Accueil Death Valley Girls en concert
Lundi 3 octobre 2022 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Death Valley Girls est un groupe américain de rock 'n roll punk garage à la Stooges emmené par Bonnie Bloomgarden et Larry Schemel. En concert en France en 2019 pour interpréter en live des extraits de l'album Darkness Rains.

Site

Death Valley Girls en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Death Valley Girls : l'historique des concerts

Sa.

04

Juin

2022

Levitation France en concert
Festival Levitation France 2022 - 4 juin : Kim Gordon, Kikagaku Moyo, Pond, Snapped Ankles, Death Valley Girls, You Said Strange, Servo, Gustaf, Bruit, Péniche Levitation France | Péniche | Snapped Ankles | Kim Gordon | You Said Strange | Pond | Death Valley Girls | Kikagaku Moyo | Servo
Chabada - Angers (49)

Ve.

03

Juin

2022

Levitation France en concert
Levitation France 2022 - Pass 3 Jours : The Brian Jonestown Massacre, Kim Gordon, Kevin Morby, Kikagaku Moyo, Pond, Death Valley Girls, Frankie And The Witch Fingers, Lumer, Automatic, Unschooling, You Said Strange, Ghost Woman Etc. Levitation France | Kevin Morby | Pond | Crack Cloud | Snapped Ankles | Frankie & The Witch Fingers | Stuffed Foxes | Lumer | Unschooling | You Said Strange | Automatic | Péniche | The Brian Jonestown Massacre | Gilla Band (ex Girl Band) | Death Valley Girls | Black Country, New Road | Dry Cleaning | Kim Gordon | Kikagaku Moyo | Ghost Woman | Servo
Chabada - Angers (49)

Sa.

27

Juillet

2019

Binic Folks Blues Festival en concert
Binic Folks Blues Festival 2019 : Beechwood, Death Valley Girls, The Messthetics, Prettiest Eyes, Cellophane Suckers, Handsome Jack, Shifting Sands, Slift, Grindhouse, Moody Beaches, Baby Shakes, MOD CON, The Buxom Blade, Knuckle Head, Steal Shit Do Drugs Binic Folks Blues Festival | Baby Shakes | Beechwood | Slift | The Messthetics | Prettiest Eyes | Death Valley Girls
Sur les Quais - Binic (22)

Ve.

26

Juillet

2019

Binic Folks Blues Festival en concert
Binic Folks Blues Festival 2019 : Beechwood, King Khan, Death Valley Girls, The Schizophonics, Red, Handsome Jack, Baby Shakes, Steal Shit Do Drugs, Jet Reactions, Kepa, Henry's Funeral Shoes Binic Folks Blues Festival | King Khan Unlimited | Baby Shakes | Henry's Funeral Shoe | Mr. Airplane Man | Death Valley Girls | Red & DER | Beechwood | Go!Zilla | The Schizophonics
Sur les Quais - Binic (22)

Je.

25

Juillet

2019

Death Valley Girls + guest Espace B - Paris (75)

Me.

24

Juillet

2019

Death Valley Girls Le Galion - Lorient (56)

Sa.

09

Mars

2019

Death Valley Girls Le Galion - Lorient (56)

Ve.

08

Mars

2019

Death Valley Girls : les dernières chroniques concerts 3 avis

Kikagaku Moyo, Kim Gordon, Gustaf, You Said Strange, Pond, Servo, Péniche, Pelada, Bruit, Death Valley Girls (Levitation France 2022)

Critique écrite le 13 juin 2022, par Pierre Andrieu

En plein air devant Le Chabada d'Angers 4 juin 2022

Kikagaku Moyo, Kim Gordon, Gustaf, You Said Strange, Pond, Servo, Péniche, Pelada, Bruit, Death Valley Girls (Levitation France 2022) en concert

Après une enthousiasmante première soirée au festival Levitation France avec Kevin Morby, Gilla Band & Co, on arrive dans de très bonnes dispositions (malgré le risque de pluies et d'orages) le 4 juin, pour "s'enfiler" pas moins de 10 groupes (dont les cultissimes Kikagaku Moyo, l'ex Sonic Youth Kim Gordon et les Australiens de Pond, entre autres ) de 17h à 1h. Verdict de ce samedi passé à léviter sévèrement devant les deux scènes érigées en plein air au Chabada d'Angers : une énorme série de lives de qualité supérieure, beaucoup de découvertes marquantes (Péniche, Gustaf, Pelada !), une grosse ambiance dans le public et très peu de pluie (à peine 30 minutes ?). C'est un grand oui, ouiiiii, OUIIIIIIII ! Péniche On arrive au festival à l'heure du thé chez les angliches - 17h -, pour revoir sur scène le formidable trio angevin Péniche, dont on garde un super souvenir du passage à Rock In The Barn en 2020 (festival chaudement recommandé d'ailleurs !). Les trois mecs affublés de guitare, basse et batterie sont toujours aussi bons, voire meilleurs, et attaquent bille en tête leur concert, d'obédience post hardcore & punk instrumental. Ça a l'air compliqué dit comme ça, en fait c'est simple : le trio de fous furieux balance... Lire la suite

Beechwood, Death Valley Girls, Prettiest Eyes, Mod Con, Listener, Moody Beaches, Saba Lou, Draught Dodgers, Guadal Tejaz, The Kill Devil Hills, Knuckle Head (Binic Folks Blues Festival 2019)

Critique écrite le 11 août 2019, par Pierre Andrieu

Ville de Binic 27 juillet 2019

Beechwood, Death Valley Girls, Prettiest Eyes, Mod Con, Listener, Moody Beaches, Saba Lou, Draught Dodgers, Guadal Tejaz, The Kill Devil Hills, Knuckle Head (Binic Folks Blues Festival 2019) en concert

Après une première journée de fort bon aloi (c'est un euphémisme, c'était gé - nial comme entrée en matière !) au Binic Folks Blues Festival 2019, on poursuit nos pérégrinations entre les trois scènes de La Cloche, de Pommelec et de La Banche le samedi 27 juillet. Même si les têtes d'affiches de Sleaford Mods sont attendues pour le lendemain, c'est aujourd'hui que l'affluence sera la plus forte, avec pas moins de 35 000 personnes sur le site, au bord de l'asphyxie en fin de soirée. Mais pas vraiment de désagréments pour autant, que du bonheur d'être là au milieu d'une foule aussi à fond pour le rock 'n roll ! Knuckle Head On se réveille de manière brutale avec les énervés de Knuckle Head, un duo de heavy blues limite metal qui déboîte sa mère (si je puis m'exprimer ainsi... ). Le batteur tatoué cogne comme un véritable taré, son acolyte à la guitare et au chant hurle comme un loup garou pas très commode, ce spectacle est donc réservé aux amateurs de plaisirs violents. La preuve : il y a une tête de bouc sur le pied de micro... A 16 heures et à jeun, c'est un peu dur pour nous. Ceci dit, le public de Pommelec est déjà à fond, lui. Quelle santé ! Draught Dodgers L'heure du véritable réveil sonne avec l'électrisante... Lire la suite

King Khan LTD, Cannibale, Beechwood, The Schizophonics, Death Valley Girls, Steal Shit Do Drugs, Go!Zilla, Baby Shakes, Grindhouse, Henry's Funeral Shoe, Red, Kepa (Binic Folks Blues Festival 2019)

Critique écrite le 05 août 2019, par Pierre Andrieu

Ville de Binic 26 juillet 2019

King Khan LTD, Cannibale, Beechwood, The Schizophonics, Death Valley Girls, Steal Shit Do Drugs, Go!Zilla, Baby Shakes, Grindhouse, Henry's Funeral Shoe, Red, Kepa (Binic Folks Blues Festival 2019) en concert

Excellente première journée au Binic Folks Blues Festival 2019 le vendredi 26 juillet avec moult artistes de rock 'n roll, blues, garage, punk à voir en live sous le soleil, pas loin de la plage et au milieu d'un très nombreux public aussi festif que bouillant ! En plus d'avoir lieu dans une superbe petite ville surnommée "le grain de beauté des Côtes d'Armor", ce festival hors norme - totalement gratuit, rappelons-le - est une perle rare dont la programmation hautement bandante réjouit années après années. Et visiblement on n'est pas le seul à penser ça : 20 000 personnes (rockers de tout poil, familles avec enfants, bikers, seniors, jeunes, bretons, touristes etc) ont fait le déplacement aujourd'hui pour le coup d'envoi de la fête... Kepa 15 heures 45. Le premier concert du festival est signé Kepa et il est pas dégueu du tout, le jeune one man band français délivrant une série de titres de blues à la fois rugueux, accrocheurs, bien envoyés et originaux... Doté d'une belle voix, d'un jeu de guitare aventureux et d'un répertoire solide, le mec sait tenir une grande scène en solo. Mention spéciale pour son superbe instrumental inspiré par Ennio Morricone, qui nous fait penser pour la première fois du week-end en regardant... Lire la suite

Death Valley Girls : Vidéo



Death Valley Girls : écoute