Accueil Sandra Nkaké en concert
Mercredi 21 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Diva Soul, rockeuse déjantée, chanteuse à textes : elle slame, clame et invente un univers qu'elle n'a de cesse de réinventer. La scène électro, jazz, soul ne s'y est pas trompée et bon nombre d'artistes de référence ont fait appel à son talent : Melvin Van Peebles, Gérald Toto, China, Juan Rozoff, Sandy Cossett, Tony Allen, Julien Lourau, Troublemakers, Nouvelle Vague, Booster, David Walters et Amp Fiddler.

Site

Sandra Nkaké : l'historique des concerts

Me.

08

Juillet

2020

Fiesta des Suds en concert
Protest Songs Idée Originale De "l" Avec Jeanne Added, Camélia Jordana, "l" Et Sandra Nkaké Fiesta des Suds | Camélia Jordana | Jeanne Added | Sandra Nkaké | Raphaële Lannadère
Théâtre Antique - Arles (13)

Ve.

10

Mai

2019

Kimberose en concert
Kimberose - Sandra Nkake Sandra Nkaké | Kimberose
Espace Flandre - Hazebrouck (59)

Sa.

13

Avril

2019

Archie Shepp en concert
5 Ans De Session Unik : Fred Pallem & Le Sacre du Tympan - MC Solaar ; Bachar Mar-Khalifé - Christophe ; Sandra Nkaké - Thomas de Pourquery ; Babx - Archie Shepp ; Eric Legnigni - Thomas de Pourquery ; Chloé - Vassilena Serafimova... Archie Shepp | Christophe | Sandra Nkaké | BabX | Fred Pallem | Mc Solaar | Eric Legnini | Hugh Coltman | Thomas de Pourquery | Bachar Mar-Khalifé
Maison de la Radio - Paris (75)

Ve.

12

Avril

2019

Di.

31

Mars

2019

Ve.

15

Mars

2019

Sa.

09

Mars

2019

Sly Johnson en concert
Sandra Nkake + Sly Johnson Sly Johnson | Sandra Nkaké
Quai des Arts - Rumilly (74)

Ve.

08

Mars

2019

Sandra Nkake + Slyv  La Source - Fontaine (38)

Sandra Nkaké : les dernières chroniques concerts 4 avis

Festival Meltin'Art : Sandra NKaké + Demi-Mondaine + Ruben Paz + Les Crevards de la Plaine + Prof Texto + La Méthode

Critique écrite le 19 février 2014, par Agent Massy

Espace et Café Julien - Marseille 14 février 2014

Festival Meltin'Art : Sandra NKaké + Demi-Mondaine + Ruben Paz + Les Crevards de la Plaine + Prof Texto + La Méthode en concert

Meltin'Art est un Raoût de deux soirs d'affilée à l'Espace et au Café Julien combinés. Il y a des groupes dans la grande salle, et d'autres dans la petite, en même temps. Comme ça on peut se GAVER de musique, c'est très rigolo et absolument pas classe, ça ressemble un peu à une raclette dont on sort toujours un peu écœuré. Heureusement, à l'Espace Julien, à part le service d'ordre qui a l'air très méchant et parfaitement au point pour fracasser la gueule à tout le monde en même temps si cela s'avère soudain nécessaire, c'est moyennement bien organisé. Du coup il y a des moments de changement de plateau sur les deux scènes en même temps et on peut souffler un peu. Le vendredi 14 février, j'y ai vu : Sandra N'Kaké Le show de Sandra NKaké est calibré pour une grande salle, ou pour un festival. On a devant son spectacle à l'Espace Julien l'impression que c'est un peu pour de faux, car nous n'étions pas si nombreux. Ils sont impeccables sur scène, dans un esprit post-Grace Jones. Mais la musique n'est pas terriblement subtile quand même. Sauf le flutiste-second chanteur côté cour, qui dégage vraiment quelque chose. Il n'a pas pourtant un rôle particulier, mais il fait les choses avec cette justesse qui fait que lui, on y... Lire la suite

Sandra Nkaké

Critique écrite le 22 novembre 2009, par Blandine

L'Affranchi - Marseille 20 novembre 2009

Sandra Nkaké en concert

Partie un peu au hasard découvrir une artiste et une (chouette) salle inconnues, je me suis pris hier une bourrasque d'énergie et de talent en pleine tête. A l'évidence, Sandra Nkake a tout d'une "grande". Vers 21 h, les quatre musiciens (guitariste, bassiste, batteur et claviers) s'installent sur scène pour commencer tranquillement à jouer et l'arrivée de l'artiste fait sensation : chapeau bleu flash sur la tête, glissée dans un pantalon en cuir et juchée sur des talons hauts, elle a le look et le physique d'une vraie diva soul. Mais également la voix, grave et forte, qui pousse haut et loin. J'accroche dès le premier morceau, "I miss my land" qui, entre funk et soul, introduit un univers souriant, grâcieux, élégant. Les musiciens assurent et l'harmonie s'installe. Les talents de comédienne de l'artiste viennent pourtant déjà s'immiscer dans le jeu de scène : sifflements, grimaces et mimiques, blagues, poses et attitudes théâtrales ou cris s'insèrent dans le show pour mieux le pimenter et brouiller les pistes. Il est en effet difficile de ranger l'artiste dans une catégorie, elle qui oscille entre cinéma et musique et touche tout à la fois la soul, la funk, le jazz ou encore le reggae pour aller même gratouilller du... Lire la suite

Sandra Nkaké + Nevchehirlian + No Bleu (festival Gravitations #0)

Critique écrite le 27 avril 2009, par Sami

Cabaret aléatoire - Marseille 24 Avril 2009

Sandra Nkaké + Nevchehirlian + No Bleu  (festival Gravitations #0) en concert

Soirée éclectique pour ce plateau proposé par le festival Gravitations qui pour sa première édition fête la sortie prochaine du premier album de Nevchehirlian qui a fait bien du chemin depuis ses mémorables premières soirées slam. Avant les concerts à proprement dit, c'est une nouvelle tribune libre qui est proposée aux premiers arrivants, avec un disque offert pour chaque texte déclamé. Ambiance bonne enfant avec des têtes que l'on reconnaît et des styles de prose dans des styles différents et souvent enthousiasmants. Viennent ensuite No Bleu, projet d'un autre membre de Vibrion, Eric Cartier accompagné d'un percussionniste qui joue également du saxo, et d'un guitariste hanté par le blues. Musicalement c'est plutôt sombre, minimaliste et souvent improvisé façon free jazz, pas très facile d'accès je dois avouer décrocher au bout de quelques morceaux intéressants mais un peu longs. C'est un peu plus tard le tour de Sandra Nkaké l'invitée Parisienne très attendue par une frange non négligeable du public. Son disque "Mansaadi" de bonne facture pour de la Soul "made in France" laissait... Lire la suite

Sandra Nkaké + Grace

Critique écrite le 05 avril 2009, par Adeline F

Oméga Live - Toulon 27 mars 2009

Sandra Nkaké + Grace en concert

Sandra NKaké. Pour être honnête ce nom ne me disait absolument rien avant de voir qu'elle allait ouvrir le concert de Grace. Les instruments posés sur scène nous font penser que ce soir ça risque d'être tranquille, et reggae pendant trois heures. Et puis Sandra arrive. Première surprise, elle semble tout droit sortie des années 80. Sa robe en sky couvre tout juste ce qu'il faut (délicieux disent les messieurs) et lui offre l'allure des plus grandes stars du disco, tandis que sa choucroute fait peser la balance du côté Jackson's 5. Mais la claque visuelle ne représente plus rien comparée à celle qu'on prend dès lors qu'elle ouvre la bouche. Assise sur un grand tabouret, Sandra prend très vite le contrôle de sa console pour sampler quelques sons à base de "Mmmh Mmmh". Ses murmures font doucement monter la sauce alors que nos corps ne peuvent s'empêcher de tanguer; c'est compulsif. 2 mots, 2 notes, et la voix délicieusement rauque de la jeune demoiselle nous transporte. Il n'en fallait pas plus pour donner le ton. Sa présence capte immédiatement le public et une vague de soul envahit l'Oméga Live. Après une chanson très bien menée seule sur scène, Sandra invite son guitariste à la rejoindre. Les deux complices enclenchent un... Lire la suite