Accueil Mathieu Boogaerts en concert
Mercredi 25 avril 2018 : 10549 concerts, 24960 chroniques de concert, 5211 critiques d'album.


Avec son nouvel album, Mathieu Boogaerts semble avoir clôt son cycle lunaire et poétique pour revenir à son premier amour, la batterie. Partant de rythmiques plutôt que de mélodies, le travail de composition s'épure pour laisser place à une pop funky et "rentre-dedans". A consulter, une interview de Mathieu Boogaerts en 2002...

Mathieu Boogaerts : vos chroniques d'albums
Site

Mathieu Boogaerts en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Mathieu Boogaerts : l'historique des concerts

Ma.

19

Déc.

2017

Mathieu Boogaerts Espace 1789 - St Ouen (93)

Sa.

16

Déc.

2017

Buridane en concert
Buridane / Mathieu Boogaerts Mathieu Boogaerts | Buridane
Château Rouge - Annemasse (74)

Ve.

15

Déc.

2017

Buridane en concert
Buridane / Mathieu Boogaerts Mathieu Boogaerts | Buridane
Château Rouge - Annemasse (74)

Me.

13

Déc.

2017

Mathieu Boogaerts La Source - Fontaine (38)

Je.

07

Déc.

2017

Nicolas Jules en concert
Mathieu Boogaerts + Nicolas Jules Mathieu Boogaerts | Nicolas Jules
Le Temps Machine - Joué les Tours (37)

Ma.

05

Déc.

2017

Sa.

02

Déc.

2017

Sa.

25

Nov.

2017

Mathieu Boogaerts : les dernières chroniques concerts 25 avis

Mathieu Boogaerts, Armelle Ita

Critique écrite le 15 décembre 2013, par Sami

Moulin, Marseille 12 Décembre 2013

Mathieu Boogaerts, Armelle Ita en concert

Surprise en arrivant au Moulin, bien que ses concerts y commencent très tôt, la salle n'est pas encore ouverte. Un retard de train semble t'il, mais pas heureusement d'annulation de dernière minute comme on a pu en subir ces dernières semaines (Phoenix, Sallie Ford). C'est dans la salle intimiste du Club que se déroulera la soirée commencée avec Armelle Ita. Une fois n'est pas coutume, un choix de programmation cohérent avec la suite, plutôt agréable à regarder et écouter. La chanteuse principale joue parfois de la clarinette, sa comparse du piano et il y aura un titre avec un troisième larron joueur de Kora. Elles arriveront à capter l'attention d'une audience pas acquise d'avance avec un mélange de chanson, de jazz et de sonorités africaines. Un peu pensé à Camille, Madjo ou Zap Mama en écoutant leur set assez court, terminé a capella dans le public. Le changement de plateau donne l'occasion de vérifier que même avec un succès somme toute confidentiel Mathieu Boogaerts est toujours aussi apprécié de ses fidèles. C'est avec une simple guitare qu'il arrive dans une ambiance bon enfant. Il assène en accordant son instrument "ça fait plaisir de revenir à Marseille, ça fait bien 7 ans que je n'étais pas venu...pas que ça... Lire la suite

Valérian Renault + Mathieu Boogaerts (Festival Chorus)

Critique écrite le 17 avril 2013, par Julyzz

Magic Mirrors - La Défense 8 avril 2013

Valérian Renault + Mathieu Boogaerts (Festival Chorus) en concert

C'est avec ce premier concert que débutent pour moi le Festival Chorus des Hauts de Seine cette année et j'en suis enchantée. Le groupe Covers garden< /b> nous fait patienter sur la scène de l'extérieur et fait, en quelques sortes, l'appât de la communication et ça marche. Ces midis gratuits devraient être complets... C est d'abord Valérian Renault< /b>, chanteur des Vendeurs d'enclume qui entre en scène tout simplement et qui annonce qu'il va nous chanter des chansons tristes. Moi, personnellement, ce sont mes préférées, surtout quand elles ont la verve acérée. Et c'est bien son cas. Il traite le sujet de la maltraitance conjugale mais du côté du bourreau, parti pris original et ironique à souhait: Louise. Les chansons d'amour tristes ont leur quota également avec T'es belle (comme la femme d'un autre). Il présente une chanson un peu plus lumineuse, Tes Hanches, mais juste par la musique car elle a été écrite par... Lire la suite

Maissiat + Mathieu Boogaerts

Critique écrite le 10 mars 2013, par Clairedelalune

Passagers du Zinc - Avignon 8 mars 2013

Maissiat + Mathieu Boogaerts en concert

Les Passagers du Zinc ont accueillis ce vendredi 8 mars la lune et le soleil. Amandine Maissiat s'est fait connaître par le grand public avec l'album Tropiques sorti le 18 février 2013. Si effectivement cet album est une invitation au voyage tant par la beauté des textes que celle des arrangements, la prestation scénique de l'artiste, même accompagnée de Katell est décevante. C'est propre, joli mais aucune émotion ne filtre de ce concert. On espérait mieux. C'est devant une salle comble que Mathieu Boogaerts fait son entrée en scène au Passagers du Zinc. Tee-shirt rose, et dégaine nonchalante, Mathieu Boogaerts salue son public, attentionné au bien-être de chacun " si vous êtes bien assis, restez le, si vous êtes debout, mais que vous souhaitez être assis, asseyez vous, et ceux qui sont au bar, fermez vos gueules " lance t-il. Rire du public, puis commence l'explication du concert " je vais vous préparé un concert avec des nouvelles chansons et des anciennes chansons, ce sera une... Lire la suite

Mathieu Boogaerts

Critique écrite le 05 octobre 2012, par Philippe

La Java, Paris 3 octobre 2012

Mathieu Boogaerts en concert

Découvrir de petites salles de concert dans des villes exotiques est une activité qui m'a toujours plu. J'ai ainsi décidé il y a quelque temps déjà, de profiter de toutes les occasions professionnelles qui me seraient données dans la lointaine Paris, pour aller voir au moins un concert dans n'importe quelle salle avec ma parisienne de frangine, à condition que ce soit une salle inconnue. Après le Nouveau Casino (Miossec) et le Couvent des Bernardins (Daniel Darc), deux très belles expériences chroniquées par ailleurs, voici venue une occasion de se rendre à La Java, Métro Belleville, pour y re-découvrir ce qu'a bien pu devenir Mathieu Boogaerts pendant les 10 ans où l'on a - fortuitement ! - un peu oublié de l'écouter... Première découverte, La Java donc ! Nichée au fond d'une ruelle couverte, une jolie entrée tenue exclusivement par des dames (sympathiques), qui jettent un oeil très désinvolte à nos billest Digiticks avant de les jeter et nous laisser entrer sans fouille ni façons. La salle au sous-sol est juste magnifique : toute en longueur, les murs couverts de jolies fresques, les parquets recouverts de tapis : ça ne ressemble à rien de connu sauf peut-être, à l'intérieur d'une péniche ? Il y a bien une scène en timbre-poste au... Lire la suite

Mathieu Boogaerts : les chroniques d'albums

Mathieu Boogaerts : I Love You

Chronique écrite le 01/02/2009, par Pierre Andrieu

Mathieu Boogaerts : I Love You

Joli changement de cap pour l'hurluberlu chanson/reggae Mathieu Boogaerts sur l'album I Love You : armé de sa batterie magique, il dégaine douze morceaux funky/groovy Lo Fi furieusement dansants et frais... En choisissant de laisser de côté sa guitare sèche pour composer et de s'enfermer dans un studio à Bruxelles pour enregistrer en solo, Mathieu Boogaerts a réussi à se démarquer de ses précédents disques, plutôt intimistes et calmes... Sur son nouvel opus, les fans retrouveront ce qui leur a toujours plu chez le très original Mr Boogaerts : cette voix doucement mélancolique et ces textes aussi bizarroïdes que décalés ou drôles... mais cette fois-ci, les rythmes sont hyper présents (batterie et basse joliment chaloupées... ), l'anglais est omniprésent (avec un... Lire la suite

Mathieu Boogaerts : Michel

Chronique écrite le 12/04/2005, par Pierre Andrieu

Mathieu Boogaerts : Michel

Ce n'est pas avec son nouvel album - Michel - que Mathieu Boogaerts va perdre des fans ou convaincre ses détracteurs : il poursuit son petit bonhomme de chemin dans un univers bien à lui, en susurrant des textes fins, sur des musiques discrètement reggae/chanson truffées de petits détails sonores astucieux. Cela séduira une fois de plus les amoureux de "petites chansons" en français et cela insupportera les aficionados de gros son et autres cris... c'est comme ça. Sur la majorité de disque, on retrouve la douce mélancolie teintée de poésie qui séduit tant le public de Mathieu Bogaerts, et il faut attendre le troisième morceau pour être surpris par le texte assez osé (et très "cul") de Siliguri. Globalement, c'est avec... Lire la suite

Mathieu Boogaerts : 2002 en concert

Chronique écrite le 25/12/2003, par Pierre Andrieu

Mathieu Boogaerts : 2002 en concert

Le premier dvd live de Mathieu Boogaerts retranscrit parfaitement l'ambiance si particulière qui règne lors des concerts solo donnés par cet artiste original. Enregistré en novembre 2002 au Lavoir Moderne Parisien, le spectacle est sobrement filmé en 16 mm ; il permet d'appréhender l'univers absurde, drôle, émouvant et rêveur où vit Mathieu Boogaerts. Simples mais inventives, la scénographie et les vidéos contribuent à la mise en valeur des chansons pop/folk/reggae composées avec une guitare sèche, un petit clavier et une boîte à rythme minimaliste. Le public semble immédiatement sous le... Lire la suite

Mathieu Boogaerts : 2000

Chronique écrite le 24/09/2002, par Pierre Andrieu

Mathieu Boogaerts : 2000

Ça valait le coup d'attendre aussi longtemps car on passe de très bons moments en écoutant les onze morceaux du nouveau disque de Mathieu Boogaerts... A l'aide de sa petite voix aiguë et discrète, Mathieu nous fait découvrir son univers romantique mais jamais mielleux. La production permet aux chansons de prendre des airs originaux et inattendus : sons bizarroïdes, arrangements audacieux et...

Mathieu Boogaerts : Vidéo