Accueil Chronique de concert Nada Surf + Underground Railroad + Kim Novak
Mercredi 20 janvier 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

Nada Surf + Underground Railroad + Kim Novak

Espace Julien - Marseille 1er octobre 2008

Critique écrite le par

Évènement ce soir sur Marseille !
A l'heure où l'OM se rend à Madrid pour disputer son match de ligue des champions et peu après que la police madrilène ait décidée de taper bêtement sur les supporters olympiens, NADA SURF, un de mes groupes préférés, revient après 9 ans d'absence !
Entre mon équipe et mon groupe de coeur, le choix n'est pas si difficile : ce sera NADA SURF .. 9 ans d'attente tout de même !
la 1ere fois c'était au Moulin (j'y étais) et le concert était resté gravé dans ma mémoire ...

J'arrive avec deux de mes amis vers 20 h 40, la salle est noire de monde et après un ravitaillement bière au café julien nous pénétrons dans la salle de l'espace julien.

KIM NOVAK

nous arrivons à peu près à la moitié de leur set .. ne les connaissant pas du tout, je crois entendre un groupe british et pas "aux accents british" ce qui est en fait une différence fondamentale...
le chanteur-guitariste gaucher dégage une assurance remarquable, aidé en cela par les autres membres du groupe, très bons et communicatifs .. le son est franchement de très bonne qualité (félicitations au passage aux ingé sons qui ont fait de l'excellent boulot) et leurs compos efficaces font mouche sur l'assistance : ils partent sous des applaudissements nourris ! visiblement je ne suis pas le seul à mettre régalé et je me promets de passer sur le myspace de ces caennais (oui ils sont français!) pour en savoir un peu plus sur ces types..

UNDERGROUND RAILROADS

le groupe londonien est composé de 3 membres, un chanteur - batteur - clavieriste au français impeccable, une guitariste - chanteuse et un bassiste ..
le groupe a un peu du mal a démarré son set, la guitariste semble nerveuse et le bassiste complètement effacé à l'air de s'emmerder .. ça commence mal .. seul le chanteur semble concerné par le sujet et on se dit que la demi heure va être longue ..
et puis à partir de la 2ème chanson, la magie opère, ces gens là font une musique complètement barrée ! très électronique grâce au batteur qui tape a la fois frénétiquement sur sa grosse caisse et maltraite son clavier en y extirpant des sons très electros .. la chanteuse qui semblait un peu écrasée par la personnalité du batteur, se révèle .. une voix hallucinante à la Pj Harvey .. du coup le bassiste commence à se déhancher et semble completement habité ...
Ce trio suivi par le très sérieux magazine musical NME est d'une efficacité et d'une originalité remarquable ! ça sonne neuf, frais, excitant ! parfois on a l'impression d'entendre The Streets .. le duo chanteur - chanteuse semble presque raper .. bref une grosse claque et surement un futur album de chevet .. à surveiller de très près ...

NADA SURF

En attendant nos chers New-Yorkais, et profitant du départ de certains a la buvette, nous décidons de nous rapprocher le plus près possible de la scène, non sans mal ..
Le concert commence avec les pépites de l'album "the proximity effect" le meilleur à ce jour des albums de Nada Surf et surement un des meilleurs albums des années 90 .. la voix du chanteur est toujours aussi superbe, le bassiste martèle sa basse avec une assurance de vieux roublard et le batteur du groupe énorme et technique se déchaine sur ses toms...
il faut dire aussi que ces trois types ont la banane et leur plaisir est communicatif ! (marre de ces groupes qui sont persuadés que faire la gueule pendant leur set leur donne une crédibilité artistique !)
...on n'a pas conscience en France de l'importance de NADA SURF en terme d'audience a travers le monde ! voila un groupe qui joue devant des salles bondées, qui fait les plus gros festivals, qui pourrait remplir un stade (ce qui n'est pas toujours un gage de qualité..) et qui fait preuve d'une humilité déconcertante .. ils jouent avec passion et envie devant 350 - 400 personnes (estimation à prendre avec des pincettes)..
le volume sonore semble décuplé par rapport aux 2 groupes précédents ... volonté du groupe ou choix des ingés sons ? il m'a semblé en tout cas qu'à chaque nouveau groupe le son n'a fait qu'augmenté ..
le bassiste du groupe au début du set nous explique dans un français parfait (lui et le chanteur se sont rencontrés dans un lycée français en Amérique et ont vécu à Paris) qu'il est obligé de jouer assis car il s'est pété le genou ... peu importe le fait qu'il ait rapproché sa chaise le plus près du public nous permet d'apprécier son jeu de basse tout en technique et subtilité .. il assure aussi les chœurs de manière parfaite tout en clopant et en buvant sa bière : la grande classe !
le concert dure largement plus d'une heure, et le moins que l'on puisse dire c'est que le choix de la set list est pertinent : mélanger les chansons anciennes avec les nouvelles compos de leur album ..
Au moment du rappel, à la demande générale, ils jouent le tube qui les a fait connaitre auprès du grand public : "Popular" et terminent par "Always love" ... tout simplement fabuleux ..

Après le rappel, l'organisatrice de cet événement, Anne de l'association "s'il ma muse" (remerciée d'ailleurs par le chanteur) et dont il faut souligner la qualité du travail et l'extrème gentillesse, arrive avec une bouteille de champagne sur scène et l'offre aux musiciens qui en aspergent le public...

A la sortie du concert, un peu groogy, nous apprenons que l'OM a perdu à Madrid ... on s'y attendait un peu .. au fait ils reviennent quand les NADA SURF ?
pas dans 10 ans j'espère ...

Kim Novak : les dernières chroniques concerts

We Have Band + Kim Novak en concert

We Have Band + Kim Novak par Chandleur
La Maroquinerie, Paris, le 01/03/2012
We Have Band : Electro-Pop sautillante et syncopée dans la toujours délicieuse ambiance surchauffée de La Maroquinerie, à Paris. Ici on recycle gaiement les eighties, des... La suite

Baxter Dury + Loney Dear + Blouse + Caveman + Kim Novak (La Route du Rock Collection Hiver 2012)  en concert

Baxter Dury + Loney Dear + Blouse + Caveman + Kim Novak (La Route du Rock Collection Hiver 2012) par Pierre Andrieu
L'Omnibus, Saint-Malo, le 18/02/2012
Version hivernale du précieux festival ayant lieu en plein air au Fort de Saint-Père, près de Saint-Malo, tous les ans aux alentours du 15 août, La Route du Rock Collection... La suite

2+2=5, l'Incroyable Festival : Hyphen Hyphen + Kim Novak + Oh! Tiger Mountain + Kinnie the Explorer + Waterllillies +  Jungle Jockers + Nika, Gangs from New Delhi + Cyd Jolly Roger + Nash + Alkalys + DJ Netik + Electric Botox + ... en concert

2+2=5, l'Incroyable Festival : Hyphen Hyphen + Kim Novak + Oh! Tiger Mountain + Kinnie the Explorer + Waterllillies + Jungle Jockers + Nika, Gangs from New Delhi + Cyd Jolly Roger + Nash + Alkalys + DJ Netik + Electric Botox + ... par Zys
Secret Place - St Jean de Vedas, le 17/09/2011
Joli évènement ce week-end à Montpellier. Après une édition chacun de leur côté, le 2+2=5 et l'Incroyable Festival se réunissent au Secret Place. Au programme sur 3 jours, une... La suite

The Stranglers +  Kim Novak en concert

The Stranglers + Kim Novak par Rockaille
Olympia - Paris, le 05/02/2009
The Stranglers are alive ! J'attendais cette soirée avec impatience : les mythiques Stranglers dans la non moins mythique salle de l'Olympia. Autant dire que la soirée sentait... La suite

Nada Surf : les dernières chroniques concerts

Nada Surf (15ème anniversaire de l'album Let Go) en concert

Nada Surf (15ème anniversaire de l'album Let Go) par Lebonair
Le Cabaret Sauvage / Paris, le 05/02/2018
Le plus français des groupes américains, Nada Surf, est passé par le Cabaret Sauvage à Paris le lundi 5 février... Au cours d'une petite dizaine de dates ce mois-ci en France,... La suite

Nada Surf en concert

Nada Surf par Sami
Cabaret Aleatoire, Marseille, le 31/10/2012
Je ne les ai pas vus depuis leur passage aux Eurockéennes de 2003 mais jamais à Marseille, ayant raté leur passage à l'Espace Julien en 2008. Une anomalie corrigée ce soir avec un... La suite

Nada Surf  en concert

Nada Surf par Lebonair
La Maroquinerie Paris, le 20/07/2010
Le plus français des groupes américains, Nada Surf sont passés dans le 20ème à la Maroquinerie, ma salle préférée, près de chez moi, pour deux dates, le 19 et 20 juillet 2010.... La suite

Nada Surf + Underground Railroad + Kim Novak en concert

Nada Surf + Underground Railroad + Kim Novak par odliz'
Espace Julien - Marseille, le 01/10/2008
L'espace Julien fait salle comble ce soir avec la venue des américains francophiles Nada Surf entre deux dates internationales pour la sortie chanceuse de leur 5ème album. ... La suite

Underground Railroad : les dernières chroniques concerts

Nada Surf + Underground Railroad + Kim Novak en concert

Nada Surf + Underground Railroad + Kim Novak par odliz'
Espace Julien - Marseille, le 01/10/2008
L'espace Julien fait salle comble ce soir avec la venue des américains francophiles Nada Surf entre deux dates internationales pour la sortie chanceuse de leur 5ème album. ... La suite

Espace Julien - Marseille : les dernières chroniques concerts

Skip The Use + Parade en concert

Skip The Use + Parade par Zulone
Espace Julien, Marseille, le 04/03/2020
Mercredi 4 Mars 2020, l'espace Julien est plein à craquer... Petits et grands de tous âges confondus sont là ce soir pour voir et re re revoir les Skip The Use. Le groupe a plus de... La suite

EPMD en concert

EPMD par Sami
Espace Julien, Marseille, le 26/02/2020
Les amateurs de rap US sont gâtés ces dernières semaines avec les passages de Havoc de Mobb Deep, Talib Kweli dans cette même salle, et à quelques jours d'intervalle Das Efx à... La suite

Charlélie Couture en concert

Charlélie Couture par G Borgogno
Espace Julien, Marseille, le 14/12/2019
C'était la troisième fois où je voyais CharlÉlie. Je l'avais vu à l'époque de "Comme un avion sans ailes" (Poèmes Rock, 1981, donc). Et au moment de la tournée "Solo Boys &... La suite

Toy Dolls en concert

Toy Dolls par Griffu
Espace Julien, Marseille, le 03/12/2019
"Marseille ville rock" ? ça fait doucement rigoler... Mercredi 3 décembre, à peine 500 métalleux se pressaient au Silo - pouvant en contenir plus de 2200 - pour accueillir... La suite