Accueil Chronique de concert Origines controlées + Massilia Sound System + Baba Zula
Mercredi 26 février 2020 : 10750 concerts, 25932 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Origines controlées + Massilia Sound System + Baba Zula

Critique écrite le par

Sur scène j'ai trouvé Mouss et Hakim bien plus convaincants avec Origines Contrôlées que dans Zebda (même s'ils assuraient quand même), du coup pas de déception!
C'est la première fois que je fais un concert sous la passerelle, et je suis surpris par la qualité sonore. Quant au groupe, il est réellement flamboyant entre festif et émotion. Les morceaux algériens sont très bien revisités et ne paraissent en rien vieillis. On arrive petit à petit à se faufiler dans la foule pour bien admirer la scène et avoir le son qui remplit bien l'espace. Il faut remercier les chanteurs pour leur communication et les explications des différents morceaux. La majorité du public se régale à danser et s'éclate devant un tel charisme.

Et voilà que Nico me tend un embout sortant d'un sac à dos, je pense à un narguilé mais non c'est un sac à dos genre Camelbak rempli de pastis pour abreuver la troupe qui m'entoure (ah, la technologie!). Et oui, ce soir c'est festif, de toute façon je n'ai pas mon appareil photo alors si je ne vois pas très net c'est pas bien grave.
Quand le concert se termine, on décide de rester sur place car on sent la foule se rapprocher et se tasser de plus en plus dans l'attente de Massilia. La place est donc bien gardée. Malheureusement, me voilà obligé d'aller chercher Amel, qui est partie au distributeur (dans le hangar) et ne comprend pas mes textos. La traversée de la foule est assez sportive pour en sortir, et je suis en train de me poser sérieusement la question au sujet de la traversée retour vers la scène pour retrouver mes potes.
Cette inquiétude était bien fondée car la lutte est encore plus forte pour refranchir la masse compacte devant nous, avec quelques refus, quelques râlements, voire quelques passages presques infranchissables. Heureusement, on ne se lache pas la main même si parfois on ne se voit plus. Et après un long périple, on retrouve les potes qui ont pu s'avancer un plus près de la scène. Le public est chaud et motivé alors que le concert n'a pas encore commencé. Le concert commence, et entre la foule compacte et agitée et la basse trop présente (qui contraste violemment avec les nuances clairement distinguées dans la musique d'Origines Contrôlées), je ne me sens pas très à l'aise pour les deux premiers morceaux. Cependant le troisième titre achève de me chauffer (le pastis aussi d'ailleurs). Et puis vu l'enthousiasme qu'il y a autour de moi, je peux me détendre quand même. J'ai pu rapidement écouter le nouvel album la veille, histoire de ne pas être dépaysé. On passera donc la soirée entière à danser mais également à lutter pour ne pas tomber ou se perdre. Une légère sensation d'être coincé dans un champ de posidonies ballotant violemment au grès des courants durera jusqu'à la fin du concert. Mais le fait d'arriver à rester en groupe permet de bien profiter de l'ambiance festive bien que ce soit très sportif (on passe notre temps à s'attraper les sacs ou les épaules pour ne pas être embarqués dans la foule!).

Garri enflamme la foule pendant que le Papet, lui, essaye de rappeler aux gens de ne pas trop forcer car les vigiles en avant de la scène luttent inlassablement pour maintenir les grilles.
Ce qui ne s'arrangera pas pour eux quand Massilia sert sa tournée habituelle de Pastis. L'ambiance est toujours aussi bonne mais il fait très chaud (je n'ose pas imaginer voir Massilia dans une salle fermée) et la poussière s'élève de plus en plus avec tous ces pieds agîtés. La boisson anisée ne sert plus à se chauffer mais simplement à s'hydrater est donc la bienvenue pour les personnes chanceuses qui arrivent à attraper un verre.

Bien sûr, le groupe finit le set par sa farandole incontournable, où le Papet explique en détail ce qu'il veut nous voir faire. Bien sûr prendre la main de nos voisins, lever les bras bien haut. Et partir tous ensemble dans le sens qu'on peut, c'est-à-dire n'impore où dans la foule (compacte, je le répète) en espérant à nouveau ne pas se perdre. Et finir le concert en beauté.

Nous voilà tous vidés, heureux d'être là, mais totalement épuisés et éreintés par la foule, la danse, la poussière, les lunettes cassées (pour moi). S'ensuivra un vagabondage dans la Bodéga et la salle du Dj, sans voir Baba Zula, qui avaient mis en transe une salle remplie et conquise lors du Babel Med Festival avec leur musique totalement psychédélique mixant traditionnel turc et effets électro.


Fiesta des Suds : les dernières chroniques concerts

Catherine Ringer chante Les Rita Mitsouko + Sovox + Fred Nevché (Fiesta des Suds 2019) en concert

Catherine Ringer chante Les Rita Mitsouko + Sovox + Fred Nevché (Fiesta des Suds 2019) par Sami
J4, Marseille, le 10/10/2019
C'est parti pour la 28ème édition de la Fiesta des Suds, encore une fois au J4 pour trois soirées évidemment toujours très courues. L'endroit est plus visuellement beau que les... La suite

Moussu T e lei Joventz + Girls in Hawaii (Fiesta des Suds 2018) en concert

Moussu T e lei Joventz + Girls in Hawaii (Fiesta des Suds 2018) par pirlouiiiit
J4, Marseille, le 13/10/2018
Première année depuis longtemps que la Fiesta avait lieu ailleurs qu'au Dock des Suds. Retour au J4 donc avec une édition qui renoue avec les groupes du coin et même s'il y a pas... La suite

General Elektriks, Hyphen Hyphen, Siska (Fiesta des suds 2018) en concert

General Elektriks, Hyphen Hyphen, Siska (Fiesta des suds 2018) par Lumak
Esplanade J4, Marseille, le 13/10/2018
Pour ce samedi soir à la Fiesta des Suds, encore beaucoup de monde grâce à la belle programmation du jour ! J'arrive sur la scène Mer pour le début des français de General... La suite

Massilia Sound System, Jeanne Added (Fiesta des Suds 2018)  en concert

Massilia Sound System, Jeanne Added (Fiesta des Suds 2018) par Lumak
Esplanade J4, le 11/10/2018
Après avoir quitté le J4 et ses hangars il y a plus de 20 ans, la Fiesta des Suds y revient en 2018. L'esplanade est aménagée avec une très grande scène (scène Mer) et une de... La suite

Massilia Sound System : les dernières chroniques concerts

Lux Botté Show : Papet J, Moussu T e lei Joventz, Dance Hall Balèti, Gigi de Nissa, Jo Corbeau, Léo, Mauresca Fracas Dub, Mouss & Hakim, Sam Karpienia, le Son du Marché, Massilia Sound System, Oai Star, Toko Blaze, Where's Captain Kirk ? en concert

Lux Botté Show : Papet J, Moussu T e lei Joventz, Dance Hall Balèti, Gigi de Nissa, Jo Corbeau, Léo, Mauresca Fracas Dub, Mouss & Hakim, Sam Karpienia, le Son du Marché, Massilia Sound System, Oai Star, Toko Blaze, Where's Captain Kirk ? par Pirlouiiiit
Espace Julien, Marseille , le 03/11/2018
Il vaut mieux que je n'attende pas trop si je veux pouvoir vous raconter sans trop d'oublis cette mémorable soirée en l'honneur de l'illustre Lux Botté. Car oui cela fait 10 ans... La suite

Massilia Sound System, Jeanne Added (Fiesta des Suds 2018)  en concert

Massilia Sound System, Jeanne Added (Fiesta des Suds 2018) par Lumak
Esplanade J4, le 11/10/2018
Après avoir quitté le J4 et ses hangars il y a plus de 20 ans, la Fiesta des Suds y revient en 2018. L'esplanade est aménagée avec une très grande scène (scène Mer) et une de... La suite

Disquaire Day : Boreal Wood + Clarcèn + Siska + Massilia Sound System en concert

Disquaire Day : Boreal Wood + Clarcèn + Siska + Massilia Sound System par pirlouiiiit
Dock des Suds, Marseille, le 18/04/2015
Chaque année le disquaire day semble prendre un peu plus d'ampleur. Cette année pour cette 5ème édition, Marseille était même "ville inaugurale" (pas bien sûr de ce que ça... La suite

Massilia Sound System  en concert

Massilia Sound System par Gabrielle Olga
Le Moulin Marseille, le 14/12/2012
En ce soir pluvieux de mi décembre, le Moulin fait salle comble. Et il y a de quoi : des deux soirées programmées, le Massilia Sound System n'en aura gardé qu'une. Baptême... La suite

Dernières chroniques concerts

Alt-J + Holy Two en concert

Alt-J + Holy Two par Sami
Dock des suds, Marseille, le 15/05/2018
Du rock au Dock des suds ? Ça se compte en années en ce qui me concerne, Rodrigo y Gabriela en 2014, hormis quelques souvenirs de festival Marsatac (un peu), fiesta des suds et... La suite

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria  en concert

Fiesta des Suds : Amadou et Mariam + Labess + Big Flo et Oli + Mat Bastard + Puerto Candelaria par Lsl
Dock des suds Marseille , le 19/10/2017
La Fiesta est là depuis plus de deux décennies pour nous rappeler de continuer à aimer, rêver, danser et faire la fête ensemble et cette année tous les artistes conviés nous l'ont... La suite

Global Local #5 (La Chica, K.O.G and the Zongo Brigade, BCUC) en concert

Global Local #5 (La Chica, K.O.G and the Zongo Brigade, BCUC) par Lumak
Docks des Suds, Marseille, le 07/10/2017
J'arrive sur le dernier morceau de la franco-vénézuélienne La Chica, c'est dommage car j'avais envie de l'écouter, heureusement après quelques hésitations elle fait un rappel en... La suite

Uéi + Maarja Nuut & Hendrick Kaljujärv + Pachibaba + Walkabout Sound System (Babel Med 2017) en concert

Uéi + Maarja Nuut & Hendrick Kaljujärv + Pachibaba + Walkabout Sound System (Babel Med 2017) par Pirlouiiiit
Dock des Suds, Marseille, le 17/03/2017
En complément de la chronique de cette deuxième soirée du Babel Med par Sami qui a déjà parlé de Rachid Taha, Dj Djel Mars Band, A Filetta, Vocal Sampling, One Foot et... La suite