Accueil Chronique de concert Lords Of Altamont + Las Vegas Dead Brides + The Suppositorz + The Pantsuckers + So Many Little Sexy Meringues (Festival Ultimo Auto Shop Music Hall 3)
Lundi 17 février 2020 : 10711 concerts, 25922 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Chronique de Concert

Lords Of Altamont + Las Vegas Dead Brides + The Suppositorz + The Pantsuckers + So Many Little Sexy Meringues (Festival Ultimo Auto Shop Music Hall 3)

L'Escapade, Clermont-Ferrand 18 et 19/11/2006

Critique écrite le par



Troisième édition de fort bon aloi pour le mini festival Ultimo Auto Shop Music Hall... Deux soirées très chaudes à L'Escapade, un public nombreux et ravi d'avoir dépensé ses 5 petits euros, des groupes du cru et des vedettes américaines, que demander de plus ? Peut-être la présence des Naast aurait-elle été nécessaire pour apporter un peu de crédibilité rock n roll à ces soirées garage, allez savoir...

Litlle Sexy Meringues : rafraîchissantes.

Si elles ont sans doute l'âge des Naast, les Litlle Sexy Meringues ne savent pas aussi bien jouer qu'eux, et on aurait presque envie de dire que c'est aussi bien... Sans se la péter, sans se prendre la tête, ce groupe de jeunes filles un peu délurées débute sur scène, dans un festival d'approximations assez réconfortant... Il y a du boulot, c'est sûr (même un des titres les plus accessibles du répertoire rock - I Wanna be your dog des Stoooooooooges - est joyeusement massacré), mais le résultat est rafraîchissant. A suivre à l'avenir, pour apprécier les progrès réalisés...

Las Vegas Dead Brides : méchamment garage.

Tous les espoirs sont permis, même des "vieux" comme les Las Vegas Dead Brides sont capables de faire des progrès... Leur prestation scénique - avec leur nouveau batteur (parfait !), les nouvelles attributions de Schmidt (lead guitariste, on croit réver !), les nouvelles coupes de cheveux (bien dégagé derrière les oreilles... ) du bassiste et du guitar hero - est de nature à laisser présager une avenir radieux à ce combo qu'on qualifiera de méchamment garage. Il faudrait juste pouvoir bénéficier d'une meilleure sono, du genre de celles permettant d'apprécier le chant à sa juste valeur. A part ça, les morceaux sont bons, ces musiciens-là sont contents de jouer, ils ont la putain d'attitude nécessaire et sont animés par une saine passion pour le rock n roll, le punk, le garage et le blues surf... Ce qui ne gâte rien, les nouveaux titres sont percutants, avec en particulier une tentative réussie de surf n' blues. Il va désormais falloir se produire plus souvent sur scène messieurs...


The Pantsuckers : intenables.

Au début, les Pansuckers nous ont fait un peu peur. Malgré leur très agréable et très communicative bonne humeur, le chant - pas assez garage, trop linéaire - nous empêchait de prendre notre pied. Et puis, grâce à la présence de plusieurs chauffeur de salle (dont un très alcoolisé sosie de Gérard Depardieu, aussi facétieux que costaud, en slammeur fou et en porteur de musicien), le groupe élève son niveau de jeu pour devenir véritablement intenable. Pogo, slams, cris de joie se succèdent à un rythme effréné : une ambiance de feu donc. Les Nantais ne semblent pas en revenir, les Clermontois sont eux-aussi capables de péter les plombs ! Tout le monde semble prendre son pied sur scène (chanteur torse nu, organiste fou, guitariste rageur, batteur dingue et bassiste pas maladroit... ) et dans la salle... Tant est si bien que le groupe se voit contraient de rejouer une partie de son set (dont une reprise des Animals), à la grande joie de l'assistance, enflammée comme jamais...


The Suppositorz : percutants.

Le lendemain, la morosité du dimanche soir est balayée d'un virulent revers de la main par les Suppositorz, en bien meilleure forme que lors de leur dernière prestation à la Coopé. C'est mieux quand on entend la voix, la guitare l'orgue, la basse et la batterie, non ? Le punk rock bien garage des Suppositorz est percutant, réjouissant (voire jouissif parfois) ; en tout cas, il donne envie de faire la fête. Les influences multiples et bien choisies s'entendent (par exemple, ce soir The Witch des Sonics et Russian roulette des Lords Of The New Church seront joués) dans les compositions, mais sans que l'on puisse parler de plagiat ; les morceaux sont bien foutus, et restent en tête. On passe donc un très bon moment avec l'un des meilleurs représentants auvergnats en matière de rock (la présence du groupe sur la compile MC1, back in Clermont-Ferrand n'est pas un hasard !). Seule la fin du show sera décevante, à cause d'un micro récalcitrant.





The Lords Of Altamont : une démentielle tornade sonique...

Un problème qui gênera le début et la fin du set d'anthologie des Lords Of Altamont. Pour leur deuxième fois à L'Escapade et leur troisième fois à Clermont-Ferrand cette année, les Lords ont fait les choses en grand : répertoire plus garage, plafond défoncé à coups de têtes, de pieds de micro et de guitares, final apocalyptique avec la batterie placée au milieu du public, sourires et complicité avec la foule et les Suppositorz... Si ces gars-là sentent un peu des dessous de bras dans leurs blousons de cuir (surtout le batteur/fou furieux !), ils respirent surtout la passion pour ce qu'ils font. Et ça fait - vraiment - plaisir à voir... et à entendre ! Ensemble sur une scène, ils sont capables de déclencher en un rien de temps une démentielle tornade sonique. Un peu comme si les Stooges, les Stones, les Cramps, les Sonics et les Fuzztones jouaient au même moment sur scène ! Un bonheur pour tous les fans de rock n roll que ces Lords Of Altamont... En toute logique, cela donne des envies de slam à de nombreuses personnes et occasionnera un plafond défoncé au niveau de la salle cette fois-ci (après la scène), décidément... Ce n'est pas très sympa pour la patron du bar, mais comment résister au cyclone Lords Of Altamont ? L'imparable set list (piochée dans les deux albums du groupe) est une veritable invitation à tout casser : Knock Knock, Time has come (deux belles reprises), She cried, The 7th day, Lean on me, Too old to die, The Split, Born to lose etc etc. Pourquoi ne pas revenir en 2007 ? Le plafond sera refait, vous pourrez chercher à le détruire...


Sites Internet : www.myspace.com/somanylittlesexymeringues, www.myspace.com/lasvegasdeadbrides, www.myspace.com/pantsuckers, www.myspace.com/thesuppositorz, thesuppositorz.chez.tiscali.fr, www.rockaucarre.com, www.fargorecords.com, www.lordsofaltamont.com, www.myspace.com/lordsofaltamont, www.fargostore.com.

Las Vegas Dead Brides : les dernières chroniques concerts

Tokyo Sex Destruction + Sharon Jones & The Dap-Kings + Neurotic Swingers + Las Vegas Dead Brides (Les Volcaniques de mars 2005) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 19/03/2005
Joliment intitulée "Black & Wild", la soirée Punk n soul des Volcaniques de mars a parfaitement tenu ses promesses ; du bruit, de l'énergie punk, des rythmes funk n soul, des guitares cradingues, le public en a vraiment eu pour son argent ! Las Vegas Dead Brides : C'est malheureusement devant une assistance un peu restreinte (et... La suite

The Elektrocution + Las Vegas Dead Brides (Irae Festival 2004) par Pierre Andrieu
Le Blueberry, Clermont-Ferrand, le 04/05/2004
Le festival Irae 2004 est réellement parti à fond dès sa première soirée... On était déjà prévenu du potentiel scénique des Las Vegas Dead Brides grâce à leurs bonnes prestations à la Coopérative de Mai ou dans des bars chauffés à blanc. Le Blueberry était presque le lieu idéal pour jouer : ce minuscule lieu au plafond assez bas réussit... La suite

Las Vegas Dead Brides + The Suppositorz + Ass Bandit + The Sedated (Rock 'n Roll Horror Nite) par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 28/09/2007
Une Rock n roll horror nite de feu à la Coopérative de Mai, avec par ordre d'apparition, les surpuissants Ass Bandit, les énervés The Sedated, les exceptionnels Las Vegas Dead Brides et les très mordants The Suppositorz. Si l'on ajoute à cela un DJ Maurice en forme aux platines pour les changements de plateau, un club complet (450... La suite

The Magnetix + Il Fulgurante + Las Vegas Dead Brides par Pierre Andrieu
Les Abattoirs, Riom (63), le 13/11/2004
Pas d'abattoirs blues... Impossible de ressentir l'Abattoir blues lors d'une soirée comme celle-là ! Certes, nous venons de rentrer dans le joyeux mois de novembre, certes, il fait froid, certes, on prend la route pour aller aux Abattoirs de Riom... Mais, petit détail qui change tout, il y a trois groupes de rock garage qui sont programmés ce... La suite

So Many Little Sexy Meringues : les dernières chroniques concerts

The Staggers + So Many Little Sexy Meringues en concert

The Staggers + So Many Little Sexy Meringues par Pierre Andrieu
Le Rat Pack, Clermont-Ferrand, le 11/03/2008
Deux bons groupes de rock garage (The Staggers et So Many Little Sexy Meringues), un club rock comme on les aime (Le Rat Pack), un public nombreux et fiévreux, et hop, ça... La suite

So Many Little Sexy Meringues + Nadj + Dy Dy Die par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 03/03/2007
Soirée filles réussie à la Coopérative de Mai, avec des débutantes tout juste sorties du garage - So Many Little Sexy Meringues (retenez bien ce nom improbable !) - et le power trio Nadj, emmené par une chanteuse/guitariste ultra énervée. Tout cela rattrape le temps perdu la veille lors de la première soirée "Allez les filles" organisée à la Coopé... La suite

The Lords of Altamont : les dernières chroniques concerts

(mon) Hellfest 2018, 3-3 : Orden Ogan, The Good the Bad & the Zugly, The Lords of Altamont, L7, Tombs, Nebula, Les Sheriff, Arch Enemy, Megadeth, Baroness, Alice in Chains, Iron Maiden, Amenra, Carpenter Brut en concert

(mon) Hellfest 2018, 3-3 : Orden Ogan, The Good the Bad & the Zugly, The Lords of Altamont, L7, Tombs, Nebula, Les Sheriff, Arch Enemy, Megadeth, Baroness, Alice in Chains, Iron Maiden, Amenra, Carpenter Brut par Philippe
Hellfest, Clisson, le 03/07/2018
Troisième jour de festival après une nuit un peu courte, la fatigue commence quand même à se faire sentir (et nos chaussures, aussi...), dans ce "Vietnam pour quadras émasculés"... La suite

La Flingue + Lords of Altamont en concert

La Flingue + Lords of Altamont par Philippe
Le Molotov, Marseille, le 17/10/2017
Arrivé en goguette après 21 h 30 en se croyant très malin, votre serviteur rate royalement une bonne moitié du show de La Flingue, appelée en renfort pour ouvrir ce soir. Ca... La suite

The Lords Of Altamont en concert

The Lords Of Altamont par Samuel C
Le Point Éphémère - Paris, le 14/10/2017
"Sauna d'une nuit d'automne", c'est l'accroche qui vient immédiatement à l'esprit pour qualifier la soirée passée avec les génialissimes Lords of Altamont ! Dans un Point... La suite

The Lords of Altamont  en concert

The Lords of Altamont par Gandalf
Poste à Galène, Marseille, le 15/04/2014
C'est par pur hasard, en empruntant le premier album des Lords Of Altamont à la bibliothèque municipale grâce à sa pochette qui m'a attiré l'oeil, que j'ai découvert ce groupe... La suite

The Suppositorz : les dernières chroniques concerts

The Suppositorz + Royal Panties Addiction + Les Dolipranes  (ou 'Comment je les ai encore ratés') en concert

The Suppositorz + Royal Panties Addiction + Les Dolipranes (ou 'Comment je les ai encore ratés') par Philippe
Machine à Coudre - Marseille, le 05/04/2008
Pas besoin d'avoir raté Médecine pour comprendre la portée thérapeutique du programme suggéré par la bien jolie affiche de cette soirée, puisqu'on y précisait la posologie à... La suite

The Defectors + The Suppositorz en concert

The Defectors + The Suppositorz par Pierre Andrieu
Le Rat Pack, Clermont-Ferrand, le 16/11/2007
Une ambiance de feu pour un concert de rêve : les formidables Defectors sont de retour en ville, quelques mois seulement après leur furieux concert à L'Escapade en mai 2007...... La suite

The Defectors + The Suppositorz + The Plastic Gangsters par Pierre Andrieu
L'Escapade et Le Velvet, Clermont-Ferrand, le 17/05/2007
Et une soirée rock'n roll bien réjouissante, une ! On ne remerciera jamais assez les Suppositorz et leurs amis de faire passer des groupes aussi excellents que les Lords Of Altamont (en 2006) et les Defectors (c'est eux qui nous intéressent aujourd'hui) dans nos contrées reculées... et ce dans des endroits permettant une proximité avec les... La suite

The Lords Of Altamont + The Suppositorz + Ass Bandit en concert

The Lords Of Altamont + The Suppositorz + Ass Bandit par Pierre Andrieu
L'Escapade, Clermont-Ferrand, le 28/06/2006
C'est dans une chaleur étouffante et devant un public très chaud (forcément !) que les Lords Of Altamont - précédés par leurs premières parties clermontoises - ont donné un... La suite

L'Escapade, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

The Defectors + The Suppositorz + The Plastic Gangsters par Pierre Andrieu
L'Escapade et Le Velvet, Clermont-Ferrand, le 17/05/2007
Et une soirée rock'n roll bien réjouissante, une ! On ne remerciera jamais assez les Suppositorz et leurs amis de faire passer des groupes aussi excellents que les Lords Of Altamont (en 2006) et les Defectors (c'est eux qui nous intéressent aujourd'hui) dans nos contrées reculées... et ce dans des endroits permettant une proximité avec les... La suite

Jack Lewis & The Cutoffs + The Delano Orchestra + Leopold Skin + ST Augustine par Pierre Andrieu
L'Escapade, Clermont-Ferrand, le 07/11/2006
Jack Lewis et ses musiciens ont fait une halte fort réjouissante à L'Escapade, à Clermont-Ferrand, début novembre. Après une première partie parfaitement assurée par le sobre duo (folk, pop et soul) Leopold Skin + ST Augustine et avant la prestation - entre rock planant et folk mélancolique - d'un Delano Orchestra en gros progrès, le petit... La suite

Penny Ikinger par Pierre Andrieu
L'Escapade, Clermont-Ferrand, le 17/10/2006
Très belle découverte à L'Escapade grâce aux bons soins des organisateurs du festival Ultimo Auto Shop (qui aura lieu en à la mi novembre au même endroit)... Penny Ikinger, c'est d'elle dont il s'agit, est une Australienne aussi inquiétante et sensuelle que douée pour créer des climats électriques sombres. Accompagnée par deux excellents... La suite

The Lords Of Altamont + The Suppositorz + Ass Bandit en concert

The Lords Of Altamont + The Suppositorz + Ass Bandit par Pierre Andrieu
L'Escapade, Clermont-Ferrand, le 28/06/2006
C'est dans une chaleur étouffante et devant un public très chaud (forcément !) que les Lords Of Altamont - précédés par leurs premières parties clermontoises - ont donné un... La suite