Accueil Mix Up Maroc en concert
Vendredi 7 mai 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


La rencontre entre l'électro-rock affutée des marseillais de Nasser, le rap coup-de-poing du marrakchi Komy et la tradition gnaouie portée par le maître gnawa maâlem Hassan Boussou.

Site

Mix Up Maroc en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Mix Up Maroc : l'historique des concerts

Di.

29

Sept.

2013

Festival Marsatac en concert
Marsatac 2013 : Mixatac Bamako + Mixatac Beyrouth + Mixatac Essaouira Festival Marsatac | Mix-Up Bamako | Mix Up Beyrouth | Mix Up Maroc
Théâtre la Criée - Marseille (13)

Ve.

28

Sept.

2012

Festival Marsatac en concert
Festival Marsatac 2012 : Orelsan + Spank rock + Foreign Beggars + Mix Up Maroc + Dilemn + Flux Pavillon + Murkage + Spoek Mathambo + Grems + Noisia + 1995 + Aucan + Dope D.O.D. + C2C + Madeon + Festival Marsatac | Aucan | 1995 | Flux Pavillon | Madeon | C2C | Dope D.O.D. | Grems | Spoek Mathambo | Foreign Beggars | Noisia | Orelsan | Murkage | Mix Up Maroc | Spank Rock | Nasser | Dilemn
Dock des Suds - Marseille (13)

Ve.

21

Sept.

2012

Festival Marsatac en concert
Marsatac 2012 : Skream & Sgt Pokes + Dj Kentaro + Woodkid + Kap Bambino + Success + Para One + Mix Up Maroc + Von Pariahs + Jupiter + Total Warr Festival Marsatac | Von Pariahs | Total Warr | Dj Kentaro | Success | Mix Up Maroc | Kap Bambino | Para One | Jupiter | Nasser | Woodkid
Paloma - Nîmes (30)

Me.

19

Sept.

2012

Nasser en concert
Mix Up Maroc Mix Up Maroc | Nasser
Lune des Pirates - Amiens (80)

Mix Up Maroc : les dernières chroniques concerts 1 avis

Marsatac 2012 : Spoek Mathambo + Aucan + Nasser-Mix Up Maroc + Grems + C2C + Murkage

Critique écrite le 05 octobre 2012, par The Duke Of Prunes

Dock des Suds - Marseille 28 Septembre 2012

Marsatac 2012 : Spoek Mathambo + Aucan + Nasser-Mix Up Maroc + Grems + C2C + Murkage en concert

Nous y voilà, face à l'écran blanc, qui n'a fait que remplacer la cellulose par des pixels sans rien changer à l'angoisse de celui qui ne trouve pas ses mots. Marsatac, pour moi, c'était un peu l'épreuve du feu. Plutôt habitué aux concerts expérimentaux, jazz ou noise, et ne portant qu'un intérêt plus que limité au rap et à la majeure partie de la production dite "électronique" je n'étais, jusqu'alors, jamais allé à ce festival. Mais cette année, il y avait un argument de poids, Aucan, dont j'apprécie la musique depuis leur premier album. Ainsi me suis-je retrouvé au dock des suds pour l'édition de Marsatac. Il est difficile de rédiger une critique dans ces conditions. Comment critiquer un artiste qui évolue dans une sphère, dans un univers, qui vous est étranger ? Quelle légitimité ais-je pour donner mon avis sur ce type de musique ? Après tout, certains pourraient me reprocher d'être, tout simplement, fermé aux sons électroniques, de vouloir défendre à tout prix l'idée que seuls les groupes de "chair et d'os" valent la peine d'exister ou que sais-je encore. Aussi, je commencerai ma chronique par un petit état des lieux de ma "pratique" de ces styles musicaux, afin que le lecteur puisse, éventuellement, me vilipender en... Lire la suite