Accueil Unlogistic en concert
Lundi 11 décembre 2017 : 10625 concerts, 24769 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.

Unlogistic en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Unlogistic : l'historique des concerts

Di.

20

Avril

2014

Room 204 en concert
Rejufest : Hawks - Room 204 - Unlogistic - Berline0.33 - Sheik Anorak - Fiend - UltracoÏt - Computerstaat - Seb And The Rhaa Dicks Rejufest | Unlogistic | Room 204 | Sheik Anorak | Seb and the Rhââ Dicks | Ultracoït | Hawks
Canal 93 - Bobigny (93)

Sa.

07

Déc.

2013

Bars En Trans en concert
Jessica 93 + Youth Avoiders + Unlogistic Bars En Trans | Unlogistic | Jessica93 | Youth Avoiders
Mondo Bizarro - Rennes (35)

Sa.

11

Mai

2013

Maladroit (FR) en concert
Fest for Love : Unlogistic + Monde de Merde + Police Truck + Maladroit + Brutal Cherie + The Patrons + Santa Cruz + Genital Jiggling + Severe Gouine + Interior Queer + The Suppressives + Cid + Bam Bam Unlogistic | Maladroit (FR) | The Suppressives | The Patrons
La Mécanique Ondulatoire - Paris (75)

Sa.

28

Mai

2011

Unlogistic + Louise Mitchels + Grand Prédateur + Semi-playback Unlogistic | Grand Prédateur | Semi-Playback | Semi-Playback
L'Embobineuse - Marseille (13)

Je.

20

Janv.

2011

Unlogistic + Rafistole Unlogistic | Rafistole
Le Saint Ex - Bordeaux (33)

Ve.

20

Nov.

2009

Murderous Wolves + Unlogistic + Abject Object Unlogistic | Abject Object | Murderous Wolves
la Miroiterie - Paris 20ème (75)

Di.

05

Avril

2009

Radio Maquis en concert
Soziedad Alkoholika, Unlogistic, Insalus, Radio Maquis, Tados Unlogistic | Radio Maquis
Pena Festayre - Paris (75)

Di.

06

Juillet

2008

Unlogistic, Mr Moustache, Sideburns Sweat, Whitewaterlily La Fourmi - Limoges (87)

Unlogistic : les dernières chroniques concerts 2 avis

Unlogistic + Stanley Kubi

Critique écrite le 07 décembre 2005, par Mystic Punk Pinguin

Machine à Coudre - Marseille 1er Décembre 2005

Après les excelentissimes Kabu ki Buddha et Homosuperior, voici d'autre groupe de barges qui pratique du punk destructuré. Unlogistic se présente avec deux guitaristes qui se font face, avec une boite à rythmes en fond un peu à la Binaire. Ils hurlent à tour de rôle un punk anticapitaliste, son oppressant et violent, le résultat est scotchant. Tout d'un coup, un hurlement surgit du fond de la salle (putain, il m'a fait peur ce con !) et un teigneux prend le relais pour chant et gesticulations, se balaldant dans le public en hurlant,n faisant le con, etc.. Efficaces les Unlogistic. Pause bar puis les Stanley Kubi commencent leur set. C'est d'ailleurs le même chanteur, même si un habile déguisement à base d'une perruque funky aurait pu lui permettre de tromper le public, mais l'oeil affuté du journaliste de www.liveinmarseille.com ne s'y pas laissé avoir ! Basse, mandoline, trombonne, batterie, des samples, et ce fou furieux aux chant, enfin, hurlements, bon bref... Cassures rythmiques, hurlements, punk... Lire la suite

Dickybird + Doppler + Unlogistic + Shane Cough (Les Volcaniques de Mars 2004)

Critique écrite le 09 mars 2004, par Pierre Andrieu

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 5 mars 2004

Pour débuter cette soirée réservée aux amoureux transis de musique dure, le groupe havrais Dickybird a déversé un torrent de décibels dans les oreilles de ses fans. La survoltée chanteuse/guitariste du trio hardcore s'appuie toujours sur une rythmique monstrueusement efficace pour placer ses guitares tranchantes et ses hurlements déchirants en anglais. Les trois musiciens ne sont jamais aussi convaincants que lorsqu'ils se laissent aller à leur sérieux penchant pour l'ultra violence sonique ; dans ces moments-là, la musique de Dickybird fait l'effet d'une bombe explosant en pleine gueule de ses victimes (consentantes). Le mécanisme de mise à feu a d'ailleurs été concocté avec l'aide d'un spécialiste dans un laboratoire basé à Chicago - Electrical Audio - qui en a vu passer d'autres (Nirvana, Pixies, P.J. Harvey et... Dionysos) : un ingénieur du son nommé Steve Albini... Certains morceaux plus "pop" font moins d'effet, mais l'alternance calme (relatif)/tempête renforce l'impact de la musique de Dickybird. Le set se termine par un titre en français "pour surfer sur la vague actuelle de la chanson" ; après une longue partie instrumentale, la chanteuse répète à l'infini : "T'en voulais, en v'là... du français pour toi, enculéééééééééééé !"... Lire la suite