Accueil Scorpions en concert
Jeudi 23 novembre 2017 : 11708 concerts, 24728 chroniques de concert, 5186 critiques d'album.


Originaire d'Allemagne, Scorpions, groupe mythique dans les années 80, a su s'imposer dans l' univers du hard rock qui était alors plutôt accaparé par des groupes anglo-saxons. Scorpions est devenu un groupe incontournable grâce à leur hard rock mélodique et leurs ballades imparables telles que Still Loving You, Wind of Change ou encore You and I. Au fil des ans, Scorpions a connu des hauts et des bas, cependant le groupe connaît une longévité remarquable. Devant le succès remporté partout, Scorpions prolonge sa tournée d'adieu... Le public va donc pouvoir chanter encore quelque temps en chœur Still Loving You pendant les concerts ! Dans le cadre de la sortie fin 2017 de l'album "Born To Touch Your Feelings - Best of Rock Ballads", Scorpions est en tournée française en mars 2018 à Nantes, Clermont-Ferrand, Limoges, Toulon et Rouen...

Site

Dernière news

Scorpions en tournée en 2018 [Le 18/11/2017] Pour fêter la sortie de l'album Born To Touch Your Feelings - Best of Rock Ballads, le légendaire groupe allemand de hard rock Scorpions sera en tournée française en mars 2018 à Nantes, Clermont-Ferrand, Limoges, Toulon et Rouen ! Toutes les dates + les... La suite

Scorpions : tous les concerts

Scorpions : les dernières chroniques concerts 30 avis

Scorpions + Europe

Critique écrite le 06 décembre 2015, par Abigail Darktrisha

Zénith de Toulouse 4 décembre 2015

Scorpions + Europe en concert

Europe Pour cette tournée de fin d'année, Scorpions a décidé d'emmener une première partie de luxe, les Suédois d'Europe. C'est vraiment une très bonne initiative car pendant longtemps les premières parties de Scorpions furent très décevantes... on évitera donc ce soir les groupes placés par relation et pistonnage. Le public ne s'y trompe pas et, lors de notre arrivée tôt devant la salle - 17h00 longue distance oblige - une queue est déjà établie à l'extérieur. Cette dernière permettra notamment aux médias télévisés locaux d'interviewer quelques fans. Si le parking principal est fermé pour cause de sécurité pendant l'évènement, cependant le contrôle à l'entrée du zénith restera classique et n'engendrera pas de files interminables. La salle est déjà bien remplie pour accueillir les Nordiques mais les difficultés de circulation autour et dans Toulouse feront arriver bon nombre de personnes avec du retard. Europe, initialement prévu pour 20h00, décalera donc son show d'une petite quinzaine de minutes. Le temps d'une bière et d'un détour par le merchandising, l'extinction des lumières annoncera l'arrivée imminente de nos amis Suédois. Le groupe vient défendre son dernier album en date "War of Kings" et attaquera... Lire la suite

Rock Fest Barcelona 2015 (Part 1/2) : Saxon + Status Quo + Nightwish + Scorpions + Wasp + Dream Theater + Sabaton

Critique écrite le 28 juillet 2015, par Gandalf

Parc de Can Zam, Barcelone 23 juillet 2015

Rock Fest Barcelona 2015 (Part 1/2) : Saxon + Status Quo + Nightwish + Scorpions + Wasp + Dream Theater  + Sabaton  en concert

2eme édition pour ce festival espagnol en milieu urbain, première fois pour nous, et j'espère qu'il y aura un nouveau cru l'an prochain avec une aussi belle affiche, parce que putain, on s'est éclaté ! On a été conquis dans les grandes largeurs. Ça ressemble vraiment au festival idéal pour moi maintenant. De surcroit dans une de mes villes favorites, tant pour l'ambiance, la culture, la météo et la gastronomie ! Car premièrement on revient à un fest à taille humaine, sans être non plus minimaliste. Je dirai qu'on était 15000 fans, peut être jusqu'à 20000 pour les headliners vendredi et samedi. Juste 2 belles scènes, avec max 5 minutes pour l'alternance, impeccable. Pas besoin de cavaler entre six scènes ou rater des groupes pour cause de conflit. Le site est largement assez grand pour circuler partout, mais pas enorme au point de faire des kilomètres pour aller à un bar, au metal market ou aux chiottes. A part pour les headliners, et encore, il etait très facile de se glisser tout devant pour voir les combos. Vraiment à l'aise. Jamais une queue pour acheter un verre tant il y avait de bars et de serveurs, des prix ultra raisonnables (eau 50cl à un euro, le litre de bière espagnole à 8 euros, les mix alcool-sodas très bien servis... Lire la suite

Hellfest 2015 (2/3) : Faith No More, Scorpions, Slash, Airbourne, Obituary, L7, Body Count, Ace Frehley, Marilyn Manson...

Critique écrite le 08 juillet 2015, par Gandalf

Clisson 20 juin 2015

Hellfest 2015 (2/3) : Faith No More, Scorpions, Slash, Airbourne, Obituary, L7, Body Count, Ace Frehley, Marilyn Manson...  en concert

SAMEDI 20 JUIN Bizarrement, on se lève plus tard et on est moins frais en ce deuxième jour, allez comprendre hein... Par contre, une fois les festivités lancées, on aura plus de pause jusqu'au dernier groupe du soir. Alors en vue de ce marathon sous un cagnard de plomb, on prend notre temps, passant voir des collègues au bar Altar, puis au bar à vins, sans oublier de prendre des forces à l'excellent stand du Sud ouest ! ACE FREHLEY A 15 heures, il est temps d'aller prendre place pour ACE FREHLEY, dont on m'a dit le plus grand bien au regard de son show à Vauréal quelques jours plus tôt. Et en effet lorsqu'il balance ses premiers morceaux, ça pulse ! Energique et rock attitude. Ses zicos sont au diapason, et les quelques titres de Kiss balancés ont plus de patate que joués par le groupe d'origine la dernière fois que je l'ai vu (ah "Deuce" !) ! Cependant, l'intérêt s'essouffle au fur et à mesure que les soli se multiplient et se rallongent à foison... La fumée qui sort de sa gratte est bien sympa une fois, deux fois, mais bon, ça fait pas tout. Ajoutez à cela que ses chansons perso sont d'une qualité assez inégale, et finalement 50 minutes c'est largement assez pour ma part. Setlist: Rocket... Lire la suite

Scorpions + Electric Ducks

Critique écrite le 02 décembre 2012, par Philippe

Le Dôme, Marseille 30 novembre 2012

Scorpions + Electric Ducks en concert

Quand on est déjà allé voir Johnny Hallyday et même Tokio Hotel (ou le contraire) dans cette même salle par simple curiosité, on a déjà subi tant de sarcasmes (en partie mérités...) de la part de l'intelligentsia du rock, qu'on peut très bien aller voir aussi les Scorpions ! Avec une pointe de curiosité, un vague espoir de vibrer et surtout un bon espoir de rigoler, l'on se rend donc ce soir avec un bon camarade voir la tournée d'adieu des mythiques hardrockeurs teutons - tournée d'adieu qui dure, apprendrai-je ensuite de source sûre, depuis 3 ans et demi ! Première partie, devant une salle déjà bien pleine, les Electric Ducks, que je croyais être un tribute band à AC/DC. J'ai déjà vu et revu les originaux mais l'idée d'un ersatz me plaisait bien quand même : je sais que n'importe quel de leurs riffs, bien envoyé, peut déjà me donner du plaisir ! Hélas, ai-je appris de la même source sûre, ce groupe local qui régalait depuis des années un petit cercle de fans dans des bars de la région, à reprendre les australiens chevelus, s'est un jour piqué de composer ses propres chansons et de faire payer les places. Très, très mauvaise idée les gars. Car le moins qu'on puisse dire est qu'elle ne brillent pas par leur finesse, ces... Lire la suite

Scorpions : Vidéo

Scorpions : écoute