Accueil Tous les festivals Villette Sonique : les artistes en concert
Mardi 12 décembre 2017 : 10629 concerts, 24770 chroniques de concert, 5187 critiques d'album.
Villette Sonique

Villette Sonique

du 25 au 31 mai 2017
Paris La Villette


Villette Sonique est devenu l'un des rendez-vous incontournables de la scène underground internationale et d'un certain Paris. Une véritable faille spatio-temporelle.

Villette Sonique : vos critiques de concerts
Site

La dernière édition

Je.

25

Mai

2017

Keiji Haino & Merzbow & BalÁzs PÁndi + Afrirampo + Puce Mary Le Trabendo (75)

Ve.

26

Mai

2017

Group Doueh en concert
Villette Sonique 2017 : Group Doueh & Cheveu + Royal Trux + Uranium Club + Bernardino Femminielli Group Doueh | Cheveu
Grande Halle de la Villette - Paris 19 (75)

Sa.

27

Mai

2017

Red Bull Music Academy PrÉsente : Cabaret_sin~ 003 Parc de la Villette - Paris (75)

Sa.

27

Mai

2017

Annette Peacock + Ooioo Parc de la Villette - Paris (75)

Sa.

27

Mai

2017

Annette Peacock + Ooioo Cité de la Musique - Paris (75)

Di.

28

Mai

2017

Einsturzende Neubauten en concert
EinstÜrzende Neubauten + Jenny Hval Einsturzende Neubauten
Parc de la Villette - Paris (75)

Ma.

30

Mai

2017

Me.

31

Mai

2017

The Make Up + The Blind Shake Cabaret Sauvage (75)

Villette Sonique : les dernières chroniques concerts 9 avis

The Black Angels + Chocolat + Morgan Delt (Villette Sonique 2015)

Critique écrite le 28 mai 2015, par Pierre Andrieu

Grande Halle de La Villette, Paris 25 mai 2015

The Black Angels + Chocolat + Morgan Delt (Villette Sonique 2015) en concert

Avec en premières parties de choix, le psychédélisme floydien de Morgan Delt - idéal pour tripper en début de soirée avant le grand départ vers les cieux - et les gentils tarés psyché pop canadiens de Chocolat - une sorte de Polnareff cramé croisé avec des guitares mises au supplice -, le titanesque show des Black Angels a chauffé les esprits (et les corps) de toute la Grande Halle à l'occasion du festival Villette Sonique (qui fête de très belle manière ses dix ans cette année... ). En grande forme, les Texans viennent de donner leur traditionnel show annuel au festival qu'ils co-organisent, Austin Psych Fest, Christian Bland, Alex Maas & Co se lancent dans un set magistral où la qualité de leurs morceaux, leur puissance de feu scénique et l'excellence de leurs projections en fond de scène provoquent de géniales hallucinations psychédéliques dans les rangs de l'assistance... Toujours très discret et peu loquace, le chanteur/bassiste/organiste Alex Maas compense son manque de jeu de scène par un charisme vocal proprement hallucinant : ce mec est une authentique réincarnation de Jim Morrison et Syd Barrett ! Et... Lire la suite

Battles (Villette Sonique 2015)

Critique écrite le 25 mai 2015, par Pierre Andrieu

Grande Halle de La Villette, Paris 23 mai 2015

Battles (Villette Sonique 2015) en concert

Concert bien puissant des revenants de Battles à Villette Sonique, avec un show best-of + inédits à la Grande Halle annonçant un retour plus ou moins imminent... Certes Battles, c'est quand même de la musique de mecs de trente à quarante un peu geek (il n'y a que ça dans la salle ce soir)... Mais bon après un (très) léger temps d'adaptation dû au fait que ces gens hautement respectables sont tous les trois des virtuoses sur leurs instruments respectifs et proposent des trucs quand même un tantinet expérimentaux et alambiqués, il serait malhonnête de dire que le trio n'a pas fait un carton en live à Villette Sonique ! C'est même tout le contraire... Les côtés barré et étrange de leur musique arrivent en effet à se mettre au service de tubes presque pop pour obtenir une... Lire la suite

Thee Oh Sees + The Gories + Ausmuteants + Kevin Morby (Villette Sonique 2015)

Critique écrite le 23 mai 2015, par Pierre Andrieu

Grande Halle de La Villette, Paris 22 mai 2015

Thee Oh Sees + The Gories + Ausmuteants + Kevin Morby (Villette Sonique 2015) en concert

Affiche de rêve au festival Villette Sonique, qui a permis à Kevin Morby, Ausmuteants, The Gories et Thee Oh Sees de se succéder sur la scène de la Grande Halle pour la plus grande joie d'un public littéralement aux anges... Kevin Morby Tout débute calmement vers 19 heures 30 (alors que c'était annoncé à 19 heures pétantes, on a donc perdu une demi-heure de soleil dans l'herbe... ) avec le songwriter américain de folk rock Kevin Morby, qui s'attache à présenter ses œuvres avec classe et un soupçon de timidité en compagnie de ses deux acolytes, à la batterie et à la guitare électrique, puis à la basse. L'ex membre du groupe Woods se " contente " de chanter à la Dylan et de " grattouiller " sa guitare folk ou sa six cordes électrique. Ce n'est pas forcément le lieu, immense, et l'horaire idéal pour apprécier sa musique, assez intimiste, surtout les très beaux morceaux interprétés au début, très dépouillés et très folk, mais le mec arrive à tirer son épingle du jeu grâce à la qualité de ses morceaux (cf son tube All Of My Life) et à une montée en puissance plus électrique et rock 'n roll à partir du milieu de son set. A revoir très vite ! Au festival This Is Not A Love Song par exemple...... Lire la suite

Mudhoney (Festival Villette Sonique 2012)

Critique écrite le 31 mai 2012, par Pierre Andrieu

Parc de la Villette, Paris 27 mai 2012

Mudhoney (Festival Villette Sonique 2012) en concert

Mudhoney, une légende - vivante ! - du grunge, en plein air sous le chaud soleil parisien, devant un public de fans et gratuitement en plus, grâce au festival Villette Sonique ! Que demande le peuple ? De la bière fraiche ? C'est bon, on a ce qu'il faut dans le sac à dos ! Tout est donc ok pour passer une après midi rock 'n roll... avant d'aller se coucher fracassé, parce que le rock + le roll + le soleil + la bière, ça fait des ravages... Quelle joie de voir débouler sur la grande scène du Parc de la Villette à 16h30 pétantes le légendaire groupe de Seattle Mudhoney, intact malgré les années qui passent (pas de graisse, ni sur les musiciens ni dans le son ) ! Malgré un début de concert très légèrement poussif, on constate assez rapidement que les quatre vétérans ressemblant à des adolescents ont toujours le feu sacré en eux... Le leader du combo, Mark Arm, donne l'exemple avec une voix d'écorché vif juvénile et un son de guitare cataclysmique... Ses acolytes assurent comme des bêtes derrière cette locomotive totalement inarrêtable : au menu, guitare en fusion et rythmiques façon rouleau compresseur. En clair, c'est basique, sauvage, punk, hardcore, authentiquement grunge, quoi ! En quelques titres dégainés avec... Lire la suite