Accueil Denai Moore en concert
Mercredi 21 avril 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Denai Moore est une chanteuse anglaise de folk & soul possédant une voix extrêmement troublante ! En concert en 2014 !

Site

Denai Moore en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Denai Moore : l'historique des concerts

Ve.

24

Nov.

2017

Festival Les Inrocks en concert
Les Inrocks Festival : Ibeyi - Denai Moore - Lost Festival Les Inrocks | Ibeyi | Denai Moore
Casino de Paris - Paris 9ème (75)

Lu.

19

Oct.

2015

Denai Moore + 1ere Partie Le Pop Up du Label - Paris 12e (75)

Sa.

17

Oct.

2015

Jeanne Added en concert
Jeanne Added + Denai Moore Jeanne Added | Denai Moore
Emb - Sannois (95)

Ve.

16

Oct.

2015

Denai Moore + Alex Massmedia West Rock - Cognac (16)

Me.

14

Oct.

2015

Ve.

09

Oct.

2015

Minuit en concert
Denai Moore/minuit Minuit | Denai Moore
L'autre Canal - Nancy (54)

Sa.

04

Juillet

2015

Festival de Nîmes en concert
Festival De Nimes 2015 : Ben Harper & The Innocent Criminals + Selah Sue + Denai Moore Festival de Nîmes | Ben Harper | Selah Sue | Denai Moore
Arènes - Nîmes (30)

Ma.

14

Avril

2015

Denai Moore + 1ère Partie Badaboum - Paris 11e (75)

Denai Moore : les dernières chroniques concerts 1 avis

Ben Harper and The Innocent Criminals + Selah Sue + Denaï Moore (Festival de Nîmes 2015)

Critique écrite le 07 juillet 2015, par Jacques 2 Chabannes

Arènes de Nîmes 4 Juillet 2015

Ben Harper and The Innocent Criminals + Selah Sue + Denaï Moore (Festival de Nîmes 2015) en concert

Les Yeux Dans Les Cieux... Interrogation du soir, concernant la prochaine venue sur scène du sieur Harper suite au beau concert donné la veille au soir à Belfort et retransmis sur France Inter - quoique entaché de trop de blabla empiétant sur les morceaux, comme toujours en France... - savoir s'il allait, d'une façon ou d'une autre, marquer le coup niveau Fête Nationale Américaine, le fameux 4th Of July ! Ce matin, dès le réveil, j'avais misé sur une intro solo, revisitant, Weissenborn bien calé sur genoux, l'hymne US façon Hendrix, avant que l'ensemble ne se lance sur l'imparable Like A King/I'll Rise : rapport à la dernière mode policière, outre-Atlantique, consistant à tirer lâchement du "nègre" comme du lapin en battue ou de l'esclave en fuite (au XXIe siècle, putain...). En fan ultime du "Boss", mon pote "JL" avait lui pronostiqué une reprise de son Independance Day, sachant que le Californien du soir est hypra fan de Springsteen, qu'il l'a déjà repris sur disque ou bien joué sur scène à ses côtés. J'avais même reçu depuis Mulhouse, dès les premières lueurs de l'aube (mon pote "JC") un pari stupide concernant une possible relecture de l'acide I'm A Patriot (Little Steven Van Zandt : Silvio des Soprano & Mister Lilyhammer) ceci... Lire la suite