Accueil Calogero en concert
Mardi 12 décembre 2017 : 10907 concerts, 24772 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Aujourd'hui, Calogero assume plus son coté pop et rock... Il compose également des musiques pour d'autres artistes tels que Patrick Fiori, Hélène Ségara, Florent Pagny ainsi que pour les Dix Commandements. En concert en 2015 ! Calogero est en concert à l'AccorHotels Arena à Paris les 5 et 6 juin 2018 et en tournée française partout en 2018 pour présenter l'album Liberté chérie (sortie le 25 août 2017)...

Calogero : vos chroniques d'albums
Site

Dernière news

Calogero à l'AccorHotels Arena & en tournée [Le 17/11/2017] Suite à la sortie de son nouvel album intitulé "Liberté chérie", Calogero sera en concert à l'AccorHotels Arena, à Paris, les 5 et 6 juin 2018 et se lancera également dans une très belle tournée française qui passera partout de mars à décembre 2018 (nouvelles... La suite

Calogero : tous les concerts

Sa.

10

Mars

2018

Calogero Zénith - Amiens (80)
20H00 De 35.00 à 69.00 €

Ve.

16

Mars

2018

Calogero L'Arena - Brest (29)
20H00 De 35.00 à 69.00 €

Sa.

17

Mars

2018

Calogero Zenith - Caen (14)
20H00 De 35.00 à 69.00 €

Je.

22

Mars

2018

Calogero Nikaia Zenith - Nice (06)
20H00 De 35.00 à 69.00 €

Ve.

23

Mars

2018

Calogero Le Dôme - Marseille (13)
20H00 De 35.00 à 69.00 €

Je.

29

Mars

2018

Calogero Zenith - Pau (64)
20H00 De 35.00 à 69.00 €

Je.

05

Avril

2018

Calogero Zenith - Limoges (87)
20H00 De 35.00 à 69.00 €

Calogero : les dernières chroniques concerts 50 avis

Calogero

Critique écrite le 22 novembre 2014, par Cedmcvsdiego

Patinoire Meriadeck, Bordeaux 18 Novembre 2014

Calogero en concert

Ayant partagé une grande partie de ses compositions récentes avec son pote Florent, le dernier album du Franco-Sicilien laisse un sentiment mitigé après écoute. Cela se vérifie dans l'application scénique car la première partie de l'heure cinquante qu'offre Calogero au public est remplie de titres issus de "Feux d'artifice". La mise en scène est soignée grâce à de nombreux écrans amovibles et très efficaces qui officieront tout au long du set. "Fidèle", "Conduire en Angleterre" pour le dernier album côtoient "Pomme C", "Prendre racine" ou "La fin du... Lire la suite

Calogero

Critique écrite le 21 juin 2011, par Bastien G.

Le Dôme - Marseille 15 Juin 2011

Calogero en concert

Quatrième étape d'une tournée exceptionnelle de seulement 10 dates, Calogero a une nouvelle fois choisi le Dôme de Marseille pour offrir ce mercredi 15 juin, une nouvelle version de ses plus grands tubes. Après la sortie de son premier best-of en novembre dernier, simplement intitulé " Version Originale/ Version Symphonique ", le chanteur transpose le concept sur scène, accompagné d'un orchestre symphonique de 52 musiciens dirigé par Pierre Adenot. Fini les sonorités pop rock. Exit les grands shows à l'ambiance parfois rock'n'roll, l'ancien membre des " Charts " laisse place à plus de sobriété, avec une impressionnante formation qui lui impose de se mettre à nu. 20h20, après quelques minutes de retard, Calo, tout de noir vêtu, fait son entrée sous l'acclamation de ses quelques 4000 fans. Le coup d'envoi est donné avec un solo sur le très mélancolique " C'est dit ". Le chanteur, accompagné de sa guitare et auréolé de lights très intimistes, lance les premières notes, avant que le grand rideau ne se lève pour laisser apparaître cet imposant orchestre qui confère une véritable beauté sonore à la suite du morceau. Dès lors, le ton... Lire la suite

Calogero

Critique écrite le 16 juin 2011, par Gandalf

Le Dôme - Marseille 15 juin 2011

Calogero en concert

Calogero a voulu se faire plaisir pour ses 40 ans, avec une petite dizaine de dates accompagné d'un orchestre symphonique revisitant ses tubes les plus marquants. Le souci, c'est qu'en théorie, un tel orchestre de 52 personnes magnifie les chansons, leur donne un autre lustre, plus puissant, plus grandiose. Et hier soir, dans la pratique, je n'ai pas retrouvé l'ampleur désirée, la grandiloquence positive. Oh, tout n'est pas noir, loin de là. Car Calogero reste quoi qu'il arrive un putain de bon chanteur ! Vocalement, etre seul devant une telle formation, c'est un peu comme se mettre à nu. Pas de marge d'erreur, pas de maquillage sonore, pas de tricherie. Et pas une seule fois sa voix n'a flanché, pas une seule fois ses décrochages vocaux n'ont connu le trémolo. Il est vraiment fort la dessus. C'est plutot l'arrangement orchestral que j'ai trouvé trop sage par moments, limite ennuyeux. Avec des morceaux qui ne sont carrément pas fait pour cette juxtaposition, tels "Face à la mer"(encore une plantade, au même passage que l'an dernier !) ou même "En apesanteur", qui ne tirent aucun profit du symphonique. C'est pas la première fois que je vois ou entend un groupe contemporain assisté d'un orchestre,... Lire la suite

Calogero/Marie Espinosa

Critique écrite le 14 décembre 2009, par Damnation Game

Le Dôme - Marseille 11 décembre 2009

Calogero/Marie Espinosa en concert

En me rendant ce vendredi soir au Dôme, je ne savais pas du tout à quoi m'attendre. Je connaissais Calogero grâce à ma mère et grâce à quelques titre entendus sur les ondes. 20h00 tapantes entre en scène Marie Espinosa, petite brune visiblement très émue de se trouver face à une salle quasi comble.. Installée derrière son piano, accompagnée à la guitare et auréolée de lights très intimistes (6 spots de lumière blanche braqués sur sa personne), elle nous fait découvrir son univers, ses chansons à texte, dont. pour ma part je ne suis pas très friande.. Pas de grande voix, pas de musique très élaborée, mais la demoiselle à su faire passer ses messages, et je pense, charmer le public le public pendant son set de 25 minutes. A 20h45 Calogero entre en scène sous les applaudissements du public déjà bien en forme. Gros son d'entrée, (je ne m'attendais pas à sortir les bouchons pour ce concert !), ce qui ne l'empêche pas d'être, une fois n'est pas coutume dans cette salle, très bon. L'agencement de la scène est quant à lui bien spécial. Au centre se trouve une estrade haut perchée où trônent batterie et percussions, reliée à deux autres estrades sur lesquelles... Lire la suite

Calogero : les chroniques d'albums

Calogero : L'embellie

Chronique écrite le 21/11/2009, par marielle

J'étais au concert de CALOGERO à Toulouse : un seul mot SUBLIME dans la qualité musicale, des jeux de lumière magnifiques et un chanteur si sensible et si proche de nous. Un seul hic : il n'a pas chanté "l'embellie", dommage... J'espère qu'un cd de cette tournée sortira car...

Calogero : ALBUM2 ET 3

Chronique écrite le 16/07/2004, par Isabelle

un chanteur avec une voix exceptionnelle. Une voix douce qui nous transporte dans ces textes. On est comme en apesanteur ou libre, libéré de ces tracas quotidiens, il nous suffit de l'écouter pour être comme sur une autre planète avec douceur et rêves. Bravo super artiste...

Calogero : CALOGERO

Chronique écrite le 02/11/2003, par alexandra

Superbe album ! Une voix sublime ! Cet album est une merveille !!! Vive Calo !!!!

Calogero : CALOGERO

Chronique écrite le 25/05/2003, par Lydiane

Calogero fait partie de la nouvelle génération de "chanteurs à texte". Cet album est un petit bijoux, rappelant le style de Pascal Obispo, ou encore Sinclair, en passant par Kyo. Un album indispensable!

Calogero : Vidéo

Calogero : écoute