Accueil Marseille - Aix Le May Be Blues - Marseille
Mardi 19 novembre 2019 : 11417 concerts, 25772 chroniques de concert, 5279 critiques d'album.
Le May Be Blues - Marseille

Le May Be Blues - Marseille

2 rue Poggioli
13006 Marseille

Plus d'info :

350 places

Plan d'accès

Le May Be Blues - Marseille : les concerts

Il n'y a pas concert actuellement annoncé dans ce lieu.

Le May Be Blues : les dernières chroniques concerts 5 avis

Eths + Nnecra Packê + Opossum + Natty Rolls

Critique écrite le 02 mars 2000, par Hum !

May Be Blues - Marseille 28 février 2001

Deuxième demi finale du Tremplin de la Machine Infernale, juste après celui de la veille qui a vu la qualification de Shirka et de Outside. Au programme ce soir il y a avait Eths dont j'avais entendu dire beaucoup de bien, Nnecra Packê que j'aime beaucoup, Opossum et Natty Rolls, autrement dit un peu de tout les styles. Il s'agissait donc plus de confrontation (car dans un tremplin c'est un peu de cela qu'il s'agit ...) de style que de groupes, mais c'est inévitable dans un tremplin ouvert à tout !. Evidemment pour changer je suis arrivé au milieu du concert : Nnecra PAckê quittait juste la scène, et Eths avait déjà remballé. Il parait que pendant Eths des flics sont venus pour qu'ils baissent le son. Ca a jeté un froid et énervé tout le monde d'autant qu'il n'y avait pas eu de plainte du voisinage, c'est juste parce q'ils passaient par là ... En plus apparement le policier a été carrément lourd (genre cowboy) ... c'est à cause de quelques personnes comme ça qu'une profession entière est dévalorisée auprès du public ... bref ... Nnecra Packê a fait bien meilleur impression... Lire la suite

Opossum + Outside + Sealkut + Les Garris

Critique écrite le 14 février 2000, par Daminen

May Be Blues - Marseille 09 février 2001

Live in Marseille MERCI!!!Les quart de finale des tremplins rock de la machine infernale au May be blues ont été d'une qualité qui promet pour la suite. Le billet que vous m'avez offert pour la soirée du 13/02 m'a permis d'assister à de très bons concert à la suite desquels le jugement qui est tombé me semble trés correct Tous les groupes n'étaient pas au même niveau et "LES GARRIS" ont encore un peu de travail à fournir car même si l'ensemble était plus ou moins homogène et si la chanteuse avait une jolie voix (pas assez mise en valeur), leur jeu de scène... Lire la suite

John Doe

Critique écrite le 13 novembre 2000, par Mystic Punk Pinguin

May Be Blues - Marseille 09 novembre 2000

Putaing, ça faisait longtemps que j'y passais plus ! John Doe (pas le nom d'un des mecs mais john doe c'est un peu le Paul Martin américain, l'anonyme type) est un groupe d'amerloc plutôt connu dans l'milieu bluesy, donc entrée payante pour une fois au May Be. So, un groupe blues... Lire la suite

Shirka + Outside + Troïka + Muddy Cow

Critique écrite le 05 mars 2000, par Kiolss

May Be Blues - Marseille 27 février 2001

J'ai assisté mardi au concours au May Be Blues la demi finale et j'ai vraiment halluciné sur le groupe SHIRKA qui était pour moi phénoménal je me suis vraiment regalé au vu de leur prestation qui à mon avis dépasse tous les autres groupes , le groupe OUTSIDE était bien également le chanteur avait une trés belle voix mais on... Lire la suite

Muddy cow + Troïka + Shirka + Outside

Critique écrite le 01 mars 2000, par Julien Gabriel

May Be Blues - Marseille 27 février 2001

Après avoir vu un huitième de finale du tremplin de la Machine infernale il y a un mois, content d'avoir pu assister à une demi-finale avec deux groupes déjà vus, Muddy cow et Troïka.Le hardcore des Muddy Cow a été nettement plus percutant sur cette soirée, avec des conditions techniques bien meilleures. Motivés et pas crispés par le contexte, l'unité des cinq musiciens a permis l'expression d'un rock puissant mais plutôt mélodieux; le manque d'originalité est compensé par la sympathie, et ils donnent envie de les revoir dans quelques mois avec plus de nouveautés et de personnalité. Très sympas, énergiques, bons arrangements, voix et choeurs bien posés, c'était vraiment bien. L'enchaînement avec Troïka a été bon et les styles se complétaient bien pour une bonne soirée rock. Energie et rage au menu, pour un rock peu courant en ces temps plutôt métal et street punk: si l'influence Noir Désir semble évidente à cause du chant en français et du son général, par contre les mélanges musicaux sont nombreux et enrichissent l'ensemble pour... Lire la suite

Accès