Accueil Chronique de concert The Brian Jonestown Massacre
Mardi 18 décembre 2018 : 10654 concerts, 25303 chroniques de concert, 5237 critiques d'album.

Chronique de Concert

The Brian Jonestown Massacre

The Brian Jonestown Massacre en concert

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand 30 juin 2016

Critique écrite le par



Plus de 2 heures 30 de bonheur psyché en compagnie du Brian Jonestown Massacre d'Anton Newcombe dans le club de la Coopé, ça ne se refuse pas ! Pas de première partie (on aurait bien vu les très bons locaux psyché de Woody Murder Mystery, mais bon... ), pas de timing serré comme dans les festivals, pas de grande salle où l'ambiance se dissout, mais un club bondé rempli à ras bord de fans et un groupe, certes un peu fatigué par l'enchaînement des concerts mais toujours capable de faire monter la sauce avec ses tubes agrémentés de montées trippantes. Bref, le bonheur ! BJM à domicile et (presque) en famille, quoi !



Attifé tel un gourou hippie en partance pour Tanger ou Katmandou, Anton Newcombe a beau être un peu malade, il assure au chant torturé et à la guitare décérébrante, sans oublier de garder son humour acide : " Je suis pas super en forme, j'ai chopé la crève à Paris, c'est sans doute à cause de tous ces putain de footballeurs... ". Son mister tambourine man personnel, l'inénarrable Joel Gion, a l'air un peu moins au top que d'habitude (il retrouvera sa vista sur la fin... ), mais il n'oublie pas de délivrer moult rythmiques imparables aux tambourins et aux maracas. Le tout en semblant filer le parfait amour avec son leader, les deux hommes jouant côte à côte, s'autorisant un mini duo sur un titre, et Anton immortalisant son pote en plein concert sur une photo christique et/ou angélique postée sur son compte twitter dès la fin du show. C'est beau l'amour !



Le reste du groupe, composé du BJM canal historique (Ricky Maymi, à la deuxième guitare, Rob Campanella à l'orgue/Mellotron, Dan Allaire à la batterie, Collin Hegna à la basse et Ryan Van Kriedt à la troisième guitare), est au taquet, et mis à part les traditionnelles pauses entre les morceaux pour décider du titre suivant ou accorder les guitares, c'est un enchaînement totalement infernal de titres forts, joués à la perfection pour le style. C'est à dire avec démarrage un peu flottant, riff qui tue, paroles mâchonnées dans la barbe d'Anton, enclenchement progressif de la fusée direction la stratosphère et feu d'artifice final. Pour arriver à ce niveau de nonchalance tout en étant efficace et ultra marquant, c'est un patient et long travail d'ouverture des portes de la perception, qui autorise à l'assistance des vols planés en live que tous les branleurs de manches et musiciens super professionnels n'arriveront jamais à provoquer, les pauvres...



Une petite partie du public perd sa concentration (et sort fumer, discuter ou reprendre ses esprits) au fil du set, pourtant constellé de jouissifs et mémorables hits passés ou récents (Anemone, Nethertheless, Who, Never Ever, Vad Hände Med Dem?, When Jokers Attack, Servo etc etc)... Personnellement on reste complètement scotché en face de la troupe de musiciens américains, et ce dans le seul et unique but de prendre un pied monumental... Pas envie d'aller se ravitailler et ainsi de perdre notre place de rêve, car de toute façon comme lors du set de haut vol donné par BJM ici-même en 2006, on sait qu'on ressortira comme si on avait un peu forcé la dose sur le houblon, heureux, avec la tête dans les étoiles. Et bien évidement, comme prévu, après un dernier morceau d'anthologie (l'immense Yeah Yeah... ) où tout le monde se lâche à mort sur scène, on repart sonné, complètement groggy suite aux admirables coups psyché assénés en pleine face par Anton & Co. Longue vie à BJM !




Photos : Yann Cabello (album complet ici) www.profocus63.com, www.facebook.com/yann.cabello.7, twitter.com/Profocus63, instagram.com/profocus63...









Joel Gion : les dernières chroniques concerts

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch  (Rock en Seine 2016) en concert

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch (Rock en Seine 2016) par Stéphane Pinguet
Domaine de Saint-Cloud, le 28/08/2016
ROCK EN SEINE 2016, UNE ÉDITION CANICULAIRE ! Si cette quatorzième édition du festival parisien Rock en Seine affichait à première vue une programmation pas très excitante,... La suite

Entretien avec Joel Gion à l'occasion de la sortie de l'album Apple Bonkers et du festival Levitation France en concert

Entretien avec Joel Gion à l'occasion de la sortie de l'album Apple Bonkers et du festival Levitation France par Pierre Andrieu
20/10/2014
"Apple Bonkers", le premier véritable album solo du mythique percussionniste de Brian Jonestown Masssacre, Joel Gion, est une véritable tuerie truffée de mini tubes pop... La suite

Christian Bland, Joel Gion & Spindrift en concert

Christian Bland, Joel Gion & Spindrift par Vilay
La Dynamo, Toulouse, le 22/09/2014
L'été indien nous pousse à croire que le soleil tend à squatter un peu plus que prévu... Le récent passage à l'heure d'hiver nous a quand même rappelé qu'il fallait se remettre au... La suite

Levitation France 2014 : Allah-Las, The Soft Moon, Moon Duo, Joel Gion, Loop, The GOASTT, Woods, Kadavar, POW !, The Asteroid #4, Christian Bland, Spindrift, Aqua Nebula Oscillator, JC Satan, Orval Carlos Sibelius, Holy Wave, White Hills, Eagles Gift, Quilt  en concert

Levitation France 2014 : Allah-Las, The Soft Moon, Moon Duo, Joel Gion, Loop, The GOASTT, Woods, Kadavar, POW !, The Asteroid #4, Christian Bland, Spindrift, Aqua Nebula Oscillator, JC Satan, Orval Carlos Sibelius, Holy Wave, White Hills, Eagles Gift, Quilt par Pierre Andrieu
Le Chabada, Angers, le 20/09/2014
Gros week-end de concerts psyché à l'occasion du festival Levitation France, les 19 et 20 septembre à Angers, dans l'enceinte du Chabada. Pour cette version européenne (et... La suite

The Brian Jonestown Massacre : les dernières chroniques concerts

The Brian Jonestown Massacre, The Soft Moon, JC Satan, Pigs Pigs Pigs Pigs Pigs Pigs Pigs, Prettiest Eyes, Holy Wave, Wild Fox, La Luz (Levitation France 2018) en concert

The Brian Jonestown Massacre, The Soft Moon, JC Satan, Pigs Pigs Pigs Pigs Pigs Pigs Pigs, Prettiest Eyes, Holy Wave, Wild Fox, La Luz (Levitation France 2018) par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 21/09/2018
Encore un week-end bien rempli à Angers pour le festival Levitation France, déclinaison française du rassemblement organisé à Austin par les Black Angels et leurs potes... Les... La suite

The Brian Jonestown Massacre en concert

The Brian Jonestown Massacre par lol
La Cigale, Paris, le 20/09/2018
Je dois l'avouer, je connaissais mal The Brian Jonestown Massacre au moment d'aller à ce concert parisien du mois de septembre. Mais les nombreux articles et chroniques positives... La suite

The Brian Jonestown Massacre, Etienne Daho, The Black Angels, Grizzly Bear, Shame, The Liminanas, Le Villejuif Underground  (La Route du Rock 2018) en concert

The Brian Jonestown Massacre, Etienne Daho, The Black Angels, Grizzly Bear, Shame, The Liminanas, Le Villejuif Underground (La Route du Rock 2018) par Pierre Andrieu
Fort de Saint-Père, près de Saint-Malo, le 17/08/2018
Après une première soirée de fort bon aloi à La Nouvelle Vague de Saint-Malo en compagnie de Marlon Williams, Ezra Furman et The KVB, c'est avec une joie non dissimulée que... La suite

The Limiñanas (avec Anton Newcombe, Bertrand Belin et Emmanuelle Seigner en invités) en concert

The Limiñanas (avec Anton Newcombe, Bertrand Belin et Emmanuelle Seigner en invités) par Lebonair
Le Trianon - Paris, le 29/03/2018
C'est une magnifique aventure qui est vécue par le couple Liminana, Lionel et Marie. Plus qu'un groupe, c'est surtout une belle histoire d'amour, notamment musicale, qu'ils ont... La suite

La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand : les dernières chroniques concerts

DeRobert & The Half-Truths en concert

DeRobert & The Half-Truths par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 04/12/2018
Début de semaine en fanfare le mardi 4 décembre à La Coopé avec la soul music sexy de l'infernal groupe de Nashville, Tennessee, DeRobert & The Half-Truths... Cette... La suite

Delgrès en concert

Delgrès par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 30/11/2018
Après la bonne claque funk administrée par Vaudou Game le mercredi 28 novembre, on retourne avec joie à La Coopé deux jours plus tard pour assister au fiévreux et dépaysant... La suite

Jean-Louis Murat + Matt Low en concert

Jean-Louis Murat + Matt Low par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 22/11/2018
Après une balade de nuit - superbement éclairée par la pleine lune - sur un des puys qui dominent Clermont-Ferrand, on se rend à La Coopérative de Mai pour les concerts de Matt Low... La suite

Vaudou Game en concert

Vaudou Game par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 28/11/2018
Déjà apprécié en 2014 lors d'un concert brûlant aux Trans Musicales de Rennes, l'afro funk de Vaudou Game a littéralement mis le feu à la Petite Coopé, à Clermont-Ferrand, fin... La suite