Accueil Underground Railroad en concert
Mardi 20 août 2019 : 11775 concerts, 25623 chroniques de concert, 5262 critiques d'album.


Rock indé noisy avec une guitare névrosée, une basse frénétique, des tempos puissants, un chant masculin et féminin.

En deux ans d'existence, ils ont écumé les scènes françaises, anglaises, et partagé l'affiche de grands noms du rock indé international (Suicide machine, Skellingtons, ...) et français (Deportivo, I love Ufo, Uncommonmenfrommars,...).

Site

Underground Railroad en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Underground Railroad : l'historique des concerts

Ma.

23

Oct.

2012

Underground Railroad + Piatcions 
 La Route du Son - Billere (64)

Lu.

22

Oct.

2012

Underground Railroad + Thee Piatcions Underground Railroad | Thee Piatcions
Secret Place - Saint-Jean de Vedas (34)

Sa.

20

Oct.

2012

Indie Night : Like a dream - Piatcions - Underground Railroad Le Mistral Palace - Valence (26)

Di.

18

Mars

2012

Shiko Shiko en concert
Underground Railroad + Shiko Shiko Underground Railroad | Shiko Shiko
Batofar - Paris 13eme (75)

Ve.

16

Mars

2012

Festival 2 + 2 = 5  en concert
Hyphen Hyphen + Underground Railroad + Shiko Shiko Festival 2 + 2 = 5 | Underground Railroad | Shiko Shiko | Hyphen Hyphen
Salle Victoire 2 - St Jean de Vedas (34)

Je.

15

Mars

2012

Underground Railroad La Fourmi - Limoges (87)

Me.

16

Nov.

2011

Malibu Stacy + Underground Railroad Underground Railroad | Malibu Stacy
L'Escalier - Liège

Sa.

27

Août

2011

Chinese Man en concert
Chinese Man + La Canaille + The Rebel Assholes + Underground Railroad + Carbon Airways + DJ Feetwan Underground Railroad | The Rebel Assholes | Chinese Man | La Canaille
Base De Loisirs Ballastieres - Champagney (70)

Underground Railroad : les dernières chroniques concerts 2 avis

Nada Surf + Underground Railroad + Kim Novak

Critique écrite le 03 octobre 2008, par odliz'

Espace Julien - Marseille 01 octobre 2008

Nada Surf + Underground Railroad + Kim Novak en concert

L'espace Julien fait salle comble ce soir avec la venue des américains francophiles Nada Surf entre deux dates internationales pour la sortie chanceuse de leur 5ème album. La scène s'ouvre avec Kim Novak , ressuscitée sous l'apparence de quatre types en noir certes moins pin up que l'originale. Kim Novak , le groupe donc, fait comprendre au public timide qu'avec 900km dans les pattes, nos amis normands aimeraient bien prendre du plaisir, et accessoirement en donner. C'est chose faite, le public devient foule, et l'engouement se propage. Oscillant avec inventivité dans la mélodie et le rythme entre (power) pop et grunge aux ponts atmosphériques, Kim Novak est emmené par une voix floue (c'est quoi le nom de la chanson ...?) et anglophile, dont le timbre rappelle celui de Jack White . Il faudra attendre le dernier morceau pour voir le chanteur et guitariste gaucher se déchaîner, investir la scène, et tirer sa révérence à genoux, en plein larsen extatique. Jolie pépite. Dans la série des premières parties humbles et savoureuses, le rideau rouge s'ouvre à présent sur le trio des Undergound Railroad qui partagent l'affiche sur une vingtaines de dates européennes aux côtés de Nada Surf . Dans le plus pur style grunge... Lire la suite

Nada Surf + Underground Railroad + Kim Novak

Critique écrite le 07 octobre 2008, par pockman

Espace Julien - Marseille 1er octobre 2008

Évènement ce soir sur Marseille ! A l'heure où l'OM se rend à Madrid pour disputer son match de ligue des champions et peu après que la police madrilène ait décidée de taper bêtement sur les supporters olympiens, NADA SURF, un de mes groupes préférés, revient après 9 ans d'absence ! Entre mon équipe et mon groupe de coeur, le choix n'est pas si difficile : ce sera NADA SURF .. 9 ans d'attente tout de même ! la 1ere fois c'était au Moulin (j'y étais) et le concert était resté gravé dans ma mémoire ... J'arrive avec deux de mes amis vers 20 h 40, la salle est noire de monde et après un ravitaillement bière au café julien nous pénétrons dans la salle de l'espace julien. KIM NOVAK nous arrivons à peu près à la moitié de leur set .. ne les connaissant pas du tout, je crois entendre un groupe british et pas "aux accents british" ce qui est en fait une différence fondamentale... le chanteur-guitariste gaucher dégage une assurance remarquable, aidé en cela par les autres membres du groupe, très bons et communicatifs .. le son est franchement de très bonne qualité (félicitations au passage aux ingé sons qui ont fait de l'excellent boulot) et leurs compos efficaces font mouche sur l'assistance : ils partent sous des... Lire la suite