Accueil Crushing Blow en concert
Mardi 17 septembre 2019 : 14351 concerts, 25679 chroniques de concert, 5264 critiques d'album.

Crushing Blow en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Crushing Blow : l'historique des concerts

Je.

11

Oct.

2012

Delain en concert
Delain + Crushing Blow Delain | Crushing Blow
Rockstore - Montpellier (34)

Sa.

22

Oct.

2011

Unchained + Crushing Blow + Lilith To Kill Crushing Blow | Unchained
Le Local - La Penne sur Huveaune (13)

Sa.

20

Août

2011

Distracks en concert
Bloodshed + Distracks + Crushing Blow Bloodshed | Crushing Blow | Distracks
Le Local - La Penne sur Huveaune (13)

Ve.

11

Fév.

2011

Bad Tripes en concert
Bad Tripes + Crushing Blow + Mytology Bad Tripes | Crushing Blow | Mytology
Le Local - La Penne sur Huveaune (13)

Sa.

29

Janv.

2011

Kumshot Diesel en concert
Xtrunk + Crushing Blow + Kumshot Diesel Kumshot Diesel | Xtrunk | Crushing Blow
Portail Coucou - Salon de Provence (13)

Je.

06

Janv.

2011

Adam Bomb en concert
Adam Bomb + Crushing Blow + The Real Mac Coy The Real Mac Coy | Adam Bomb | Crushing Blow
Le Local - La Penne sur Huveaune (13)

Sa.

09

Oct.

2010

New Wave of French Heavy Metal en concert
Black Horizon + Lightseekers + Lonewolf + Crushing Blow New Wave of French Heavy Metal | Crushing Blow | The Lightseekers | Lonewolf | Black Horizon
Le Korigan - Luynes (13)

Ve.

16

Juillet

2010

Rakel Traxx en concert
Crushing Blow + Rakel Traxx + Swine Diamond Rakel Traxx | Crushing Blow
Lyon's Hall - Lyon (69)

Crushing Blow : les dernières chroniques concerts 2 avis

kumshot Diesel / Crushing Blow / Xtrunk

Critique écrite le 08 mars 2011, par Cococarte

Portail Coucou - Marseille 29 janvier 2011

kumshot Diesel / Crushing Blow / Xtrunk en concert

Grosse affiche heavy, néo et pure southern metal en ce froid et pluvieux samedi à Salon. La communauté métal se retrouve en ce lieu agréable et bien aménagé, le taulier est toujours affable et détendu pour échanger sur les news et les derniers potins de la petite histoire du R&R. Kumshot Diesel c'est des chansons à texte qui parlent de bières, de cul, de gros camions, de thrash, avec quelques réminiscences de Heavy et de rock sudiste. Ils ont 4 ans d'existence, 2 démos, KD produit leur premier album "Devil's Reject" en 2008. Une tournée en Europe puis un changement de chanteur, un nouveau son. Le line up est composé de Zanguieff - Throat, Ice Bryce et Brunos guitare shredder MaxX à la Basse et Momo drumkit. Le nouvel EP sonne bien sur la grande scène, c'est des compos amples, assez longues, des solos bien amenés et bien exécutés distillés goutte à goutte à la chaleur du charbon de l'enfer. Max chante également et il a un organe concluant qui fonctionne bien avec le blond Zanguieff bien en forme qui harangue le public avec... Lire la suite

Blaze Bayley + Edenslave + Crushing Blow

Critique écrite le 15 mars 2010, par Gandalf

Le Korigan - Luynes 12 mars 2010

Blaze Bayley + Edenslave + Crushing Blow  en concert

Plus de 10 ans déjà que Bayley a fait un petit tour dans Iron Maiden avant de repartir dans l'anonymat... Bon, pas vraiment l'anonymat total, mais une carrière vraiment confidentielle, rythmée par des sorties d'albums régulières, et des lives réunissant une centaine de personnes, comme ce soir au Korigan... Ce qui aurait pu décourager nombre de chanteurs, mais pas le père Bayley, qui ne se gène pas pour répeter lors d'une de ses nombreuses interventions entre titres, que Iron Maiden est le plus grand groupe de Heavy, qu'il a vécu des années fantastiques en son sein, qu'il ne regrette rien. Et c'est un discours sincère, à l'image de l'homme. Car on pourrait dire de lui que c'est un gorille qui en fait des tonnes avec ses gros yeux hallucinés, qu'il court après son passé, qu'il est ridicule avec ses 20 kilos de plus qu'il y a 10 ans et ses tempes blanchies... Mais pas du tout en fait. Déjà ce n'est pas un loser à la Di'Anno, il n'essaye pas de capitaliser sur Maiden à tout prix, en jouant 20 titres de ces derniers, ou en faisant sa promo sur le fait qu'il y est passé le temps de deux albums. Non, il nous a interprété seulement "Futureal" et "The clansman" de cette epoque, tout le reste de l'heure trois quarts de set provenant de sa... Lire la suite