Accueil Chronique de concert Entretien avec Anton Newcombe du groupe The Brian Jonestown Massacre à l'occasion de la sortie de l'album Revelation
Mardi 18 janvier 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Entretien avec Anton Newcombe du groupe The Brian Jonestown Massacre à l'occasion de la sortie de l'album Revelation

Entretien avec Anton Newcombe du groupe The Brian Jonestown Massacre à l'occasion de la sortie de l'album Revelation en concert

Mai 2014

Interview réalisée le 23 mai 2014 par Pierre Andrieu



Disponible partout depuis le 19 mai 2014, Revelation, le nouvel album d'Anton Newcombe avec son déjà culte combo The Brian Jonestown Massacre, est une éclatante réussite... Cerise sur le gâteau psyché, ce nouvel opus enregistré à Berlin et réalisé en compagnie de Ricky Maymi, Joachim Alhund, Constantine Karlis et Ryan Van Kriedt est un prétexte à une nouvelle tournée française de BJM, en mai et juin 2014 ! Une occasion idéale pour proposer une interview à Mister Newcombe, fidèle à sa réputation de bon client ayant toujours un bon mot, une vacherie ou un trait d'humour cynique à lâcher en pâture à ses fans ! Voici un entretien où il est question de l'album Revelation, des Dandy Warhols, du festival Austin Psych Fest, de son label A Recordings, du groupe Wall Of Death, de Joel Gion, de Paul McCartney, de questions à la con, de la bonne ville de Monaco et de... Ian Astbury de The Cult !



"J'ai toujours voulu être un artiste, c'était ça mon but dans la vie, pas d'aller baiser des mannequins à Monaco ou ce genre de choses !"

Dans quel état d'esprit étais-tu au moment de l'écriture de l'album "Revelation" ?
Anton Newcombe : Je me disais seulement que " j'adore être créatif tous les jours, faire de l'art tout le temps... C'est le bon moment pour écrire un album et pour partir sur les routes quand il sortira ". J'aime quand ce que je fais reflète toute une gamme d'émotions, plutôt qu'une seule humeur ou un seul état d'esprit. Donc, pour répondre à ta question, j'étais (et je suis toujours d'ailleurs) concentré sur ce que je faisais !

Durant l'élaboration de Revelation, as-tu été influencé par des disques, des films ou des albums en particulier ?
Pas vraiment, ce qui m'influence c'est plutôt ce que j'aime dans la vie et mes expériences personnelles. C'est de là que je puise la plupart de mes idées...

Ton excellent nouvel opus sonne comme un best of BJM composé d'inédits, l'as-tu remarqué en le faisant ?
Non, je ne m'en suis pas rendu compte, je m'inquiétais plutôt de savoir comment cet album serait reçu.



Parle-nous de la pochette du disque, qui est très réussie...
C'est mon amie Nina Thedra Black, de San Francisco, qui l'a réalisée. Elle faisait des collages qu'elle imprimait ensuite sur des toiles et j'ai voulu l'encourager à continuer dans cette voie. On a travaillé ensemble sur des idées et elle a vraiment fait un super boulot !

A l'heure où le milieu du disque n'en finit plus de s'effondrer et où de nombreux groupes ayant commencé à ton époque sont séparés ou finis artistiquement, tu dois être ravi d'être resté indépendant, passionné par la musique et d'avoir fondé ton propre label A Recordings ?
Oui c'est vrai ! J'ai toujours voulu être un artiste, c'était ça mon but dans la vie, pas d'aller baiser des mannequins à Monaco ou ce genre de choses ! Je voulais enregistrer des albums et faire de la musique pour des gens qui savent l'apprécier. Donc oui, je suis content d'avoir monté mon propre label, A Recordings !

Une grande tournée mondiale est prévue pour promouvoir ton dernier opus en date, Revelation... Quels sont les endroits où tu préfères te produire en live ?
J'aime jouer n'importe où, sauf peut-être dans les festivals, où notre temps imparti sur scène est souvent très court...



Peux-tu évoquer le groupe français Wall Of Death, que tu as choisi comme 1ère partie sur la tournée de BJM chez nous au printemps 2014 ?
Je les ai choisis parce que je voudrais sortir leur prochain album sur A Recordings et parce que j'aimerais les faire connaitre dans le monde entier, petit à petit. Ils découvriront peut-être qu'il y a un public qui les attend. Ce ne sera sûrement pas énorme au début mais je pense que les gens aimeront ce qu'ils font et qu'ils pourront s'exporter en dehors de France. C'est souvent difficile d'y parvenir pour les artistes français et je veux leur donner un coup de main !

J'ai vu que tu avez joué avec les Dandy Warhols sur scène au festival Austin Psych Fest... C'était bon de retrouver de vieux amis ?
Je parle avec Courtney de temps en temps et il m'a demandé si on voulait essayer de faire un morceau avec eux. J'ai dit " oui, pourquoi pas ?", même si je n'en avais pas vraiment envie... Haha.

Parle-nous de ce festival, Austin Psych Fest, qui ressemble au paradis pour les amoureux de rock psyché...
C'était poussiéreux... On était dans un ranch où des particules de pisse et de bouse de vache séchées saturaient l'atmosphère, ça sentait le compost et le fumier, il faisait chaud... Et il y avait énormément de groupes.



Je suis un grand fan des lives de BJM... Parle-nous de ton arme secrète sur scène : l'hyper expansif Joel Gion et ses maracas magiques, ton parfait complément je trouve pour faire décoller un show...
En live, j'ai tendance à rester sur le côté de la scène et à ignorer le public pour me concentrer sur mes idées. Joel, c'est le frontman de mon groupe. Ça me va bien comme ça, c'est comme ça qu'on fonctionne...

Quel est le 1er émoi musical dont tu te souviennes ?
C'est une bonne question... J'ai toujours aimé l'art dans toutes ses formes, je pense que ça me parle à beaucoup de niveaux. Il n'y a pas que les réalisations d'un grand maître qui comptent, son message est important aussi.

Quel est le 1er disque que tu aies acheté avec ton propre argent de poche ?
Le 1er disque que j'ai acheté avec mon argent c'était Isaac Hayes, "Black Moses"...

Donne-nous une liste de titres parfaits selon toi et que tu mettrais dans ton top 5 ?
Je hais les listes ! Tu veux quoi ? Des chansons mod/psyché ?

1 The Eyes - I'm rowed out
2 The Factory - Gone
3 The Who - My Generation
4 13th Floor Elevators - You're gonna miss me
5 The Beatles - Rain



Une liste d'albums parfaits selon toi et que tu mettrais dans ton top 5 ?
Mec, tu m'emmerdes avec ce genre de questions à la con ! Il y a des centaines d'albums que j'adore, je peux pas en choisir 5 ! Cela dit :

1 Jimi Hendrix - "Are you experienced"
2 The Doors - "The Doors"
3 David Bowie - tous ses albums des années 70
4 PIL - "Second edition"
5 Scott Walker - "Scott 3"

Peux-tu évoquer un de tes albums cultes, un disque que tu écoutes très souvent ? (Ndr : A-t-il compris "tes albums de The Cult", fait-il de l'humour ou est-il énervé ?)
J'aime tout ce qu'a fait Ian Astbury- Southern Death Cult, Death Cult et The Cult -, jusqu'à ce que The Cult sorte l'album "Electric". Mais je les ai vus sur scène à Berlin et même les chansons de cette période-là rendaient bien en live... Donc ça vaut le coup d'aller les voir sur scène, allez-y ! En plus, c'est un mec sympa !

Y-a-t'il des chansons ou des disques que tu détestes et qui te mettent en rage si tu les entends par hasard ?
Les chansons de Paul McCartney m'agacent pas mal... (sourire)

Parle-nous de tes coups de cœur musicaux du moment...
C'est une question trop vague ! Je suis trop occupé à bosser sur mes propres chansons pour avoir du temps à consacrer à ce que font les autres...

The Brian Jonestown Massacre est souvent en tournée française, toutes les dates sont ici !

Traduction : Coline Magaud



Photos prises au festival Austin Psych Fest (photos posées) et aux Eurockéennes de Belfort (live) par Boris Allin www.byboby.com, www.flickr.com/photos/boby_allin/with/7529854830/, www.facebook.com/vas.te.faire.foutre.stp...

A lire également, des chroniques de Brian Jonestown Massacre en live lors d'un extraordinaire concert en 2006 et d'un très bon set au Printemps de Bourges 2010.

Liens : www.facebook.com/pages/Brian-Jonestown-Massacre, www.brianjonestownmassacre.com, www.differ-ant.fr, twitter.com/antonnewcombe...


Joel Gion : les dernières chroniques concerts

Interview avec Anton Newcombe (The Brian Jonestown Massacre) dans le cadre du festival Levitation France en concert

Interview avec Anton Newcombe (The Brian Jonestown Massacre) dans le cadre du festival Levitation France par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 12/01/2019
Juste avant le début du festival Levitation France où The Brian Jonestown Massacre est programmé en tête d'affiche le soir-même, Anton Newcombe nous (on est accompagné par... La suite

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch  (Rock en Seine 2016) en concert

Iggy Pop, Foals, The Last Shadow Puppets, Massive Attack, Casseurs Flowters, Sigur Rós, Brian Jonestown Massacre, Kaviar Special, Bring Me The Horizon, Kevin Morby, Sum 41, Two Door Cinema Club, Clutch (Rock en Seine 2016) par Stéphane Pinguet
Domaine de Saint-Cloud, le 28/08/2016
ROCK EN SEINE 2016, UNE ÉDITION CANICULAIRE ! Si cette quatorzième édition du festival parisien Rock en Seine affichait à première vue une programmation pas très excitante,... La suite

The Brian Jonestown Massacre en concert

The Brian Jonestown Massacre par Pierre Andrieu
La Coopérative de Mai, Clermont-Ferrand, le 30/06/2016
Plus de 2 heures 30 de bonheur psyché en compagnie du Brian Jonestown Massacre d'Anton Newcombe dans le club de la Coopé, ça ne se refuse pas ! Pas de première partie (on... La suite

Entretien avec Joel Gion à l'occasion de la sortie de l'album Apple Bonkers et du festival Levitation France en concert

Entretien avec Joel Gion à l'occasion de la sortie de l'album Apple Bonkers et du festival Levitation France par Pierre Andrieu
20/10/2014
"Apple Bonkers", le premier véritable album solo du mythique percussionniste de Brian Jonestown Masssacre, Joel Gion, est une véritable tuerie truffée de mini tubes pop... La suite

Tess Parks & Anton Newcombe : les dernières chroniques concerts

Interview avec Anton Newcombe (The Brian Jonestown Massacre) dans le cadre du festival Levitation France en concert

Interview avec Anton Newcombe (The Brian Jonestown Massacre) dans le cadre du festival Levitation France par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 12/01/2019
Juste avant le début du festival Levitation France où The Brian Jonestown Massacre est programmé en tête d'affiche le soir-même, Anton Newcombe nous (on est accompagné par... La suite

Tess Parks, Cannibale, You Said Strange, The Dandy Warhols (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) en concert

Tess Parks, Cannibale, You Said Strange, The Dandy Warhols (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) par Paskal Larsen
La Cigale, Paris, le 05/03/2017
Une petite convention de disques (hors festival) Paris Loves Vinyl le matin à l'Espace Reuilly, histoire de dépenser un peu d'argent (investi dans une édition vinyle originale... La suite

L.A. Witch, Tess Parks, Le Villejuif Underground, Fai Baba, Gong (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) en concert

L.A. Witch, Tess Parks, Le Villejuif Underground, Fai Baba, Gong (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) par Paskal Larsen
Le Trabendo, Paris, le 04/03/2017
Une bonne journée de pluie, et hop on enchaîne avec la deuxième soirée du Paris International Festival Of Psychedelic Music au Trabendo. Le Villejuif... La suite

Traams, The KVB, Jacco Gardner, Tess Parks, Noir Boy George, Bryan's Magic Tears (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) en concert

Traams, The KVB, Jacco Gardner, Tess Parks, Noir Boy George, Bryan's Magic Tears (Paris International Festival Of Psychedelic Music 2017) par paskal
Trabendo, Paris, le 03/03/2017
En raccourci, le nom du festival est "Paris Psych Festival"... Si en effet ce festival se passe bien à Paris, voire en proche banlieue, par contre le psyché n'est qu'un élément... La suite

The Brian Jonestown Massacre : les dernières chroniques concerts

Interview du groupe L'Epée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) lors de son passage à Levitation France en concert

Interview du groupe L'Epée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) lors de son passage à Levitation France par Pierre Andrieu
Le Quai, Angers, le 26/12/2019
Samedi 21 septembre, 16 heures, L'Épée, supergroupe composé d'Emmanuelle Seigner, The Limiñanas et Anton Newcombe, s'apprête à donner le soir même son premier concert officiel... La suite

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) en concert

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) par Samuel C
La Cigale - Paris, le 14/12/2019
Croisé près de La Cigale, Anton Newcombe confie avant le concert de L'Épée qu'il n'arborera pas son célèbre t-shirt "Eat shit". Il l'a en effet porté la veille à l'occasion... La suite

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) en concert

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) par lol
La Cigale, Paris, le 14/12/2019
L'Épée, super groupe regroupant les Liminanas, la chanteuse et actrice Emmanuelle Seigner et Anton Newcombe, la tête pensante de The Brian Johnstown Massacre, défendait sur la... La suite

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) - Diabolique Tour en concert

L'Épée (Emmanuelle Seigner + The Liminanas + Anton Newcombe) - Diabolique Tour par Pierre Andrieu
La Coopérative de mai, Clermont-Ferrand, le 30/11/2019
Bien envoyé, le premier concert français du "Diabolique Tour" de L'Épée ! C'est dans une grande salle de La Coopé remplie correctement (à vue de nez, 500 personnes)... La suite