Accueil Lyon Transbordeur - Lyon - Villeurbanne
Samedi 21 avril 2018 : 10477 concerts, 24952 chroniques de concert, 5210 critiques d'album.

Transbordeur - Lyon - Villeurbanne

3 Bd Stalingrad
69100 Villeurbanne
Bus : 59 / 70

Plus d'info :

1500 places + petite salle

Plan d'accès

Transbordeur : Dernières news

L'Impératrice en concert à l'Olympia et en tournée [Le 18/04/2018] Le très funky groupe français L'Impératrice sera en concert à l'Olympia, à Paris, les 29 et 30 janvier 2019 et en tournée française partout en 2018 et 2019 afin de jouer en live les tubesques titres de son premier album sorti début mars 2018 et intitulé Matahari ! Toutes les...
En concert le 28/11/2018
Thom Yorke en concert à l'Olympia et au Transbordeur [Le 15/03/2018] Attention événement ! Le légendaire frontman et chanteur de Radiohead, Thom Yorke, sera en France en solo pour deux dates exceptionnelles en juin : à l'Olympia, à Paris, le 12 juin 2018 et au Transbordeur, à Lyon, le 13 juin ! Autour des titres de ses albums solo, il se produira...
En concert le 13/06/2018
Moha La Squale en concert à l'Olympia et en tournée [Le 11/03/2018] A l'occasion de la sortie imminente de son premier album intitulé "Bendero" (avec inclus le très punchy single nommé "Bandolero"), le jeune rappeur Moha La Squale sera en concert à l'Olympia de Paris le 17 octobre 2018 et en tournée française ce printemps, cet été (festivals Les...
En concert le 20/10/2018

Transbordeur - Lyon - Villeurbanne : les prochains concerts

Sa.

21

Avril

2018

Loud
19H 20 €

Sa.

21

Avril

2018

Hollie Cook en concert
Dub Echo #18
Hollie Cook
23H30 16.8 / 20 €

Me.

25

Avril

2018

Editors en concert
Editors
Editors
19H30 30.80 €

Je.

26

Avril

2018

Isaac Delusion en concert
Isaac Delusion + Moodoïd + MNNQNS
Isaac Delusion / Moodoïd / MNNQNS
20H Entrée gratuite - Réservation conseilléee : www.societericardlivemusic.com

Sa.

05

Mai

2018

HollySiz en concert
HollySiz
HollySiz
20H30 29 €

Ma.

22

Mai

2018

Jungle en concert
Jungle
Jungle
20H30 29.80 €

Transbordeur : les dernières chroniques concerts 234 avis

Festival Transfer : Trisomie 21 + Le Villejuif Underground + HMLTD + Dollkraut

Critique écrite le 01 avril 2018, par Kx Santos

Transbordeur Club, Lyon 3 Mars 2018

Festival Transfer : Trisomie 21 + Le Villejuif Underground + HMLTD + Dollkraut en concert

En ce deuxième jour du Festival Transfer qui se tenait au Transbordeur, c'est dans l'Espace Club que se tint la scène. Après l'annulation de la Late Night, le public n'est pas aussi nombreux que la veille où tout se jouait dans la Grande Salle. Le Villejuif Underground La soirée démarre avec Le Villejuif Underground dans une atmosphère engageante, sans trop de monde tout de même mais pour les spectateurs qui sont là, c'est parfait. Le projet - signé chez Born Bad Records - est conduit par l'Australien Nathan Roche avec trois compères parisiens. L'indolence renvoyée par les cordes vocales de Mister Roche soulève le coeur de l'auditeur béat, qui se laisse joyeusement embarqué par ces mélodies faussement lymphatiques. En vérité, le rythme déconcerte par sa facilité. Le tempo est ample, la voix suave, ça séduit sur des vapeurs sixties. Et si on se laisse aller dans cette torpeur bien sympathique, les balades continues du chanteur entre la scène, la fosse et le bar nous maintiennent énergiques. Le set proposé par Le Villejuif Underground n'est pas surprenant, dans le sens où l'on est pas étonné par ce qui peut se passer dans la mélodie. Aucune trépidation de ce côté-là, le public est plutôt entraîné par la fluidité de leur cadence. Les 3... Lire la suite

Bertrand Cantat & Amor Fati

Critique écrite le 22 mars 2018, par Daddrock

Transbordeur, Lyon 21 mars 2018

Bertrand Cantat & Amor Fati en concert

Quoi !!?? Tu vas voir Cantat !!?? Aura été la question lancinante de ce début de semaine. Oui. Oui, je vais voir Bertrand Cantat au Transbordeur de Lyon ! Cette soirée au Transbo serait-elle le moyen de trouver matière pour se justifier auprès de ses proches ? Y aller ou ne pas y aller... Je ne m'étais pas posé la question. Pas avant le coup médiatique de Grenoble porté par un groupuscule d'opposants. Y aller était une certitude en prenant ma place. Je n'avais pas revu Cantat depuis un concert phénoménal au Théatre Antique de Vaison la Romaine en juillet 2002. L'accueil au Transbo est policier. TV aussi. BFM ? Le journaliste local vient chercher les raisons qui motivent ces centaines d'auditeurs de 20 à 60 ans à venir écouter le condamné à vie. Peu importe. La salle est comble. Le fan de la première heure est là. Ses enfants aussi. Une génération de fans de la première heure accompagnés d'une génération d'enfants de fans. Pour voir, écouter, entendre. Dans l'attente de voir surgir la Bête sur scène, je repense à mon retour au Bataclan. Un sentiment de malaise vite effacé par l'excitation d'entendre du son. Le groupe prend place. Emmener par un immense Pascal Humbert, jonglant de basse Fender en basse Yamaha, jouant à la... Lire la suite

LongLive RockFest : Pierce The Veil, The Architects ...

Critique écrite le 04 juillet 2017, par Zulone

Transbordeur - Lyon 11 et 12 juin 2017

LongLive RockFest : Pierce The Veil, The Architects ... en concert

Troisième édition pour le LongLive RockFest aux portes de Lyon. La programmation est toujours aussi excellente et rock qu'a son habitude. Deux jours de pur chill et rock s'annoncent et un sacré after work pour nos amis lyonnais. Ambiance US à peine arrivée au Transbordeur; l'espace Rock Market et ses stanes est juste d'enfer, j'ai en tête l'image des fameux Vans Warped Tour quand je vois l'ambiance et l'atmosphère qui se dégage. Et les concerts n'ont pas encore commencé !! Ça fait plaisir de voir tout ce monde réunit pour le festoche et chiller en mode rock 'n'roll. Ça donne l'impression que tout le monde est pote ou se connaît d'on ne sait où...! L'extérieur commence... Lire la suite

Rival Sons

Critique écrite le 21 février 2017, par Fred Boyer

Le Transbordeur - Lyon 12 Février 2017

Rival Sons en concert

Nous voici donc à Lyon, dans cette superbe salle du Transbordeur pour voir enfin en tête d'affiche un groupe qui, ces dernières années, est abonné aux premières parties prestigieuses : Deep Purple, Black Sabbath, Iron Maiden, Lenny Kravitz entre autres... C'est d'ailleurs en première partie de ce dernier que je les avait découvert à Nimes en 2015. Coup de coeur instantané en ce qui me concerne pour un groupe reprenant le son de ces grands groupes de blues rock de la fin des 60s qui ont donné naissance au hard rock des 70s : Led Zeppelin comme référence évidente, mais aussi Cream ou Deep Purple. Pas de première partie en ce dimanche soir au Transbo, mais un DJ nous mettant directement dans l'ambiance de la soirée : hard rock, soul, proto funk, la soirée sera placée sous le signe du Old School, et la ribambelle de vieux hardeux présents en atteste : grosses beubars, blousons en cuirs, T-shirts avec des crânes, tatouages improbables, bières servies dans le plus grand verre possible, ce soir on joue à la piole. Il est 20h30 quand les californiens débarquent sur scène sur la musique de "le bon, la brute et le truand". D'entrée, ils attaquent avec le titre éponyme de leur dernier album Hollow Bones, et ce qui frappe très vite, en dehors... Lire la suite

Sum 41 + Paerish

Critique écrite le 02 février 2017, par Cathy Ville Solvéry

Le Transbordeur à Villeurbanne 26 janvier 2017

Sum 41 + Paerish en concert

Groupe canadien de punk rock tendance skate core ayant connu son heure de gloire dans les années 2000 (à l'instar de combos tels que Blink 182 ou Green Day), Sum 41 fait salle comble ce soir au Transbordeur à Villeurbanne (près de Lyon). Après plusieurs années de succès et de médiatisation, le groupe s'est quelque peu perdu et essoufflé après l'hospitalisation en urgence de son chanteur Deryck Whibley suite à des problèmes de santé liés à son addiction à l'alcool, qui lui ont causé de graves lésions au foie et aux reins. Au bout de longs mois de convalescence, Whiley est de retour sur le devant de la scène et compte bien nous montrer qu'il est en pleine forme et que ses soucis de santé sont loin derrière lui. Sum 41 est donc prêt à en découdre avec la scène, et, c'est bien ce qu'il se passe ce jeudi 26 janvier dans la salle du Transbordeur où le groupe va offrir une prestation scénique des plus énergique. Il n'y a pas de doute, Deryck... Lire la suite

Le Voyage de Noz

Critique écrite le 17 mars 2016, par P Surjeanlouismurat

Transbordeur, Lyon 15/03/2016

Le Voyage de Noz en concert

Le Voyage de NOZ, fabriquant de rock, Since 1986. Ils l'ont montré: - qu'ils ne sont "pas encore morts" pour reprendre un de mes titres préférés (que j'ai choisi de faire figurer un bon matin, parce que c'était ce matin-là, dans mon top Ten dans le livre "le top 100 des chansons que l'on devrait tous connaitre par coeur" de Baptiste Vignol. - qu'ils pouvaient remplir le club Transbo après plus de deux ans de silence, après une belle campagne d'affichage dans Lyon, pour rappeler aux habitants que la ville avait encore son "groupe". - que dans la quarantaine bien installée, il était toujours plus que nécessaire de montrer son cul sur Cheval punk et de faire huer une certaine modernité ("j'empire"). - que leur public connait encore par coeur un grand nombre de titres, et qu'en piochant dans l'ensemble de leur répertoire (7 albums), "rien ne doit disparaître"... (bon, ok, "Sunny"... peut-être... titre pondu à l'arrache dans le premier album). - que tout en n'oubliant pas les titres les plus marquants (des débuts "chaque nuit", "opéra", "pierrot le fou" à "une nuit sans étoile", "le secret" de Bonne espérance), ils pouvaient faire des choix plus personnels... et peut-être discutables... mais chacun aura ses propres... Lire la suite

Accès