Accueil Chronique de concert Superbus
Mardi 13 novembre 2018 : 12662 concerts, 25240 chroniques de concert, 5234 critiques d'album.

Chronique de Concert

Superbus

Superbus en concert

Espace Julien - Marseille 25 Novembre 2016

Critique écrite le par


C'est sur les premières notes de "RUN" que Superbus fait son entrée sur scène avec le fameux dress code Red n'Black qui leur va si bien. Et là, en une fraction de seconde, ce sont des centaines de sourires qui s'affichent sur tous les visages. Je pense qu'à travers les années, le groupe en a fait sourire plus d'un en concert. Ce qui est bien avec Superbus, c'est qu'a chaque concert, on croise des têtes connues et des nouvelles. Il y a des anciens, qui à bord de leurs vaisseaux spatiaux voient toujours les étoiles à chaque riff de guitare. Les plus jeunes, qui sautent dans tous les sens et chantent à tue tête, c'est à leur tour de devenir des superstars le temps du concert !


Tout le monde tombe en accord et en amour devant la prestance de Jenn sur scène. Entre deux raccords de mèche notre WonderJen se balade sur toute la scène et nous livre son savoir-faire que ce soit derrière son micro, sa guitare ou son synthé. Patrice et Mitch font raisonner leurs guitares avec des riffs toujours plus rock mélangés à la sauce Superbus comme ils savent si bien le faire. La classe légendaire de François, chapeau sur la tête et basse en main, opère toujours. Juste à ses côtés, Romain fraîchement arrivé derrière les toms et cymbales du groupe. Son jeu de batterie me fait penser à des groupes comme Watcha et Eths. Un petit côté sauvage et classe qui colle parfaitement au groupe.


Les titres s'enchaînent, les nouveaux morceaux se mêlent aux anciens, qui se voient revisiter et mashuper. Y'a pas à dire, ils sont au top. On peut le dire (et là la réplique est facile) Ça mousse... mousse entre eux et le public marseillais. Superbus sur scène, c'est une dose d'adrénaline pour celui qui reçoit toute cette énergie. Tous les membres du groupe affichent un sourire démentiel qu'ils communiquent à leur public, et avec qui ils partagent des moments de complicité sur tous les morceaux.


C'est génial on dirait qu'on chante et jumpe avec les copains de toujours. Un peu comme à la maison, enfin faut dire qu'ils y sont à moitié chez eux avec David l'ingé-son / Romain et Mitch-Mitch le trio venu tout droit de chez nous. Et là pour le coup, on est fière d'être Marseillais :p En parlant de Mitch, petite pause "rire" et doigt en l'air le temps que le public imite son rire avec une vidéo en prime. On pourrait leur demander de nous apprendre les choses de la vie et les mots qu'on se dit mais le temps passe trop vite avec eux... Tellement vite qu'on se retrouve presque (j'ai dit presque) à poil le temps d'une Hystérie Colletive comme ils savent nous les faire faire.


Marseille a chaud, tellement chaud qu'on voit une nuisette voler sur scène... Bon, nuisette rime aussi avec chaussette. Ouais ça aime bien déconner par ici :) C'est avec un public transpirant de bonheur sur le groupe entame le célèbre "Butterfly", qui fait bondir toute la foule, qui en redemande encore. Mais voilà... Les ventres se tordent avant de leur dire bye bye. Y'a pas à dire, la foule s'est accrochée à eux tout au long du show.

Superbus, c'est un peu le groupe intemporel, on les aime à nos 15 ans, on grandit avec leurs musiques jusqu'à nos 30 ans et "We never grew up indeed ". Ils ne font pas que passer, ils restent encore pour des années peut-être. Parce qu'avec eux on est bien même sur une chaise à les écouter ou en train de sauter et chanter à tue tête dans la fosse. Avec eux le voyage est beau été comme hiver, on a levé nos verres aux prochains concerts !

Superbus : les dernières chroniques concerts

Thirty Seconds To Mars + Superbus (Les Voix du Gaou 2013) en concert

Thirty Seconds To Mars + Superbus (Les Voix du Gaou 2013) par Yann B
Festival du Gaou, Six-Four, le 18/07/2013
Le festival du Gaou, j'adore ce festival. Chaque année est différente et pourtant si semblable à la précédente. Cette année encore, la programmation était forte, se sont croisés... La suite

Dissonant Nation + Superbus (Festival Chorus) en concert

Dissonant Nation + Superbus (Festival Chorus) par Julyzz
Salle des fêtes - Villeneuve la Garenne, le 12/04/2013
Je tiens d'abord à remercier la salle de Villeneuve-la-garenne pour son super accueil. Nous sommes toujours au Festival Chorus, qui se déroule dans plusieurs villes des Hauts de... La suite

Superbus + Starliners en concert

Superbus + Starliners par Elodie R.
Le Moulin - Marseille, le 07/12/2012
Aujourd'hui nous partons voir le groupe de pop rock français Superbus. C'est une première pour moi, nous prenons donc le métro avec grande motivation. S'en est suivie une petite... La suite

Superbus + The Starliners en concert

Superbus + The Starliners par -clo-
le Dôme - Marseille, le 04/12/2009
20H30 tapante, The Starliners rentrent sur l'immense scène du Dome. Personnellement, je ne connaissais pas le groupe, mais c'était loin d'être le cas de toutes les adolescentes... La suite

Espace Julien - Marseille : les dernières chroniques concerts

Agnostic Front + Street Dogs  + Indust  en concert

Agnostic Front + Street Dogs + Indust par pirlouiiiit
Espace Julien, Marseille, le 09/11/2018
Pas franchement l'habitude de me rendre à des concerts de hardcore en général mais là pour les "New York HXC legend" que sont Agnostic Front venus à l'Espace Julien à à... La suite

Lux Botté Show : Papet J, Moussu T e lei Joventz, Dance Hall Balèti, Gigi de Nissa, Jo Corbeau, Léo, Mauresca Fracas Dub, Mouss & Hakim, Sam Karpienia, le Son du Marché, Massilia Sound System, Oai Star, Toko Blaze, Where's Captain Kirk ? en concert

Lux Botté Show : Papet J, Moussu T e lei Joventz, Dance Hall Balèti, Gigi de Nissa, Jo Corbeau, Léo, Mauresca Fracas Dub, Mouss & Hakim, Sam Karpienia, le Son du Marché, Massilia Sound System, Oai Star, Toko Blaze, Where's Captain Kirk ? par Pirlouiiiit
Espace Julien, Marseille , le 03/11/2018
Il vaut mieux que je n'attende pas trop si je veux pouvoir vous raconter sans trop d'oublis cette mémorable soirée en l'honneur de l'illustre Lux Botté. Car oui cela fait 10 ans... La suite

The Skatalites en concert

The Skatalites par Gilles Borgogno
Espace Julien, Marseille, le 09/10/2018
SKA SUR ORBITE. The Skatalites... Les inventeurs du Ska... Formés en 1962... Avant de devenir les Skatalites, le groupe a joué sous plusieurs noms " The  Sheiks " en 1962, de... La suite

Deadwood + Binaire (Festival Impressions Visuelles et Sonores) en concert

Deadwood + Binaire (Festival Impressions Visuelles et Sonores) par pirlouiiiit
Espace et Café Julien, Marseille, le 29/09/2018
En complément de la chronique de Sami (parti avant que son carrosse en commun ne se transforme en citrouille) sur les concerts de DJ Daz, the Crush, FUR, La Canaille, et... La suite