Accueil Rechercher un artiste en concert Vos critiques d'albums
Mercredi 19 février 2020 : 10815 concerts, 25924 chroniques de concert, 5287 critiques d'album.

Vos critiques d'albums

Publiez les critiques de vos albums préférés et découvrez les coups de coeur et avis des journalistes et correspondants ConcertAndCo !

EXPRIMEZ-VOUS !

Weezer : "The Red Album"

Pop - Rock

Critique écrite le 04 août 2008 par Pierre Andrieu

Retour franchement en demi teinte pour les Américains de Weezer... Sur son dernier opus sans nom (mais déjà appelé The Red Album, rapport à la couleur de sa pochette), le groupe emmené par le mystérieux et flippé songwriter Rivers Cuomo se fourvoie parfois gravement dans une sorte de soupe rock Fm lourdingue digne de "talentueux artistes" comme Linkin Park ou autres plaies musicales passant sur les radios commerciales US. Après un assez bon début avec les titres Troublemaker, Pork and Beans (un tube... Lire la suite

Ron Sexsmith : "Exit Strategy Of The Soul"

Pop - Rock

Critique écrite le 03 août 2008 par Pierre Andrieu

Nouvel album aussi intemporel que les précédents pour le trop méconnu songwriter canadien Ron Sexsmith... Si la tonalité est légèrement plus soul sur l'album Exit Strategy Of The Soul, les fans retrouveront avec un immense plaisir la voix poignante et inoubliable de Mr Sexsmith, ses compositions marquées du sceau de la classe, son inspiration fiévreuse et sa douce mélancolie. Toujours humble et discret, plus que jamais doux rêveur, peu soucieux des contingences du business et de la hype, notre homme... Lire la suite

21 Love Hotel : "Our Hearts Belong To The Storm"

Pop - Rock

Critique écrite le 02 août 2008 par Pierre Andrieu

Superbe mini album pour 21 Love Hotel, un troublant duo créant une musique aux vertus incroyablement cinématiques... Voix spectrale à la Beth Gibbons (Portishead), étranges ambiances de films noirs façon David Lynch, arrangements trip hop ou country folk rock - aussi délicats que classieux - se faisant forts de transporter l'auditeur dans un fascinant monde parallèle : l'on tient là un groupe français joliment tourné vers les territoires Americana et les atmosphères envoutantes... Sorte de rencontre rêvée... Lire la suite

Nada Surf : "Lucky"

Pop - Rock

Critique écrite le 02 août 2008 par Pierre Andrieu

Sans réelle surprise mais toujours rempli de pop songs bien écrites (comme ses prédécesseurs), le nouvel album de Nada Surf n'ajoutera rien ni n'enlèvera rien à l'histoire - déjà longue - de ce groupe précieux. Sur Lucky, Mathew Caws, Daniel Lorca et Ira Elliott s'attachent toujours à proposer des chansons joliment ouvragées entre pop, rock et folk. La voix pleine de candeur et d'émotion de Mr Caws fait une fois de plus mouche ; et si l'on frôle parfois la mièvrerie, on ne l'atteint jamais, restant ainsi... Lire la suite

Christophe : "Aimer Ce Que Nous Sommes"

Autres / Concept/Romantique

Critique écrite le 01 août 2008 par Philippe

Christophe a une voix à la fois aigûe et éraillée, il vit manifestement sur une autre planète (l'expression semble avoir été inventée pour lui), il adore les synthétiseurs et écrit des paroles d'un romantisme a priori complètement excessif. En plus, Christophe a composé Aline qu'on peut légitimement confondre avec du Guy Marchand par inattention... il a tout pour nous horripiler en somme. Mais il a aussi composé Les Mots Bleus, ce qui dénote un talent d'auteur-compositeur indéniable. Dans le doute, on a... Lire la suite

Shearwater : "Rook"

Pop - Rock

Critique écrite le 30 juillet 2008 par zeu western manooch

6° opus pour Shearwater, avec un Jonathan Meiburg, leur leader et récent ex-Okkervil River, enfin à temps plein. Conduit de bout en bout de ces 10 morceaux de bravoure sans un fléchissement (et pourtant ça partait fort avec On The Death Of The Waters, une entrée en matière ébouriffante), le niveau d'excellence atteint là, est tel qu'on se sent un brin emprunté à essayer de poser des mots et des virgules sur de telles chansons, de plaquer des idées sur de telles beautés. Rook qui fait suite au déjà bien... Lire la suite

Diary Of The Dead / Valse Avec Bachir : "/Wall-E"

Autres / ciné

Critique écrite le 29 juillet 2008 par Philippe

Vite vite, profitons des vacances du dirlo et de l'absence de lettre de diffusion pour poster en douce (à titre provisoire et intérimaire bien sûr... et pour rigoler), des chroniques de film ! Franchement, que vous ayez raté Diary of the Dead de ...George Romero (Who else ?) serait presque un coup de chance. L'ancien maître du film zombie commence à radoter sérieusement (ici ce serait soi-disant une réflexion sur le pouvoir des images), et arrive en outre trop tard avec le style zombie/caméra sur... Lire la suite

Santogold / Diplo : "Top Ranking : A Diplo Dub"

Autres / Mixtape

Critique écrite le 29 juillet 2008 par zeu western manooch

Quand certains artistes se reposent entre deux sorties d'album, d'autres crochent dedans et n'arrêtent pour ainsi dire jamais. Un cas d'école, l'hyper active Santogold et Diplo, producteur "élucubriste" (un néologisme qui ne se comprend qu'après avoir plongé dans la vertigineuse discographie de ce trublion des consoles et notamment le live funambule survitaminé fait pour le label londonien Fabric, monstrueux!). Ces deux énergumènes s'associent en effet, entre préparation d'albums et tournées mondiales,... Lire la suite

Keny Arkana : "Désobéissance"

Pop - Rock

Critique écrite le 24 juillet 2008 par Philippe

Quand le trentenaire regarde la génération qui le suit, il arrive qu'il soit pris d'un léger coup de blues... Qu'elle s'habille en slim selon les critères d'Hedi Slimane et Pete Doherty, ou en baggy selon ceux du bling bling et de Pharell Williams, un point commun à beaucoup de jeunes adultes semble en effet être un individualisme inquiétant, couplé un renoncement vis à vis de la chose publique ou même pire, à une tendance toute matérialiste et bas-du-front à voter à droite... en espérant avoir plus... Lire la suite

The Five Points Band : "Ida The Spider & The American Dream"

Autres / Heavy

Critique écrite le 10 juillet 2008 par zeu western manooch

Ceux qui ont vu le "Gangs Of New York" de Scorcese, voient dorénavant ce que les Five Points soulèvent comme mythologie. Quartier historique d'où murit à travers les siècles la Grosse Pomme, c'est également le Q.G. de ce groupe étrange qui en prend d'ailleurs le nom mythique. Sans gêne, The Five Points Band ! Pourvoyeur d'une musique rugueuse assortie de textes fondamentalement sombres - les happy-end ne sont effectivement pas légions ici - ce gang avance en rang serré et propose là un nouvel opus à... Lire la suite

1841 à 1851 sur 5287 critiques trouvées