes depuis l'an 2000. Inspiré des sons jamaïcains, Broussaï met en scène un reggae roots teinté de ska et de ragga. Les textes engagés, écrits en français, naviguent entre sujets d'actualité et poésie.
Influences:
Jamaican Music : Reggae 70's, New Roots, Ska, Dancehall, Dub, Hip-Hop, Acoustic...

Site

Broussaï en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Broussaï : l'historique des concerts

Sa.

30

Nov.

2019

BroussaÏ + Bigtree + Davojah Théâtre de l'archipel - Perpignan (66)

Sa.

30

Nov.

2019

Broussai + Bigtree + Davojah El Médiator - Perpignan (66)

Ve.

29

Nov.

2019

Sa.

16

Nov.

2019

Broussai + Wanga Guingois - Montluçon (03)

Ve.

15

Nov.

2019

Sa.

26

Oct.

2019

Les Nuits Courtes  en concert
Les Nuits Courtes - Pass 1 Jour : Catherine Ringer Chante Les Rita Mitsouko, L'Entourloop, Broussaï, Suzane Les Nuits Courtes | L'Entourloop | Catherine Ringer | Suzane | Broussaï
Espace René Cassin (85)

Sa.

19

Oct.

2019

Ve.

18

Oct.

2019

Jahneration en concert
Jahneration + Broussai Jahneration | Broussaï
Le 9-9bis / Le Métaphone - Oignies (62)

Broussaï : les dernières chroniques concerts 6 avis

Les Nuits Courtes 2019, Miel de montagne, Broussai, Suzane, Catherine Ringer, Entourloop, Popof

Critique écrite le 24 novembre 2019, par Maathilde

Salle René Cassin Fontenay le comte 27 Octobre 2019

Les Nuits Courtes 2019, Miel de montagne, Broussai, Suzane, Catherine Ringer, Entourloop, Popof en concert

En cette 3e édition des NUITS COURTES à Fontenay le Comte, ça s'installe tranquille. Ça BOUM de loin, on sent bien les vibrations. Pas de doute, on est au bon endroit. Il est 18h et des poussières, les roses orangés parent les feuillages et la voix de Catherine guide les pas des chanceuses et chanceux, qui fouleront ce soir le parvis de cet espace qui porte le nom d'un homme, René Cassin. Allez, on entre en douceur avec, en extérieur, une bonne petite cuillerée de Miel de Montagne (désolée les gars, elle était facile) Ce tout jeune duo batterie guitares voix a déjà des fans devant la scène et c'est chou. Ambiance 80, chillout et chaloupée, des textes simples et bien calés (à les réécouter version studio, ya du Voulzy dans la voix)... Tiens, un petit panda qui marche en rythme vers la scène, passant parmi les affamé(e,s), devant la Cantina Mexicana. Juste à côté, Hot Duck Duck est à fond, les burgers s'font burgerer et ça sent bon la frite maison. Ya des enfants et des ch'veux blancs, des grandes tablées nappées vichy sur fond de beaux petits palmiers. Au bar, y a encore de la place et comme ils me voient écrire, des festivaliers débarquent auprès de moi. La belle occas, ils me partagent leur vendredi. "Franchement plus jeune" - c'est... Lire la suite

Dub Inc + Broussaï

Critique écrite le 27 décembre 2013, par Lebonair

Le Zénith de Paris 20 décembre 2013

Dub Inc + Broussaï en concert

Ce soir, ce fut le dernier concert de l'année 2013 pour ma part avec au programme les Stéphanois de Dub Inc au Zénith de Paris. J'ai un tas de bons souvenirs avec eux par le passé et cette formation rend toujours mes pensées positives. A travers leurs concerts et mes rencontres avec eux (la Cigale 2010, le film documentaire sur leur vie en tournée, Rude Boy Story, la fête de l'Huma 2012) et même si je ne suis pas un grand fan de leur musique (je suis trop vieux pour cela), j'aime beaucoup Dub Inc. C'est sûrement dû a fait que je sois touché par leur état d'esprit et cette manière qu'ils ont eu d'en arriver jusque là avec trois francs six sous à l'époque, leurs valeurs et toutes ces bonnes vibes qui se dégagent autour d'eux. De plus, Dub Inc, c'est Saint-Etienne, les Verts qui eux, représentent mon premier match de foot vu dans un stade (Geoffroy Guichard) avec mon papa à 12 ans et le fameux Michel Platini sur le terrain (et oui !), le temps passe et ça marque un enfant, croyez-moi à jamais. Allez les Verts ! En cette fin d'année 2013, Dub Inc est au Zénith de Paris et le lendemain, ils rempliront leur Zénith à eux, celui de St-Etienne, pour clôturer cette semaine la partie française de leur Paradise Tour. Bonne nouvelle,... Lire la suite

Broussaï

Critique écrite le 10 février 2013, par Ysabel

Poste à Galène - Marseille 25 Janvier 2013

Broussaï en concert

A notre arrivée, le Poste A Galène est plutôt bien rempli et l'ambiance Reggae déjà donnée par un DJ, mais surtout par le public qui a décidé de commencer tout de suite la fête en s'amusant et en dansant. Les instruments sont déjà en place et je me demande comment tout le petit monde de Broussaï (ils sont 9 tout de même) va pouvoir tenir et surtout bouger sur la petite scène ... Mais qu'à cela ne tienne, ça va faire monter un peu plus vite la température et ce n'est pas plus mal !! Aux premiers essais de lumière, ça crie déjà depuis la salle. Toute la troupe réussit finalement à se caser au millimètre et commence sa petite intro, avant l'arrivée des deux chanteurs. Ça se met en place gentiment, avec un nouveau guitariste qui envoie bien les pieds et notre Reynald qui entame déjà son fameux déhanchement chaloupé ;) Le public se met à hurler à l‘entrée d'Eric et Alexandre, chantant déjà avec eux les paroles de Avec Des Mots. Une salle vraiment au taquet, avec tout le monde qui danse et qui se met à crier à la moindre évocation du nom de sa ville de Marseille ! Alors rien qu'à l'ambiance qui règne à la fin de ce premier morceau, ça promet pour la suite !! Embarquement pour Kingston Town réussi. Ils font partir toute la salle... Lire la suite

Groundation + Broussaï

Critique écrite le 13 juin 2011, par lebonair

Olympia - Paris 31 mai 2011

Groundation + Broussaï en concert

Disons le d'entrée, les Californiens de Groundation font partie des meilleurs groupes de la scène actuelle tous styles confondus. Les musiciens de cette formation sont tous pétris de talent et leur leader chanteur/guitariste Harrisson "Professor" Stafford est devenu au fil des années un des plus grands, un des plus respectés de la scène reggae. Alors Groundation à l'Olympia, cela ne pouvait évidemment pas se rater. Le groupe et son leader Harrison sortent des albums régulièrement depuis 1999, la qualité est toujours au rendez-vous et c'est peu dire. Leur musique, cette énergie spirituelle avec ce sentiment de bien être qui se dégage, qui transpire de partout dans ce groupe, fait d'eux un groupe immense et le Professor se rapproche pas à pas de son maître Bob Marley. Avant de parler du concert, je rappelle que Harrison "Professor" Stafford vient de sortir son premier album solo en Avril dernier sous le nom de Professor. Le titre de l'album est Madness et c'est une réussite, plus roots, moins jazzy mais tellement, tellement bon. Chronique ici. Bob Marley, Groundation, le Professor, hé bien ce soir, nous allons avoir droit à tout cela au menu. Alors quand la date est tombée sous couvert d'un Tribute to Bob Marley... Lire la suite