Accueil Chronique de concert Woodkid et l'Orchestre National de Lyon (Les Nuits de Fourvière 2013)
Dimanche 28 mai 2017 : 9241 concerts, 24454 chroniques de concert, 5160 critiques d'album.

Chronique de Concert

Woodkid et l'Orchestre National de Lyon (Les Nuits de Fourvière 2013)

Woodkid et l'Orchestre National de Lyon (Les Nuits de Fourvière 2013) en concert

Théâtre Antique de Fourvière, Lyon 8 juin 2013

Critique écrite le 11 juin 2013 par jph

"Retour à la maison" pour Woodkid aka Yoann Lemoine, ce samedi 8 juin 2013 dans le très beau cadre du Théâtre de Fourvière plein comme un œuf (le concert était complet 48 heures après sa mise en vente). A plusieurs reprises, Yoann Lemoine, fera d'ailleurs part de son émotion d'être accueilli par les Nuits de Fourvière, 10 ans après son départ, à 150 mètres de son lieu d'habitation pendant 5 ans.

La pluie avait eu le bon goût de cesser vers 21h30, tout au début du concert d'une première partie (Harold Martinez) que je n'ai pas eu l'occasion d'écouter en raison d'un stationnement fort lointain... Début du concert à 22h30, comme annoncé, c'est souvent le cas lors des Nuits de Fourvière.



Yoann Lemoine était accompagné de ses musiciens (clavier, batteurs/percussions, cuivres...) et de l'Orchestre National de Lyon, qui a apporté beaucoup de densité et de profondeur à ce concert. En ajoutant la très bonne qualité du son et l'acoustique du Théâtre, nous avons pu profiter d'un concert de très bonne qualité avec un vrai plus par rapport à l'album. Sa voix conserve ses faiblesses sur certains morceaux (mais pas plus marquées qu'en studio), mais après quelques écoutes de l'album, on a appris à les intégrer et à leur trouver un certain charme.

Woodkid a interprété l'intégralité de "The Golden Age", avec quelques titres supplémentaires antérieurs à cet album. Sans surprise, nous avons eu droit à une scénographie et à un jeu d'éclairage bien étudiés, mais pas toujours visibles par l'ensemble du public notamment sur les 2 cotés du Théâtre.



Yoann Lemoine, d'une très grande simplicité, donnait vraiment l'impression d'être très heureux d'être sur scène en partageant sa joie avec le public, ce qui n'est pas si courant que ça... "The Golden age" qui ouvre l'album, ainsi que "I love you" ont été particulièrement bien accueillis mais Woodkid est parvenu à créer une vraie alchimie avec le public avec "Run Boy Run" repris en chœur par tout le théâtre qui lui a offert une vraie standing ovation accompagnée des jets de coussins synonymes d'enthousiasme à Fourvière.

Pour finir Yoann Lemoine n'a pas résisté à l'envie de répondre à la critique de Hugo Cassavetti de Télérama qui avait intitulé son article "Woodkid, grand bâtisseur d'une cathédrale vide". Dixit Woodkid : "La cathédrale était pleine ce soir".

> Réponse le 15 juin 2013, par Philippe

Ah non il est défendu de citer Telerama alors que Concertandco a aussi chroniqué le disque, AVANT (et aussi méchamment !) Bon en tout cas tant mieux si Woodkid rend bien en concert avec un orchestre (encore que ton commentaire disant qu'il chante mal, mais pas plus mal que sur disque, n'est pas forcément si aimable qu'il en a l'air...;-))   Réagir

> Réponse le 09 juillet 2013, par jp

[Théâtre Antique de Fourvière, Lyon - 8 juin 2013] Un petit film vaut mieux qu'un long discours. Le concert a été filmé par Arte et il peut être visualisé à l'adresse suivante (pendant un temps limité): http://liveweb.arte.tv/fr/video/Woodkid_Orchestre_national_de_Lyon_Nuits_de_Fourviere/ C'est cependant dommage que l'enregistrement s'achève 15 mn avant la fin du concert... Philippe, tu me diras ce que tu en penses...  La suite | Réagir


Les Nuits de Fourvière : les dernières chroniques concerts

Pixies (Nuits de Fourvière 2016) en concert

Pixies (Nuits de Fourvière 2016) par Stéphane Pinguet
Théatre Antique de Fourvière, Lyon, le 20/07/2016
Douze ans déjà que le gang de Boston s'est reformé! Alors qu'il avait choisi dans un premier temps de revenir sur le devant de la scène seulement pour remplir les comptes en... La suite

Sigur Ros (Nuits de Fourvière 2016) en concert

Sigur Ros (Nuits de Fourvière 2016) par Cathy VILLE
Théâtre de Fourvière, Lyon, le 06/07/2016
Sigur Ros Ce soir Aux Nuits de Fourvière, Sigur Ros nous a offert une nouvelle fois un concert magique. Même si pour moi ce ne sera pas le plus mémorable (son trop fort),... La suite

The Offspring + Eagulls (Nuits de Fourvière 2016) en concert

The Offspring + Eagulls (Nuits de Fourvière 2016) par Cathy Ville
Théâtre Antique de Fourvière à Lyon, le 05/07/2016
Eagulls Ce soir au théâtre de Fourvière, le groupe Eagulls assure la première partie de The Offspring. 21h30 : Eagulls fait son entrée en scène. Originaires de Leeds en Grande... La suite

The National + James Vincent McMorrow (Les Nuits de Fourvière 2014) en concert

The National + James Vincent McMorrow (Les Nuits de Fourvière 2014) par k-li
Théâtre de Fourvière - Lyon, le 28/07/2014
Il y a quelques années, sous les conseils avisés de l'un des maîtres de ces lieux, je découvrais The National, le temps faisant son effet, je me suis laissé happer par cet... La suite

Woodkid : les dernières chroniques concerts

Motorama, Woodkid, Blackmail, Factory Floor (Festival Pantiero 2014) en concert

Motorama, Woodkid, Blackmail, Factory Floor (Festival Pantiero 2014) par Marcing13
Pantiero Cannes, le 08/08/2014
Cannes en plein cœur de la French Riviera. Son soleil, sa croisette et ses paillettes, et son palais des festivals, ses stars et son festival... Non ce n'est pas du fameux... La suite

Fauve + Woodkid (Voix du Gaou) en concert

Fauve + Woodkid (Voix du Gaou) par Calie Coto
Six Fours les Plages, le 16/07/2014
Voilà, l'heure a bientôt sonné. La fosse commence à se remplir, les mots se perdent dans le vent, le soleil diffuse ses derniers rayons, le ciel s'embrase et se fond sur le bleu... La suite

Les 3 Eléphants : WoodKid + Brns + Concrete Knives  en concert

Les 3 Eléphants : WoodKid + Brns + Concrete Knives par Nathaliea
Laval, le 25/05/2013
Petit mais il a tout d'un grand festival, les 3 éléphants proposait cette année une affiche alléchante. Le public était au rendez-vous malgré la météo plus qu'incertaine. Les 3... La suite

Paléo Festival 2014 : + Placebo + The National + Woodkid + Tinariwen + Silver Firs + Gautier Capuçon & le concert européen + James Vincent McMorrow +  Chico Trujillo +  Hollysiz + Tweek en concert

Paléo Festival 2014 : + Placebo + The National + Woodkid + Tinariwen + Silver Firs + Gautier Capuçon & le concert européen + James Vincent McMorrow + Chico Trujillo + Hollysiz + Tweek par Lionel Degiovanni
Nyon (Suisse ) , le 27/07/2014
Pour le Dimanche au Paléo festival de Nyon, on démarre notre chronique avec Tinariwen qui est un groupe très surprenant, pour nous. C'est un mélange entre la musique Touareg et le... La suite

Théâtre Antique de Fourvière, Lyon : les dernières chroniques concerts

Pixies (Nuits de Fourvière 2016) en concert

Pixies (Nuits de Fourvière 2016) par Stéphane Pinguet
Théatre Antique de Fourvière, Lyon, le 20/07/2016
Douze ans déjà que le gang de Boston s'est reformé! Alors qu'il avait choisi dans un premier temps de revenir sur le devant de la scène seulement pour remplir les comptes en... La suite

Sigur Ros (Nuits de Fourvière 2016) en concert

Sigur Ros (Nuits de Fourvière 2016) par Cathy VILLE
Théâtre de Fourvière, Lyon, le 06/07/2016
Sigur Ros Ce soir Aux Nuits de Fourvière, Sigur Ros nous a offert une nouvelle fois un concert magique. Même si pour moi ce ne sera pas le plus mémorable (son trop fort),... La suite

The Offspring + Eagulls (Nuits de Fourvière 2016) en concert

The Offspring + Eagulls (Nuits de Fourvière 2016) par Cathy Ville
Théâtre Antique de Fourvière à Lyon, le 05/07/2016
Eagulls Ce soir au théâtre de Fourvière, le groupe Eagulls assure la première partie de The Offspring. 21h30 : Eagulls fait son entrée en scène. Originaires de Leeds en Grande... La suite

The National + James Vincent McMorrow (Les Nuits de Fourvière 2014) en concert

The National + James Vincent McMorrow (Les Nuits de Fourvière 2014) par k-li
Théâtre de Fourvière - Lyon, le 28/07/2014
Il y a quelques années, sous les conseils avisés de l'un des maîtres de ces lieux, je découvrais The National, le temps faisant son effet, je me suis laissé happer par cet... La suite