Accueil Chronique de concert Naturalibus + Mano Solo + Bernard Lavilliers (Festival chorus)
Jeudi 21 novembre 2019 : 11382 concerts, 25774 chroniques de concert, 5279 critiques d'album.

Chronique de Concert

Naturalibus + Mano Solo + Bernard Lavilliers (Festival chorus)

La defence, grande arche 10 avril 2008

Critique écrite le par


C'est parti pour une des grandes soirées à la grande Arche de la Défense.



On commence par Naturalibus. Duo Hélène Mittet et Guillaume Farley accompagnés pour l'occasion de plusieurs musiciens. Des chansons sur le couple en général mais qui ne décollent pas spécialement.
Deuxième à rentrer sur scène et pas le moindre : Mano Solo.



Le visage toujours un peu plus marqué mais la silhouette et la présence restent inaltérables.
Quel bonheur de réentendre cette voix éraillée et chargée d'émotion.
Mon premier concert de Mano avait été, à ma grande surprise, très enjoué et sautillant. Son public est venu pour cette énergie là alors que ce soir nous sommes cloués au sol par la sécu.
C'est vrai que Mano a choisi un programme qui respecte cette consigne mais nous voulons danser et nous balancer au rythme de l'accordéon. Il essaye de faire que tout ce passe bien avec de temps en temps "Sur celle là vous pouvez vous lever".



Et puis Mano à Paris, est moins provocateur qu'en province ou il prêche pour sa paroisse. Il est chez lui et semble moins révolutionnaire. Bizarrement, ses chansons s'écoutent différemment dans la capitale. J'aime toujours autant mais en ayant l'impression que la hargne a laissé la place à la mélancolie.
Dernier à rentrer en piste : Bernard Lavilliers.



Accompagné de musiciens hors paires, de percussions impressionnantes et toujours ce même charisme. J'étais assez sceptique sur cette partie et même si le personnage ne m'attire pas vraiment, ses musiques métissées m'ont conquise.

 Critique écrite le 05 mai 2008 par july


Festival Chorus des Hauts de Seine : les dernières chroniques concerts

Elisa Jo + Alice Francis (Festival Chorus) en concert

Elisa Jo + Alice Francis (Festival Chorus) par Julyzz
magic Mirror - La Défense, le 18/04/2013
Un midi girly au Magic Mirror. C'est d'abord la jolie Elisa Jo qui nous présente sa pop-soul très agréable. Une magnifique voix propose des morceaux forts comme Defeated... La suite

WhoMadeWho + Foreign Beggars (Festival Chorus) en concert

WhoMadeWho + Foreign Beggars (Festival Chorus) par Fredc
Magic Mirror, La Défense, le 12/04/2013
WhoMadeWho Cette soirée du Festival Chorus s'annonçait électrique et européenne avec les Danois de WhoMadeWho et les Britanniques de Foreign Beggars. Ce sont les... La suite

Dissonant Nation + Superbus (Festival Chorus) en concert

Dissonant Nation + Superbus (Festival Chorus) par Julyzz
Salle des fêtes - Villeneuve la Garenne, le 12/04/2013
Je tiens d'abord à remercier la salle de Villeneuve-la-garenne pour son super accueil. Nous sommes toujours au Festival Chorus, qui se déroule dans plusieurs villes des Hauts de... La suite

Akua Naru + St Lô (Festival Chorus) en concert

Akua Naru + St Lô (Festival Chorus) par Julyzz
Magic Mirrors - La Défense, le 12/04/2013
Ce midi c'est hip hop au Magic Mirror. La belle Akua Naru entre en scène pieds nus. Elle sollicite beaucoup le public qui le lui rend bien et essaie de faire passer son... La suite

Bernard Lavilliers : les dernières chroniques concerts

Bernard Lavilliers en concert

Bernard Lavilliers par Gilles Borgogno
Silo, Marseille, le 05/04/2018
Nanard... Je l'ai toujours appelé comme cela. Il ne s'en formalisera pas j'espère, si d'aventure il me lisait (il y a peu de chance) d'autant que son concert était tout sauf un... La suite

Bernard Lavilliers + Cyril Mokaiesh en concert

Bernard Lavilliers + Cyril Mokaiesh par Jean-Jacques MERIC
Zénith de Toulouse, le 16/03/2018
Si la semaine dernière fut celle des découvertes (Ablaye CISSOKO & CONSTANTINOPLE, ARTHUR H pour la première fois et AWEK gloire locale blues-rock mais un peu plus que ça compte... La suite

Ardèche Aluna Festival 2014 : Stromae, FFF, Babylon Circus, Patrice, Ben l'Oncle Soul, Yodelice, Texas, Bernard Lavilliers, Zaz, Gaëtan Roussel, Détroit, Hollysiz, Flavia Coelho...  en concert

Ardèche Aluna Festival 2014 : Stromae, FFF, Babylon Circus, Patrice, Ben l'Oncle Soul, Yodelice, Texas, Bernard Lavilliers, Zaz, Gaëtan Roussel, Détroit, Hollysiz, Flavia Coelho... par Lionel Degiovanni
Ruoms, le 14/06/2014
Pour sa 7ème édition, l'Ardèche Aluna Festival présente une belle programmation. Cette année encore, le festival arrive à allier convivialité, concerts, actions touristiques et... La suite

Mano Solo : les dernières chroniques concerts

Mano Solo + Tom (Festival Avec le Temps 2008) en concert

Mano Solo + Tom (Festival Avec le Temps 2008) par Odliz'
Espace Julien - Marseille, le 18/03/2008
Ne soyons pas mauvaise langue et bassement subjectif, je ne peux me contenter d'une seule chanson -qui n'a pas submergé mon enthousiasme- pour écrire quoi que ce soit sur ToM,... La suite

Mano Solo par Yann
Montceau Les Mines, le 18/10/2008
Ce 18 octobre, Mano Solo passait dans le cadre du festival "Tango Swing et Bretelles" à Montceau Les Mines, avant Pigalle et Cali. Et je dois dire que mon avis est mitigé. Oui, Mano Solo est un grand artiste, je suis fan depuis plusieurs années, et sa musique est magique, et sa voix est forte, éraillée et elle me scotche au sol quand il la... La suite

Mano Solo + Balbino Medellin par Pirlouiiiit
Dock des Suds - Marseille, le 25/01/2005
La dernière fois que j'ai vu Mano Solo ça remontait a novembre 2000 au Moulin ... j'avais été passablement impressionné par l'énergie du bonhomme. Je m'attendais donc a un concert intense et énergique, d'autant plus que son dernier album Les animals m'avait bien plu, notamment par sa pêche. En arrivant aux alentours du Dock peu de temps avant... La suite

Mano Solo par caro
Espace julien marseille, le 18/03/2008
Mano Solo est arrivé sur scène vêtu de noir jusqu'au chapeau, quel personnage, quelle présence! Le dernier album, in the garden, m'avait un peu moins touché que les précédents mais ses textes poétiques sont tellement bien interprétés que l'on se laisse emporter dans cet univers entre mélancolie et guinguette. Notons que le personnage a su... La suite