Accueil Dajla en concert
Dimanche 26 septembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Chanteuse, bassiste, auteur et compositeur, Dajla offre des morceaux mêlant spoken word, jazz, blues et où les mélodies soul flirtent avec les productions hip-hop de son acolyte touche à tout Benjamin Bouton, rencontré jadis au sein du groupe de hip-hop live S.A.T..

Dajla en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Dajla : l'historique des concerts

Di.

10

Juillet

2011

Festival Sin Fronteras en concert
Festival Sin Fronteras - tumi And The Volume + Dajla + Comic Strip Festival Sin Fronteras | Tumi and The Volume | Dajla
Cabaret Sauvage - Paris 19ème (75)

Sa.

30

Janv.

2010

Juan Rozoff en concert
Juan Rozoff + Dajla Juan Rozoff | Dajla
Canal 93 - Bobigny (93)

Sa.

16

Janv.

2010

Me.

18

Nov.

2009

Juan Rozoff en concert
Juan Rozoff + Dajla Juan Rozoff | Dajla
New Morning - Paris 10ème (75)

Ve.

06

Nov.

2009

Sandra Nkaké en concert
Sandra Nkake - Dajla Sandra Nkaké | Dajla
Le Sax - Achères (78)

Ve.

20

Mars

2009

General Elektriks - Dajla Ferme du Buisson Marne La Vallée (77)

Ma.

18

Nov.

2008

The Brand New Heavies + Dajla The Brand New Heavies | Dajla
Cabaret Sauvage - Paris 19ème (75)

Dajla : les dernières chroniques concerts 1 avis

Dajla + Fillet of soul

Critique écrite le 12 mars 2006, par Oriana

Trioletto-Montpellier 09 mars 2006

Humm un concert de plus me dit-on, un unique concert de plus devrais je préciser... Jeudi soir au Trioletto, je me hâte... la salle est petite, intime, mais l'attente éprouvée et partagée avec mes amies est agréable... On s'engouffre dans la brèche, essoufflées, panique j'ai égaré mon billet...puis retrouvé ! Tout sourire je m'installe au premier rang, j'aime tant être proche ! Mon addiction pour la soul et le live n'attend que d'être satisfaite, juchée sur des talons hauts Dajla s'apprête à me combler... s'introduit au public, prend position, ouvre les hostilités... Mon regard se focalise sur elle, puis s'en détourne, c'est une belle brune au corps gracile mais ses musiciens semble porter la chose... D'ordinaire j'aime dans la nu-soul l'artifice du dépouillement or l'artillerie est peu encline à s'alléger... la batterie est forte... voire pire, les deux guitares de part et d'autre de la chanteuse aussi, la basse, elle, trop discrète et le clavier juste à l'orée de l'harmonieux. Ceci dit les parties sont sues... Ce qu'il y a de pertinent c'est notre intronisation au monde envolé de Dajla, elle s'explique, pour les auditeurs non anglicistes... mais l'amour est récurrent, la critique du monde aussi, enfin de compte on s'y attend... Et... Lire la suite