Accueil Rhésus en concert
Lundi 11 décembre 2017 : 10649 concerts, 24769 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.


Entre pop songs mélancoliques, rock énervé limite punk, ballades romantiques au piano et expérimentations bruitistes.

Rhésus : vos chroniques d'albums
Site

Rhésus en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Rhésus : l'historique des concerts

Ve.

06

Mars

2009

Festival Elfondurock en concert
Rhesus - La Bestiole - Pamela Hute Festival Elfondurock | Rhésus | La Bestiole
Salle J.Montaru - Marcoussis (91)

Ve.

20

Fév.

2009

Festival Defi Sida en concert
Rhesus + Hush Puppies Festival Defi Sida | Rhésus | Hushpuppies
Splendid - Lille (59)

Sa.

22

Nov.

2008

Empyr en concert
Empyr + 1ere Partie : Rhesus Rhésus | Empyr
Le Summum - Grenoble (38)

Ve.

07

Nov.

2008

Ve.

12

Sept.

2008

Festival Chant Du Gros en concert
MC Solaar, Keziah Jones, Asian Dub Foundation, Rhésus Festival Chant Du Gros | Asian Dub Foundation | Keziah Jones | Mc Solaar | Rhésus
Festival Chant du Gros - Le Noirmont

Sa.

23

Août

2008

Festival La Ferme du Rock en concert
Hushpuppies + Mass Hysteria + Fancy + Rhesus Festival La Ferme du Rock | Mass Hysteria | Rhésus | Hushpuppies | Fancy
Ferme du Rock - Les Ageux (60)

Sa.

02

Août

2008

Calvadose de Rock en concert
Hey Hey My My - Rhésus - Second Sex - My Fédération Calvadose de Rock | Rhésus | Hey Hey My My | Second Sex
Ferme de Sully - Bayeux (14)

Ve.

01

Août

2008

Rhésus : les dernières chroniques concerts 24 avis

Mazcde Carpate + Rhésus + Kaolin

Critique écrite le 12 décembre 2006, par Naïs

Café Musique l'Usine à Istres 2 décembre 2006

Le périscope est une société de management de groupes qui a donc la responsabilité de Rhésus et Kaolin, mais aussi des groupes plus anciens tel que Parabellum, il est à noter que Maczde Carpate a été invité pour ce Tour de France ; ils nous ont regroupé 3 groupes de Rock variable, allant du Punk Rock à de la pop. Le 1er à passer sur scène c'est Maczde Carpate, perso se fut mon préféré de la soirée, donc c'est simple ils sont 4 sur scène avec pour tout costume scénique le torse nu (wouahou !!!), un chanteur trompettiste, Benjamin Vaude, et qui utilise son instrument toutes sortes de manière de sortir un son de lui une fois en sifflant ou en faisant des espèces de vibrato en tapant sur sa gorge avec le plat de sa main. Ensuite, il y a les deux Punks du quatuor, ils portent la crête et le bouc, c'est Pierre Thouzery à la batterie et Bertrand Tardy à la basse. Sur scène vraiment ils déchirent, se répondent en jouant, ils s'éclatent sur scène et du coup le public aussi. Ce qui m'a le plus plu dans ce groupe c'est les paroles des chansons, pour une fois qu'on comprend c'est bien agréable. À un moment c'est Maël le guitariste qui a chanté, il m'a presque fait penser à un certain Bertrand Cantat, à une époque actuellement... Lire la suite

Rock & Roll + Mansfield. Tya + Syd Matters + Rhésus

Critique écrite le 23 février 2006, par Pierre

Glaz'Art, Paris 21 févirer 2006

Avec un prix attirant, et une affiche aussi intéressante, la soirée CQFD Inrocks au Festival des Inaperçus était bien sur complete. Le terme Inrocks dans le titre d'une soirée parisienne est signe que l'on peut parfois trouver des bons groupes, mais qu'on est sur de trouver un public de merde. Effectivement ce fut le cas... C'est le vainqueur de l'édition 2006 du tremplin CQFD organisé par les Inrocks qui ouvrait la soirée. Rock'n Roll joue comme son nom l'indique du rock'n roll. En vérité ils devraient plutot s'appeller rock'n poseur, tant ce groupe n'apporte aucune originalité aux Libertines & Co. On a... Lire la suite

Polyethylène + Rhesus

Critique écrite le 12 décembre 2005, par Douarte

Poste à Galène - Marseille 09/12/2005

Pas mal de monde pour cette soirée au poste à galène qui commence par un groupe marseillais, Polyethylène, que je n'avais jamais eu l'occasion de voir. Je savais par contre qu'il avait remporté le tremplin de l'intermédiaire. Groupe assez sympa sur scène (même s'il ne sont pas très expressif), ils font du rock un peu à la Deus ou Radiohead avec de légères touches d'electro grace au gars au clavier ou avec la boite a rythme que le chanteur utilise par moment. Ils nous ont joué quelques bons morceaux avec par moment des passages intrumentaux. A la fin de leur set on a eu droit à une reprise d'un de leur groupe préféré...bon personne n'a reconnu... il faut dire que c'était un morceau du groupe N'twin encore inconnu et qu'ils connaissent très bien apparemment (Note du pinguin : si, si on connait ! cf... Lire la suite

Ben Kweller + Rhesus

Critique écrite le 21 octobre 2004, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 20 octobre 2004

Il y a les concerts dispensables, auxquels on regrette d'avoir assisté (et où, en plus, on trouve qu'il y a beaucoup trop de monde), et puis il y a les concerts indispensables, qui rendent tout simplement heureux, même s'ils se déroulent devant un public un peu clairsemé... Celui de Ben Kweller et Rhesus à la coopérative de Mai appartient définitivement à la deuxième catégorie. Il a en effet permis de voir à l'œuvre deux jeunes groupes sachant écrire des morceaux et prenant plaisir à les présenter sur scène. Une véritable aubaine ! Après avoir apprécié ses prestations scéniques et ses EP (Rhesus, Meanwhile at the party et le récent cd promo Round and round in circles) on savait déjà que le groupe grenoblois Rhesus était un futur grand, il l'a remarquablement confirmé avec sa fougue habituelle, malgré un son un peu agressif... Titres délicieusement pop gorgés de mélodies insidieuses, morceaux power pop violentés par une guitare très incisive, ballades au piano prometteuses pour le premier véritable album du groupe (en cours d'élaboration), Rhesus possède la panoplie complète du combo envoûtant sur les planches. L'alchimie entre Aurélien Marie (guitare, piano, voix), Simon Nodet (batterie) et Laura Rosello (basse,... Lire la suite

Rhésus : les chroniques d'albums

Rhésus : The Fortune Teller Said

Chronique écrite le 11/09/2007, par Pierre Andrieu

Rhésus : The Fortune Teller Said

Rhesus continue sa route parsemée de tubes pop rock catchy, belliqueux et/ou délicats... Comme les précédents disques du trio grenoblois The fortune teller Said regorge de morceaux immédiats et percutants (Black cat / White cat, Hey darling, Forever, No directions... ), qui donnent instantanément envie de bouger... Guitares en furie, voix exaspérée, harmonies vocales charmantes, mélodies imparables et passages plus calmes (morceaux/interludes au ukulélé - Berlin - ou au synthé eighties - In a car -, ballades allanguies - Together) se succèdent à vitesse grand V, Rhesus excellant dans les compositions de facture pop, courtes et directes. Après plusieurs écoutes de The Fortune... Lire la suite

Rhesus : Sad Disco

Chronique écrite le 25/10/2005, par Pierre Andrieu

Rhesus : Sad Disco

Avec Sad disco, son premier album, le groupe grenoblois Rhesus confirme tout le bien qu'on pensait de lui après ses EP prometteurs et ses concerts saisissants... Le titre paradoxal du disque le laisse très bien entendre, le songwriting de Rhesus exécute un numéro de grand écart entre pop songs superbement mélancoliques (Bikini test, Sad disco), rock énervé limite punk (You and me), titres assez dansants (Daylight) et ballades romantiques au piano (Afternoon). Les expérimentations bruitites à la Sonic Youth - sauvagement abordées en live - ont été abandonnées au profit de morceaux au piano évoquant Coldplay, mais en évitant la plupart du temps l'emphase facile et le maniérisme outrancier. On peut regretter le côté épicé des passages instrumentaux soniques, mais il faut avouer que la très belle voix d'Aurélien Marie, son jeu de guitare extrêmement fin s'accordent parfaitement avec la voix irrésistiblement suave de Laura Rosello, sa basse souple et la batterie sèche comme un coup de trique de Simon Nodet. Si l'on... Lire la suite

Rhesus : Round And Round In Circles Ep

Chronique écrite le 30/12/2004, par Pierre Andrieu

Rhesus : Round And Round In Circles Ep

Depuis l'enregistrement de sa première démo en 2002 à Beaumont (près de Clermont-Ferrand), le groupe grenoblois Rhesus a parcouru un chemin considérable, à force de persévérance (des concerts partout en France dans des conditions parfois rocambolesques) et de talent (ça peut servir). Si les balbutiements en studio du trio pop rock leurs laissent un très bon souvenir (à cette occasion, ils avaient - en plus - pu assister à un des mémorables concerts de Joseph Arthur à la Coopé), le meilleur est semble-t-il à venir... La victoire l'année passée dans le tremplin organisé par les Inrocks (CQFD) leur a déjà permis de signer avec le label belge PIAS. Ils enregistrent d'ailleurs en ce moment leur premier album, qui... Lire la suite

Rhesus : MEANWHILE (AT) THE PARTY

Chronique écrite le 14/10/2004, par Pierre Andrieu

Rhesus : MEANWHILE (AT) THE PARTY

A l'occasion de la tournée française conséquente dans lequel se lance le groupe grenoblois Rhesus, retour sur Meanwhile (at) the party, le mini album 6 titres publié en début d'année 2004... Aurélien (guitare, chant, claviers), Simon (batterie, claviers) et Laura (basse, chœurs) démontrent ici l'étendue d'un talent aussi orienté vers la pop que vers le rock. Mélodies s'insinuant dans la tête de l'auditeur à son insu, voix et chœurs souvent marquants, guitare/basse/batterie possédant une puissance de feu impressionnante, sens du gimmick et du riff qui tuent et morceaux bien écrits : voilà les atouts dévoilés par Rhesus sur ce mini album qui sera suivi par un vrai sous peu, espérons-le... Outre le tubesque Your smile is a commercial food repéré par Les... Lire la suite