Accueil Chronique de concert The HU
Vendredi 27 janvier 2023 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.

Chronique de Concert

The HU

The HU en concert

Le Transbordeur, Lyon 15 Novembre 2022

Critique écrite le par



Une soirée bien spéciale a lieu en ce mardi 15 novembre 2022. En effet, le Transbordeur accueille le groupe de metal mongol, The HU. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les musiciens originaires de Oulan-Bator ont fait déplacer la foule. C'est archi complet ce soir, et ça se voit : dès l'ouverture des portes, la queue est déjà bien longue devant la salle et les fans s'impatientent sous la pluie battante.



Aux alentours de 20 heures, un DJ arrive sur scène (il n'a pas été annoncé officiellement) et nous passe quelques morceaux pour patienter : des classiques, allant de "Killing In The Name" à "Master of Puppets". Le Trasnbordeur est déjà bien rempli, autant à l'intérieur que devant le bar. Cela fait plaisir de voir qu'un tel groupe attire la curiosité.



Peu avant 21 heures, les lumières s'éteignent. La fosse est bien compacte, il est même difficile de s'y frayer un chemin. Certains ne pourront même pas avancer plus près que dans les couloirs. Il faut dire que The HU est un groupe original, qu'on a envie de voir en concert tant il se démarque par son style.



Les membres du combo mongol débarquent sous des applaudissements bien chaleureux. Chaque musicien prend sa place. Et c'est avec "Shihi Hutu", titre du dernier album "Rumble Of Thunder", que les hostilités débutent. La signature du groupe, ce sont leur matériel, particulièrement les morin khuur (instruments à cordes frottées). Ils sont très bien mis en avant et apportent un son vraiment exotique à l'ensemble.



La setlist va varier aléatoirement entre des morceaux du nouvel album, et certains de "The Gereg", sorti en 2019. Tout est vraiment bien exécuté, il n'y pas vraiment de défauts notoires. Mention spéciale à "Triangle", qui, avec son chant très entraînant, donne envie de danser à toute la salle. L'ambiance est plutôt incroyable, les gens sont heureux d'être là, et frappent dans leurs mains pendant quasi toutes les chansons. Le chanteur et leader de The HU, Galbadrakh Tsendbaatar, prendra souvent la parole pour s'exprimer dans sa langue natale, ce qui donne des scènes assez cocasses où le public hurle et acquiesce, sans forcément savoir de quoi il parle.



Il fait très chaud dans la salle, et c'est sans compter sur la performance du groupe, qui nous réchauffe encore un peu plus avec des morceaux plus que pop, à l'instar de "Bii Biyelgee" ou encore "Yuve Yuve Yu", qui fera chanter toute l'assemblée. Nous avons aussi droit à un son bien plus lourd, plus metal, avec "Wolf Totem", "Tatar Warrior" et "This is Mongol", qui clôturera la soirée, avant un rappel mémorable avec cette fameuse reprise de Metallica : "Sad But True". Avant de partir, The HU prendra le temps de faire une photo avec la salle et les fans, et remerciera son public en faisant coucou par-ci par-là. Avec son chant khoomei (chant de gorge) et sa façon de jouer une musique qui lui est propre, ce groupe à part nous a démontré tout son talent. L'art mongol dans toute sa splendeur.


Le Transbordeur, Lyon : les dernières chroniques concerts

Helloween en concert

Helloween par Florentine Pautet
Le Transbordeur, Lyon, le 31/08/2022
Les citrouilles sont de sortie ce soir au Transbordeur. C'est Halloween avant l'heure avec la venue du groupe Helloween. Pas de Hammerfall en première partie, c'est donc un... La suite

Fontaines D.C. en concert

Fontaines D.C. par Philippe
Le Transbordeur, Lyon, le 06/06/2022
Que savions-nous de Fontaines D.C. avant ce lundi 6 juin au soir ? Jeune groupe classé post-punk, d'origine irlandaise (mais sans une once de cette touche celtique parfois... La suite

Flèche Love en concert

Flèche Love par cathy
Club Transbo - Villeurbanne, le 21/12/2019
En ce dernier week end avant les fêtes de fin d'année, samedi 21 décembre, l'association Mediatone propose un plateau exclusivement féminin avec trois artistes aux styles... La suite

Temples + Raoul Vignal + Pom Poko + Marble Arch + Lebanon Hanover (Festival Transfer 2019) en concert

Temples + Raoul Vignal + Pom Poko + Marble Arch + Lebanon Hanover (Festival Transfer 2019) par Kx Santos
Transbordeur, Lyon, le 08/03/2019
Deuxième jour, ce vendredi 8 Mars, au Transbordeur, pour la troisième édition du Festival Transfer. La soirée démarre aux alentours de 20h et se poursuivra assez tardivement... La suite