Accueil Infectious Grooves en concert
Vendredi 3 juillet 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Le groupe le plus funky de l'histoire du métal.

Site

Infectious Grooves en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Infectious Grooves : l'historique des concerts

Ve.

25

Juin

2010

Rock in Evreux en concert
Babyshambles + Pony Pony Run Run + Infectious Grooves + Bang Bang Eche + Les Tambours du Bronx + Brother Ali Feat. Bk-One + Monotonix + Dark Horses + Jeff Lang + Danger + Tiggerfinger + Jamaica + Quadricolor Rock in Evreux | Les Tambours du Bronx | Pony Pony Run Run | Infectious Grooves | Quadricolor | The Black Box Revelation | Babyshambles | Monotonix | Brother Ali
Hippodrome de Navarre - Evreux (27)

Ve.

18

Juin

2010

Hellfest en concert
Sepultura + The Deftones + Fear Factory + Infectious Grooves + Mass Hysteria + Tamtrum + KMFDM + Evile Hellfest | Fear Factory | The Deftones | Sepultura | Mass Hysteria | Infectious Grooves | Tamtrum | KMFDM | Evile
Site du Hellfest - Clisson (44)

Me.

24

Mars

2010

The Elders en concert
The Elderberries + Infectious Grooves Infectious Grooves | The Elders
L'Astrolabe - Orléans (45)

Ma.

23

Mars

2010

Lu.

22

Mars

2010

Lazybones en concert
Infectious Grooves + Lazybones Infectious Grooves | Lazybones
Espace Julien - Marseille (13)

Ve.

19

Mars

2010

Infectious Grooves Emb - Sannois (95)

Ma.

16

Mars

2010

Infectious Grooves De Vaartkapoen - Bruxelles

Di.

14

Mars

2010

Infectious Grooves - Loco Luerte Le Plan - Ris Orangis (91)

Infectious Grooves : les dernières chroniques concerts 6 avis

B.B Brunes + Baroness + The Dead Weather + The Black Keys + King Midas Sound + Charlotte Gainsbourg + Jay Z + Infectious Grooves

Critique écrite le 08 juillet 2010, par Vv

Eurockéennes de Belfort 2 juillet 2010

B.B Brunes + Baroness + The Dead Weather + The Black Keys + King Midas Sound + Charlotte Gainsbourg + Jay Z + Infectious Grooves en concert

Bienvenu dans un Vortex. Une spirale violette virevolte dans les espaces infinis de l'univers. Je ne sais pas vraiment comment j'ai flotté jusqu'à lui, et ne suis pas plus sur du moment ou je l'ai franchi. Arty m'a demandé de couvrir le festival, en précisant bien que je devais le faire le plus discrètement possible. C'est à dire d'un oeil d'homme de la rue, d'individu lambda, d'homo sapiens véritable. "Pas de problème" j'ai répondu. Arty est un chic type à qui j'adore rendre service malgré son aspect repoussant, sa voix grasse, ses bretelles et ses auréoles de sueur sous les bras. C'est le rédacteur en chef du Void Express, un journal qui n'existe pas. Comme Arty. Mais puisque il faut trouver la motivation nécessaire pour écrire un article fleuve qui ne sera lu que par les quelques courageux qui auront osé jeter leur cannes à pêche de ce coté ci du net, autant s'inventer une raison valable. Alors boum, ni une, ni deux, j'ai enfourné ma muse dans mon sac, et j'ai pris le premier couloir à roulette pour Belfort. On a monté vite fait bien fait notre tente, et on s'est rapidement mélé aux indigènes à proximité. Ils m'offrirent leur plus belle poupée gonflable, que je sodomisais rapidement pour ne pas froisser leurs us. Bon, un Vortex,... Lire la suite

(mes) Eurockéennes 2010 1/3 : Baroness, The Dead Weather, The Black Keys, Kasabian, Charlotte Gainsbourg, Jay-Z, Infectious Grooves, Hot Chip, The Subs

Critique écrite le 06 juillet 2010, par Philippe

Presqu'île du Malsaucy, Evette Salbert 2 juillet 2010

(mes) Eurockéennes 2010 1/3 : Baroness, The Dead Weather, The Black Keys, Kasabian, Charlotte Gainsbourg, Jay-Z, Infectious Grooves, Hot Chip, The Subs en concert

22 ans déjà que la presqu'Ile du Malsaucy, paisible base nautique, se transforme au début de l'été en un formidable écrin pour amateurs de musique vivantes - de notre petite expérience de festivals, on n'en connaît pas de plus agréable, mieux organisé et sonorisé, ou même plus écologique... Incomparable par exemple avec l'invraisemblable bordel qu'a représenté le chaotique festival Sonisphère, il y a 15 jours en Suisse. La météo 2010 est optimiste, presque trop : après 17 participations d'affilée (pas mal non ?), on a acquis une assez bonne connaissance du surprenant micro-climat qui peut régner sur la zone - pas question de sortir sans être couvert ! L'affiche de cette année donne franchement envie, même privée de méga-star internationales. Il faut dire que la pieuvre Live Nation et son ex-égérie/harpie France Leduc sont occupés à les truster, les étoiles, à coups de millions (littéralement volés dans les poches de leur public) vers Arras depuis quelques années et, avec un peu de chance, pour la dernière fois en 2010 (la chose partant sérieusement en c... aux dernières nouvelles). Rien de grave : si on aurait pu avoir l'usage éventuel des flamboyants Rammstein, il n'y a rien d'autre sur l'affiche ultra-mainstream de là-bas qui va... Lire la suite

Hellfest 2010 - Day 1 : Sepultura, Deftones, Fear Factory, Sick Of It All, Mass Hysteria, Finntroll, Arch Enemy, Walls of Jericho, Infectious Grooves, ...

Critique écrite le 24 juin 2010, par Boby

Clisson 18 juin 2010

Hellfest 2010 - Day 1 : Sepultura, Deftones, Fear Factory, Sick Of It All, Mass Hysteria, Finntroll, Arch Enemy, Walls of Jericho, Infectious Grooves, ... en concert

Hellfest Day 01 - Nul enfant éventré, aucun loup garou, pas même un petit vampire à la twilight , pas déçu mais presque... Où sont tous ces montres aux pouvoirs ésotériques que Christine Boutin et son ami Phillipe Devilliers n'ont cessé d'annoncer dans diverses prises de paroles pour le moins diffamatoires ? Ca n'aura pas empêcher Mouss, le chanteur de Mass Hysteria de " remercier Christine boutin pour sa généreuse publicité gratuite ". Il faut reconnaître que ça n'aura pas été du luxe entre ACDC à paris et le Sonisphere/Big Four en Suisse, la concurrence était rude. Enfin tout cela n'aura pas empêché de rendre le festival SOLD Out. "Merci Christine !" Arrivé trop tard pour Crowbar mais juste à temps pour Mass Hysteria. Menés par Mouss, les furieux et les furieuses du Hellfest ne se font pas prier pour danser, entamés par " Babylone" c'est finalement avec "World On Fire " qui finira d'enflammer les foules. L'engagement de Mass Hysteria n'est plus un secret après avoir fait un tour à l'assemblé et avoir récemment joué avec le député Patrick Roy, il était donc naturel que le groupe prenne quelques minutes pour remercier le sponsor numéro un du Hellfest ; christine boutin ! Effet immédiat, la seule mention de son nom a pour... Lire la suite

Infectious Groove

Critique écrite le 17 avril 2008, par Gandalf

Le Moulin à Marseille 16 avril 2008

Infectious Groove en concert

Ah que je les aime ces soirées ! D'abord des potes de plusieurs horizons (lycée, metalleux, LiveinMarseille crew, dj du Trolley, connaissances diverses...). Vous y ajoutez quelques bonnes canettes devant la salle, et quelques ricards au bar d'à coté. Par dessus cela, des discussions à batons rompus de nos anciens faits d'armes, des souvenirs de fests, de concerts au même endroit, des futurs rendez vous pour les fests à venir (bref comme des vieux cons ou des anciens combattants, au choix !). Puis un live Metal d'un groupe qui etait venu au même endroit 12 ans plus tôt. Vous finissez par le Moulin, lieu chouchou des metalleux periode fin 80s jusqu'à l'aube des Y2K, et vous avez tout pour réaliser une soirée un peu "revival", dans un esprit à l'ancienne qui réchauffe le coeur. Loués soient donc les Infectious groove qui ont indirectement permis la chose ! Mike Muir et les siens vont rameuter 950 pèlerins (alors que Suicidal n'en ramène que la moitié...), ce qui est une excellente surprise, soyons honnêtes ! Après une première partie qui a été unanimement saluée d'un "vous n'avez vraiment rien raté", pendant que nous eclusions les quelques 51 au bar du coin avec Fred et Eric, les groovistes investissent les planches pour une (trop... Lire la suite