Accueil Paris Petit Zénith - Paris 19eme
Vendredi 19 janvier 2018 : 12664 concerts, 24811 chroniques de concert, 5193 critiques d'album.

Petit Zénith - Paris 19eme

155 Rue de Crimée
75019 Paris
Métro Laumière ou Crimée.

Plus d'info :

Petit Zénith - Paris 19eme : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Petit Zénith - Paris 19eme : l'historique des concerts

Je.

23

Oct.

2014

Le Soldat Rose 2

PETIT ZENITH : les dernières chroniques concerts 8 avis

The White Stripes

Critique écrite le 17 octobre 2005, par Manolo

Zénith, Paris 16 ocobre 2005

J'adore les White stripes... mais concert un peu court (1h20), je sais c'est long une tournée mondiale... De plus, le son était mauvais avec des basses tres chargées. Enfin, Jack white reste un super guitariste et ça vaut le détour ! Lire la suite

Louise Attaque

Critique écrite le 01 mai 2006, par mathilde

zenith, Paris 25 avril 2006

C'était genial ! Avec pour invités Dionysos et les Wampas ! Une ambiance qui a donné les larmes aux yeux à notre chanteur national. Les classiques mais aussi les chansons du nouvel album ont été interprétées... Que du bonheur ! Un trés trés beau concert filmé ! sortie du DVD fin... Lire la suite

CORNEILLE

Critique écrite le 20 avril 2006, par Jennifer

Zenith de Paris 19 Avril 2006

Corneille est vraiment un mec bien, déja genereux, il a laissé en première partie chanter une fille qui s'appelle LAURE MILAN que j'éspere bientot découvrir dans les bacs, puis génereux par la voix. Il pleure, il rit, il nous fait passer énormément d'émotions... J'ai attendu... Lire la suite

Sisters of Mercy

Critique écrite le 17 avril 2006, par Gandalf

Zénith à Paris 14 avril 2006

Les Sisters of Mercy. Groupe cultissime aux origines du mouvement Goth. Un phénomène du passé. Qui passait pour la première fois en france depuis leurs débuts, il y a 25 ans. Vu ce que j'ai pu en ecouter et danser dessus dans les boites rock/Metal beaucoup plus jeune, je ne pouvais que faire le déplacement dans la capitale pour voir à quoi ca pouvait ressembler sur scène, ne serait ce que pour dire que j'y étais, espérant secrètement que ça ferait vibrer et gigoter toute la fosse du Zénith, même si je me doutais bien que ca ne serait pas fabulissime. Surtout depuis que Laurent m'avait fait un petit compte rendu du concert de New York... Comme on buvait des coups dans Paris depuis quelques heures, on fut un peu à la bourre pour voir le premier groupe, inconnu de ma part, et franchement ca ne nous a pas perturbés plus que ça avec mes nombreux compagnons... Nous rentrons donc dans un zénith trés bien garni, papotant à droite à gauche, et matant quelques dégaines bien sympas. Après un moment les lumières s'eteignent, une intro retentit....Et trois gus s'avancent devant nous. Franchement, je ne descends pas les groupes d'habitude, je ne déverse pas de fiel, même si je n'apprécie pas je relève des points positifs... Mais là, je ne vais pas... Lire la suite

KYO

Critique écrite le 04 février 2006, par Roxia

Zenith, Paris 16 novembre 2005

Excellent concert, super ambiance dans la fosse et le groupe était super en forme. Le mélange du son et des images donnait un belle allure à la scène et une excellente ambiance.

Patrice and shashamani band

Critique écrite le 19 décembre 2005, par princesse du sahel

Zénith de Paris 17 décembre 2005

Une décision s'impose suite à la tuerie d'hier soir...Le DYTHIRAMBE Hummm, le froid, l'attente ne nous ont nullement découragé...Une belle rencontre humaine a permis d'installer en moi une douce chaleur !!! Queen of Ethiopia !!! Un cadeau dans tous les sens du terme.... ;)...Personne devant le Zénith jusqu'à ce qu'une foule massive y migre, les places qui se revendent à des prix exorbitants, tous les signes annonciateurs d'un poétique instant... L'entrée, la course, l'envie, l'impatience...Douce torpeur, étrange atmosphère, triste mais tendue, délétère mais berçante...La fumée qui monte, les groupes qui se forment dans l'espérance...Propos à la fois drôles et inappropriés...Les questions : Qui sera sur scène ce soir ??? Keziah or not Keziah ??? Oui les Saïan mais encore... Le noir sombre, les lumières taisent leur agressivité...Laygwan entre...Toujours égal à lui-même pour ceux qui ont pu le voir déjà...Pas de surprise, il est bon et le reste, à la guitare un peu moins, son troisième essai à ce qu'il dit...Indulgence, indulgence...Paroles avalées, le sourire rachète tout... Heureusement !! Il monopolise la scène on le sent partout et nulle part, concentré mais déconneur...Il fixe et veut séduire. C'est un tremplin, on en entendra... Lire la suite

Accès