Accueil Aucan en concert
Jeudi 18 août 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Signé sur l'excellent label Africantape, le groupe italien Aucan mélange habilement dubstep, math-rock, noise et nappes synthétiques ambient.

Site

Aucan en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Aucan : l'historique des concerts

Sa.

02

Avril

2016

Festival Chorus des Hauts de Seine en concert
Festival Chorus 2016 : Fakear + Odezenne + Aucan + Joachim Pastor + Worakls Festival Chorus des Hauts de Seine | Aucan | Worakls | Odezenne | Fakear
Magic Mirror - Parvis de la Défense - Puteaux (92)

Ve.

15

Janv.

2016

Iboat Concert: Aucan I-Boat - Bordeaux (33)

Me.

13

Janv.

2016

Ma.

12

Janv.

2016

Lu.

11

Janv.

2016

Sa.

09

Nov.

2013

Festival Riddim Collision en concert
Riddim Collision #15 : Tim Exile + Dope D.o.d. + Aucan + Sibot & Toyota + Portico Quartet + Electric Electric + Ohmwerk Festival Riddim Collision | Aucan | Dope D.O.D. | Sibot | Electric Electric | Tim Exile | Portico Quartet
Transbordeur - Lyon - Villeurbanne (69)

Ve.

12

Avril

2013

Ve.

28

Sept.

2012

Festival Marsatac en concert
Festival Marsatac 2012 : Orelsan + Spank rock + Foreign Beggars + Mix Up Maroc + Dilemn + Flux Pavillon + Murkage + Spoek Mathambo + Grems + Noisia + 1995 + Aucan + Dope D.O.D. + C2C + Madeon + Festival Marsatac | Aucan | 1995 | Flux Pavillon | Madeon | C2C | Dope D.O.D. | Grems | Spoek Mathambo | Foreign Beggars | Noisia | Orelsan | Murkage | Mix Up Maroc | Spank Rock | Nasser | Dilemn
Dock des Suds - Marseille (13)

Aucan : les dernières chroniques concerts 2 avis

Marsatac 2012 : Spoek Mathambo + Aucan + Nasser-Mix Up Maroc + Grems + C2C + Murkage

Critique écrite le 05 octobre 2012, par The Duke Of Prunes

Dock des Suds - Marseille 28 Septembre 2012

Marsatac 2012 : Spoek Mathambo + Aucan + Nasser-Mix Up Maroc + Grems + C2C + Murkage en concert

Nous y voilà, face à l'écran blanc, qui n'a fait que remplacer la cellulose par des pixels sans rien changer à l'angoisse de celui qui ne trouve pas ses mots. Marsatac, pour moi, c'était un peu l'épreuve du feu. Plutôt habitué aux concerts expérimentaux, jazz ou noise, et ne portant qu'un intérêt plus que limité au rap et à la majeure partie de la production dite "électronique" je n'étais, jusqu'alors, jamais allé à ce festival. Mais cette année, il y avait un argument de poids, Aucan, dont j'apprécie la musique depuis leur premier album. Ainsi me suis-je retrouvé au dock des suds pour l'édition de Marsatac. Il est difficile de rédiger une critique dans ces conditions. Comment critiquer un artiste qui évolue dans une sphère, dans un univers, qui vous est étranger ? Quelle légitimité ais-je pour donner mon avis sur ce type de musique ? Après tout, certains pourraient me reprocher d'être, tout simplement, fermé aux sons électroniques, de vouloir défendre à tout prix l'idée que seuls les groupes de "chair et d'os" valent la peine d'exister ou que sais-je encore. Aussi, je commencerai ma chronique par un petit état des lieux de ma "pratique" de ces styles musicaux, afin que le lecteur puisse, éventuellement, me vilipender en... Lire la suite

Africantape Festival

Critique écrite le 03 mai 2011, par Mystic Punk Pinguin

Le Clacson - Oullins 29&30 Avril 2011

Africantape Festival en concert

Direction Lyon pour l'Africantape Festival, organisé par le label du même nom, orienté noise (mais pas que). Vu leurs belles signatures, et que celles-ci se retrouvent en grande partie sur ces trois jours, cela vaut largement le déplacement depuis Marseille. C'est sold-out suit à un déménagement de dernière minute dans une salle plus petites (les lyonnais semblent avoir les mêmes soucis avec les oreilles sensibles des voisins que dans notre merveilleuse future-ex Capitale Européenne du Silence 2013). Cela vaudra bien les 3h de sommeil de la veille et l'enchainement de 14 groupes en deux jours dans la cave d'une MJC de banlieue et quelques heures de marche. Le lieu tout d'abord, après un tramway, trois changement de métro et un bus, j'arrive à Oullins. Faut dire que je squatte à l'opposé de Lyon, à Villeurbanne. J'arrive sur le coup des 20h, et trouve toute une faune habituelle des concerts noise, à savoir moins tatoués et badgée que les punks, mais avec le concours de tee-shirt avec des noms de groupes plus ou moins obscurs (le plus représenté durant le week-end est sans conteste Mel Banana. Contrairement au keupon, le noiseux ne joue pas avec ses cheveux mais plutôt avec sa barbe, bouc, favoris, etc... La parenthèse mode étant terminée,... Lire la suite

Aucan : Vidéo

Aucan : écoute