Accueil Decapitated en concert
Samedi 20 janvier 2018 : 12663 concerts, 24813 chroniques de concert, 5195 critiques d'album.


Death métal polonais

Site

Decapitated en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Decapitated : l'historique des concerts

Lu.

15

Janv.

2018

Dagoba en concert
Kreator + Decapitated + Dagoba Dagoba | Kreator | Decapitated
Transbordeur - Lyon - Villeurbanne (69)

Di.

14

Janv.

2018

Dagoba en concert
Kreator + Decapitated + Dagoba Dagoba | Kreator | Decapitated
Le Rocher de Palmer - Cenon (33)

Sa.

13

Janv.

2018

Dagoba en concert
Kreator / Decapitated / Dagoba Dagoba | Kreator | Decapitated
Le 106 - Rouen (76)

Ve.

12

Janv.

2018

Dagoba en concert
Kreator + Decapitated + Dagoba Dagoba | Kreator | Decapitated
La Cartonnerie - Reims (51)

Je.

11

Janv.

2018

Dagoba en concert
Kreator + Decapitated + Dagoba Dagoba | Kreator | Decapitated
Splendid - Lille (59)

Me.

06

Avril

2016

Decapitated + Heart Of Coward Ninkasi Kao - Lyon (69)

Ma.

05

Avril

2016

Decapitated + Heart Of Coward Le Backstage - Paris 18eme (75)

Lu.

04

Avril

2016

Decapitated : les dernières chroniques concerts 1 avis

Children of Bodom + Decapitated

Critique écrite le 12 novembre 2013, par Gandalf

L'Usine - Istres 6 novembre 2013

Children of Bodom + Decapitated en concert

Les finlandais de Children of Bodom qui passent dans le sud ? Tiens donc, c'est assez rare pour faire l'effort Marseille-Istres dans la soirée ! Mine de rien ca commence à faire quelques années que je ne les ai pas revu... Ça devait être au Wacken 2008, et c'était pas leur meilleur live... M'enfin, pour le coup de refaire un concert à l'Usine, parce qu'il n'y a vraiment pas grand chose sur la région depuis des mois, et que le petit dernier "Halo of blood" est meilleur que ses successeurs, on allait pas cracher sur cette opportunité. Moi qui pensais faire la petite salle, j'ai vraiment été surpris de voir le parking plein en arrivant, et encore plus lorsque Cyril m'annonce plus de 800 préventes une bonne dizaine de jours avant ! Je ne m'attendais pas à tant de fans pour eux, surtout que le support était un bon gros groupe de Death qui tache (pardon pour le premier opener Medeia que nous avons loupé vu le début précoce du planning). Et le meilleur, c'est que la très grande majorité du public était jeune, ce qui signifie qu'on a un renouvellement de l'audience Metal dans le coin. Bon, au vu des dégaines, c'est plutôt un croisement entre de l'extrême et du metal-goth que des Heavy maniacs ou des glameux peroxydés, mais on va pas... Lire la suite