Accueil Chronique de concert Max Romeo + Jimmy Riley + Conquering Sound System
Samedi 28 mars 2020 : 10032 concerts, 25960 chroniques de concert, 5290 critiques d'album.

Chronique de Concert

Max Romeo + Jimmy Riley + Conquering Sound System

Max Romeo + Jimmy Riley + Conquering Sound System en concert

Passagers du Zinc - Avignon 27 mai 2010

Critique écrite le par

Jimmy Riley Max Roméo Conquering Sound System
Ce soir, Les Passagers du Zinc à Avignon affiche complet. Les gens sont venus en masse voir Max Roméo, un des tontons du reggae. Sera-il à la hauteur de mes espoirs....
Notre arrivée tardive nous fait louper les DJ Conquering Sound System



Et puis comme malheureusement beaucoup d'artiste Jamaïcain (ou qui veulent faire genre !), le concert commence avec un autre artiste Jimmy Riley , ayant pour mission de faire chauffer la salle avant que la vedette n'arrive !



Accompagné d'une composition plutôt classique : synthé, basse, 2 cuivres et d'une choriste, Jimmy Riley nous envoie un reggae d'antan. Qui dit reggae amène donc aussi les vieux clichés, nous avons donc eu droit au : "Peace, love and unity", le public rétorquant en levant les deux doigts en l'air ! Peace mon frère....



Puis c'est un guitariste en plus sur scène que Max Roméo peut commencer. Et ce sur une bonne version arrangée de One step forward.



Du haut de ces 66 ans, l'homme dégage toujours une certaine présence et une certaine pêche (toute proportion gardée !). D'ailleurs le concert va se faire d'une traite, sans un arrêt ; les chansons enchainant les unes après les autres.



Nous écouterons du reggae, du reggae et du reggae le tout bien roots comme avant ! Par contre attention au "pull up", ca peut vite devenir gavant. Là, ca allait, il en aurait pas fallu plus.



A la fin du concert, il revient avec 2 titres de l'album mythique : War Ina Babylon dont le morceau porte le même nom que l'album et Chase the Devil.
Titres phares dans la carrière de Max Roméo et ainsi très attendu et demandé par le public.



Tout à coup, la chanson s'arrête de façon abrupte, l'artiste et son band sortent ! Seul le guitariste revient en scandant le nom de Max Roméo. Le public crie surtout qu'il a stoppé une chanson en pleine montée. Et ca repart sur un titre plus ska, bien pêchu.
On repart en sueur car la chaleur de la salle était bien étouffante.



Par contre toujours difficile de voir un concert d'un artiste dont on a tant aimé certains morceaux (qui date tout de même de 1975 !!!!). Comment l'artiste peut-il être à la hauteur de tout ce que peuvent impliquer certains titres chez nous !

Max Roméo : les dernières chroniques concerts

Max Romeo en concert

Max Romeo par lol
Le Cabaret Sauvage, Paris, le 13/11/2013
Max Romeo est l'une des dernières grandes icônes de l'Age d'or du reggae roots jamaïcain. Même si sa carrière a débuté dans les années 60 par de nombreux singles pour le label... La suite

Max Roméo  + Buju Banton + Alpha Blondy (Les Voix du Gaou 2009) en concert

Max Roméo + Buju Banton + Alpha Blondy (Les Voix du Gaou 2009) par Audrey H
Six-Fours, Voix du Gaou, le 21/07/2009
Ce soir, direction Six-Fours pour le festival Les Voix du Gaou où nous venons écouter certains "tontons du reggae" : Max Roméo, Buju Banton et Alpha Blondy... Ma soirée... La suite

The Ethiopians + Max Romeo par Remixio
La Plan Ris orangis (91), le 01/03/2004
Quel regret d'arriver en retard et de mettre 3 plombes à rentrer dans la salle. Du coup, on n'a pu voir que la fin de The Ethiopians qui nous ont tout de même gratifié de leur bonne prestation habituelle, pas extraordinaire mais très bon autour de ska et roots reggae. Non, je vais surtout commenter la prestation de Mr Romeo, tout de même un des... La suite

Max Romeo + Ethiopians par sofi
Le Moulin, Marseille, le 03/02/2004
A NE PAS MANQUER !!!! trop tard pour ceux qu'ont hesité !! Ethiopians nous a gratifié d'une superbe prestation de 2h ; merci a Bass man qui a ete absent sur Nice quelque jours avant pour accompagner Max romeo !! ce seraient ils fachés !! toujours est il qu'ici au Moulin il a trop assuré , la machine de guerre etait en scene !!! merci Max... La suite

Passagers du Zinc - Avignon : les dernières chroniques concerts

the NOFACE en concert

the NOFACE par Lionel Degiovanni
Passagers du Zinc, Avignon, le 02/02/2018
Ce soir, découverte d'un groupe qui en fait n'est pas si inconnu que cela ; les musiciens qui le composent sont les anciens du célèbre groupe Skip the Use. Après leur séparation... La suite

Fréro Delavega en concert

Fréro Delavega par Ununoctium
Passagers du Zinc - Avignon, le 24/10/2014
Le concert de ce vendredi 24 octobre aux Passagers du Zinc est annoncé complet depuis des semaines. Pas étonnant qu'à 21h30, quelques spectateurs se pressent encore devant les... La suite

Femi Kuti + Djama en concert

Femi Kuti + Djama par Bertrand 13rugissant
Les Passagers du Zinc (Avignon), le 31/10/2013
Ce soir Avignon accueille un maitre de cérémonie au sens propre dans son enceinte. En effet, ce descendant du précurseur de l'afrobeat a pour coutume de proposer à ses convives... La suite

Capleton + Droop Lion + Jah Thunder + Prophecy Band en concert

Capleton + Droop Lion + Jah Thunder + Prophecy Band par Bertrand 13rugissant
Passagers du Zinc (Avignon), le 15/04/2013
Ce soir, Les Passagers du Zinc accueillent Capleton, première escale provençale. S'en suivra Montpellier le Mercredi et Marseille Jeudi. C'est donc un peu en avant-première que... La suite