Accueil Chronique de concert Dirty Fonzy + No Perfect
Lundi 30 mars 2020 : 9993 concerts, 25960 chroniques de concert, 5290 critiques d'album.

Chronique de Concert

Dirty Fonzy + No Perfect

Le Balthazar, Marseille 9 Novembre 2005

Critique écrite le par

Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/

Après une rude journée de cours je prend tout seul, comme un sans amis, la direction du Balthazar pour voir un groupe qui a fait sensation avec son 'Playing punk songs' remarquable, à savoir les albigeois de Dirty Fonzy a qui l'étiquette 'Punk Rock' va comme un gant, sans qu'il soit nécessaire de rajouter une quelconque accolade (garage, mélodique et compagnie). Ca faisait bien longtemps que je n'étais pas aller à un concert tout seul, ce qui en un sens stigmatise bien cette soirée où nous serons environs ... 15 (No Perfect compris). Il faut dire qu'un concert un mercredi soir, tard, au Balthazar (salle où les concerts commencent rarement tôt même en semaine), sans aucune pub, avec en plus La Phaze pas loin (80 personnes pour eux), ça peine à rameuter du monde. Une fois n'est pas coutume, dommage pour les absents car Dirty Fonzy à Marseille ça méritait un effort.

Le concert commence donc aux alentours de 22h30 avec No Perfect qui assure finalement une première partie de dernière minute. Les deux fois où j'avais vu le groupe de Gardanne, je n'avais pas spécialement fait attention à leur set (trop de groupes, trop de potes avec qui parler, ...), cette fois pas d'excuses, j'ai pu écouter tranquillement le set. Et ma foi, malgré un chanteur malade (décidément) et un public trop déchaîné, le groupe a assuré un super set, un peu court mais dynamique et avec bonne humeur (ce qui n'est pas toujours super facile quand il n'y a personne). Les morceaux se sont succédés entre pur punk mélodique, punk matinée de ska et quelques morceaux plus rock'n roll (qui, et je ne l'avais jamais remarqué, sonnent un peu comme du Lazy Bones). De tête et avec ma super mémoire (donc à prendre avec des pincettes) je peux vous citer quelques morceaux jouer : No Perfect, I had a dream, Champions du monde (reprise de Zabriskie Point), End of my life, Fire Men (nouveau morceau dont le chant français me fait penser à du Toxic Waste), ... les autres je ne me souviens plus des noms. Bref, je l'ai dit un bon set des No Perfect avec un punk mélodique accrocheur entrecoupé de morceaux plus ska ou rock'n roll qui ajoutent une touche de diversité toujours bienvenue. Ajouté à cela une bonne patate du groupe sur scène, de la bonne humeur et vous avez un bon concert. Pour peu que vous aimiez le style (punk mélodique), No Perfect devrait vous emballez sur scène, d'autant qu'ils ajoutent des petites touches variés qui les démarquent un peu du flot de groupe du style qui fleurissent dans le sillon de Green Day et compagnie.

Dirty Fonzy débarque sur scène avec un bassiste, un guitariste-chanteur, un autre guitariste assurant un (abondant) chant secondaire, un batteur et un trompettiste remuant qui fait aussi les choeurs. Musicalement Dirty Fonzy ça ratisse large tant les morceaux mélangent avec bonheur les genres, un chant secondaire à la Rancid (la ressemblance est excellente et troublante), l'ajout de la trompette qui fait penser à du Less Than Jake, des riffs tantôt bien keupon, tantôt flirtant vers le punk mélo à roulettes, des petites touches street ou ska, des passages plus rock'n roll, bref du punk rock quoi. Ce qui m'a le plus marqué, outre l'indéniable qualité musicale, c'est la manière dont le groupe s'accapare la scène, qui parait trop petite pour eux tant ils ont une belle présence et bougent comme des forcenés, sautant partout et assurant le show à fond. Le trompettiste fait d'ailleurs de nombreux voyages entre l'arrière et le devant de la scène où il viens pousser les choeurs. Si le chant du chanteur est plus stylé mélodique, celui du deuxième chanteur est comme je l'ai dit clairement orienté Rancid, et l'effet de l'alternance entre les deux est vraiment excellent. Les fans de Rancid ne pourront qu'adhérer car même les morceaux empruntes au célèbre groupe américains (il n'y a qu'a voir Rock & Murders au refrain purement Rancid). Dirty Fonzy en live (et sur disque d'ailleurs) ça a une patate énorme, c'est carré et autant le dire, ça déblaye absolument tout ! La claque ! En guise de conclusion, on a même eu droit à deux petites reprises excellentes : Rockaway Beach des Ramones et Do you wanna dance des Beach Boys. Le groupe a qui plus est un bon esprit, parlant et plaisantant juste ce qu'il faut pour être chaleureux sans casser un brin la déferlante de leurs morceaux, et nous offrant même un deuxième rappel pour un ultime morceaux devant l'insistance du public. Bel esprit.

C'est quand même dommage qu'un groupe comme ça ne draine que 15 personnes, surtout pour un concert à 5€ ... certes il y a des circonstances atténuantes mais ils y a également moult kids qui se plaignent régulièrement qu'il n'y a aucun concert de punk dans la région (ce qui est faux à la base, mais quand en plus personne ne bouge pour des groupes comme Dirty Fonzy qui ne sont pas d'ici) ... Une fois de plus c'est con pour les absents et je pense que les personnes présentes on toutes été conquises par le set destructeur de Dirty Fonzy. Une bien bonne soirée qui aurait méritée d'être un peu plus garnie ... Rattrapage prévu le mois prochain au Korigan pour les fans de Rancid et autres ricains (auxquels ils n'ont pas grand chose à envier) qui se plaignent encore qu'il n'y a pas de concert punk à Marseille.

Dirty Fonzy : les dernières chroniques concerts

Uncommonmenfrommars + Dirty Fonzy en concert

Uncommonmenfrommars + Dirty Fonzy par Pirlouiiiit
Lollipop Music Store - Marseille, le 11/03/2011
Quelques mots sur le showcase surprenant de Uncommon Men From Mars et des Dirty Fonzy. De passage au Café Julien en ce vendredi soir au temps maussade, les deux groupes ont... La suite

Dirty Fonzy + Santo Machango en concert

Dirty Fonzy + Santo Machango par Bertrand 13rugissant
Théatre de Verdure Pau, le 6 Aout 2015
C'est un passage éclair dans la ville de Pau qui m'a fait découvrir un festival familial et convivial. En effet, la ville propose à ces habitants travailleurs et à ses... La suite

Backseat Girls + Menpenti + Lazybones + Dirty Fonzy par Zhou
La Machine à Coudre - Marseille, le 17/11/2007
Saturday night fever. Histoire de s'aérer l'esprit on trace à la Machine à Coudre assister à l'une des réjouissances du deuxième anniversaire de l'asso Chavana. Réjouissant ça l'est : Lazybones, Dirty Fonzy, Backseat Girls et Menpenti, c'est un carré d'as qui promet une bonne soirée remplie à ras-bord de Rawk'n Rool et de Picon Bière. On est à la... La suite

Dirty Fonzy + The William's + Menpenti + Aquiphen par Zhou
Le Korigan, Luynes, le 09/12/2005
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/ Un mois jour pour jour après leur (excellent) concert pour le moins intimiste du Balthazar (ici), les albigeois de Dirty Fonzy étaient de retour dans le coin. C'est en compagnie du futur nordiste Christophe que j'arrive aux alentours de 21h au Korigan où le... La suite

No Perfect : les dernières chroniques concerts

No Perfect + The Howling Mad + Citizen Go par Zhou
Le Korigan - Luynes, le 15/09/2006
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/ Nouvelle soirée punk rock au Korigan après l'inaugurale (bien sympa) de vendredi dernier. Cette fois c'est tout seul que je me rend à Luynes, eh oui j'ai pas d'amis c'est triste ! La salle est pas super super remplie mais ça va c'est raisonnable, d'autant... La suite

Guerilla Poubelle + Union Jack + No Perfect + Aldehyde par Zhou
Le Korigan, Luynes, le 27/10/2005
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/ Guerilla Poubelle est de retour dans le coin après un bon petit concert en Mai dans cette même salle du Korigan, concert qui avait attiré du monde mais raisonnablement. On décide de pas partir trop tard "au cas où il y aurait du monde" mais forcement on sera... La suite

Burning Heads + No Perfect + Ex's par Zhou
Le Korigan, Luynes, le 05/05/2005
Live report initialement posté sur Massilia's Burning : http://massilia.burning.free.fr/ Nouveau concert dans un Korigan décidément très actif, j'arrive aux alentours de 21h et découvre une salle pleine, comme quoi tout arrive. Le concert, chose assez étonnante, est organiser par Hybride qui officie d'habitude plus dans un registre Métal-HxC,... La suite

Le Balthazar, Marseille : les dernières chroniques concerts

Mars Red Sky + Avee Mana + Claude Fernand en concert

Mars Red Sky + Avee Mana + Claude Fernand par Pipoulem
Leda Atomica Musique (L.A.M) puis Molotov, Marseille, le 07/03/2020
Samedi soir, il y a beaucoup de concerts, difficile de faire un choix mais il faut bien. Soirée pleine de contrastes. Claude Fernand Je commence par le LAM, avec Claude... La suite

Tamaryn + Some Ember en concert

Tamaryn + Some Ember par Sami
Le Molotov, Marseille, le 28/01/2020
Il fallait se motiver un mardi avec un mistral décourageant pour aller au Molotov, mais comme souvent on n'est pas déçu du déplacement. La salle n'est pas blindée mais... La suite

Sirius Void + Sovox en concert

Sirius Void + Sovox par pirlouiiiit
Molotov, Marseille, le 03/01/2020
Et dire que j'ai failli ne pas aller au Molotov ce soir ... A la base c'est quand j'avais vu que le Pinguin risquait fort d'y aller pour voir les turcs de Umut Adan que je... La suite

The Blank Tapes - les Tchoquers en concert

The Blank Tapes - les Tchoquers par Pascaloo
Le Molotov - Marseille, le 08/12/2019
Alors pour bien finir le weekend et commencer une nouvelle semaine avec des étoiles plein la tête, quoi de mieux qu'un bon concert un dimanche soir au Molotov ? Et ça tombe bien,... La suite