Accueil Centre Camille Claudel Clermont-Ferrand
Vendredi 19 octobre 2018 : 14207 concerts, 25203 chroniques de concert, 5229 critiques d'album.

Centre Camille Claudel Clermont-Ferrand

3 rue Maréchal Joffre
Clermont-Ferrand
63000 Clermont-Ferrand

Plus d'info :

Centre Camille Claudel Clermont-Ferrand : l'historique des concerts

Sa.

26

Sept.

2015

Violence Radio Petit Festival : Brabalan, Brain Zero, Maudits Mongols, Arnaud Destrez et son orchestre, Untitled With Drums, Like Wires, Violence radio DJ Set

Sa.

28

Fév.

2015

Aberdeeners, KAIS et Blacksmith

Sa.

15

Nov.

2014

Jólaköttur

Sa.

19

Oct.

2013

Mustang + Rivherside + Niki Demiller

Sa.

19

Janv.

2013

No Return + Agorphos + Arkanes

Sa.

11

Juin

2011

Pi , Infekted , Endless Agony

Je.

24

Fév.

2011

Keisho Ohno

Sa.

12

Fév.

2011

Afrorok

Je.

14

Oct.

2010

The Wendy Darlings + guest

Ve.

24

Sept.

2010

Angil and The Hiddentracks + Bolik + Raymonde Howard

Lu.

13

Sept.

2010

Melt Banana + guest

Ma.

18

Mai

2010

Anli Pollicino

Centre Camille Claudel : les dernières chroniques concerts 5 avis

La Position du Tireur Couché + The Lovely Eggs + Doggy + The Wendy Darlings

Critique écrite le 07 février 2010, par Pierre Andrieu

Centre Camille Claudel, Clermont-Ferrand 30 janvier 2010

La Position du Tireur Couché + The Lovely Eggs + Doggy + The Wendy Darlings  en concert

Sympathique et réconfortante "Pop Night" au Centre Camille Claudel à Clermont-Ferrand avec La Position du Tireur Couché, The Lovely Eggs, Doggy et The Wendy Darlings... Cette soirée organisée par l'association Suck My Pop arrivait à point nommé, le 30 du premier mois de l'année, pour rompre avec la désespérante torpeur hivernale d'un glacial janvier. Compte rendu : The Wendy Darlings Maîtres d'oeuvre de ce concert par l'intermédiaire de leur association, les Wendy Darlings font comme à leur habitude une excellente prestation : conciss, pop, agités, rock, accrocheuse et douce amère. Emmené par une furie roulant des yeux derrière ses petites lunettes, le trio clermontois enchaîne ses tubes ultra indé avec une belle envie d'en découdre et une saine passion pour la pop aussi joliment désuète que méchamment barbelée. Ça riffe sévère, ça crie comme il faut, ça sait harmoniser ses parties vocales et ça botte les fesses en bonne et due forme. Parfait pour commencer, donc ! Doggy Peu de temps après, Doggy ne fera pas la même bonne impression... La faute à des chansons d'indie pop acoustique exécutées de manière hyper timide et écrites en français d'une plume trop naïvement premier degré à notre goût... Si elle ne nous... Lire la suite

The Kissinmas + The Rebels Of Tijuana + Bruxelles

Critique écrite le 23 décembre 2009, par Pierre Andrieu

Centre Camille Claudel, Clermont-Ferrand 19 décembre 2009

The Kissinmas + The Rebels Of Tijuana + Bruxelles en concert

Avant la désespérante trêve des confiseurs et son cortège de crises de foie, de soirées trop arrosées, de bons sentiments souvent faux et de résolutions vite oubliées, un dernier concert en 2009 à Clermont-Ferrand, salle Camille Claudel, avec à l'affiche, Bruxelles, Rebels Of Tijuana et The Kissinmas... Merci aux courageux organisateurs de continuer à garder intacte la flamme du rock n roll en programmant des concerts dans des petits lieux et à des périodes de calme plat. Car sans cela, on s'emmerderait ferme, il faut bien le dire... Bruxelles C'est le groupe Bruxelles - présélectionné pour les découvertes du Printemps de Bourges 2009, comme les Kissinmas d'ailleurs - qui a la lourde tache de déclarer ouvertes les hostilités (musicales) devant un public assez nombreux, mais soumis à un éclairage allumé dans la salle pendant tout le concert... Difficile de se mettre dans l'ambiance quand on se retrouve éclairé comme dans un commissariat pour une garde à vue ! Ce problème technique (qui sera résolu plus tard, ouf !) ne gâchera toutefois pas la prestation de Bruxelles, un groupe de heavy pop plutôt doué pour mélanger à sa sauce la pop synthétique, le rock stoner façon Queens Of The Stone Age et les tentations radiophoniques...... Lire la suite

Mustang + Galaktyk Kowboy

Critique écrite le 08 avril 2009, par Pierre Andrieu

Centre Camille Claudel, Clermont-Ferrand 4 avril 2009

Mustang + Galaktyk Kowboy en concert

Soirée conviviale, rock n roll et réjouissante - à rééditer donc ! - au centre Camille Claudel à Clermont-Ferrand, avec le rock yéyé ultra prometteur de Mustang et l'électronique très percutante de Galaktyk Kowboy... Organisé dans le cadre du Festival Corps et Arts (un festival sur les arts de la scène... ), ce concert avec double affiche classieuse a permis de voir à l'œuvre une jeune équipe accueillante, dynamique, souriante et volontaire, et ça fait franchement plaisir par les temps qui courent ! Compte rendu... Mustang En forme olympique (c'est la dernière ligne droite avant les Découvertes du Printemps de Bourges, le 24 avril 2009), le groupe Mustang étale au grand jour ses remarquables progrès scéniques en 50 minutes chrono. Avec fougue, élégance et virulence, le trio clermontois fait un sans faute en interprétant ses morceaux entre rockabilly énervé, chanson yéyé légèrement kitsch et dérapages synthétiques contrôlés. Boosté par une section rythmique (basse, batterie, plus chœurs... ) en place, virile et nerveuse, Jean Felzine (guitare, synthés, micro) peut tout à loisir chanter des rock n roll bagarreurs... ou des slows langoureux, c'est selon l'humeur. Adeptes du grand écart entre rock méchant et chanson... Lire la suite

Thee Didier Veillaults

Critique écrite le 05 février 2009, par Pierre Andrieu

Centre Camille Claudel , Clermont-Ferrand 31 Janvier 2009

Thee Didier Veillaults en concert

"On ne peut pas polir une merde..." Concert énervé, cradingue et réconfortant signé Thee Didier Veillaults au Centre Camille Claudel à Clermont-Ferrand (avec The Wendy Darlings et The Kokomo's)... Formé sur les cendres des regrettés (et excellents) Las Vegas Dead Brides, ce trio - guitare/chant, batterie, sax basse - ayant emprunté le nom de l'omnipotent patron de la Coopérative de Mai (avec lequel ils ont eu des démêlés houleux à propos d'un cachet de concert... ), Colas Veillaults, Matt Veillaults et François Veillaults ont décidé de continuer à faire la musique qu'ils aiment plus que tout, c'est à dire un rock 'n roll garage hargneux, tranchant, près de l'os et bien sale. Un combo très très remonté... Thee Didier Veillaults, c'est un son (100% garage garanti, sans graisses ni virtuosités superflues), un ton (arrogant, You can't polish a turd de Billy Childish - "on ne peut pas polir une merde" in french - est dédié à Didier V. ) et un don pour reprendre de manière habitée... Lire la suite

The Wendy Darlings

Critique écrite le 01 février 2009, par Pierre Andrieu

Centre Camille Claudel , Clermont-Ferrand 31 janvier 2009

The Wendy Darlings en concert

La Power pop n'a vraiment pas dit son dernier mot si l'on en juge par la qualité du set du groupe clermontois The Wendy Darlings au Centre Camille Claudel à Clermont City Rock... Au milieu d'un belle affiche réunissant des groupes de rockabilly - The Kokomo's, toujours impeccables... et drôles ! -, de pop - The Existentialists, décevants et timides - ou de rock garage - Thee Didier Veillaults, virulents, arrogants, basiques et joliment exaspérés - , la fraicheur des morceaux du trio a su emporter l'adhésion, et ce grâce à une joie de jouer palpable, à une voix féminine joliment acidulée et à des parties de guitare, de basse et de batterie donnant envie de sauter partout. En écrivant (bien !) des petites... Lire la suite

Accès