Accueil Klanguage en concert
Jeudi 29 octobre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Electro pop. Savant assemblage de voix, d'instruments (guitare, basse, orgues...) et de sons sortis de leur collection de claviers vintage, Klanguage frôle la pop électronique 80's, effleure les rythmique hip hop façon Mocky et caresse le rock dansant tendance white-funk.

Site

Klanguage en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Klanguage : l'historique des concerts

Sa.

01

Déc.

2007

Scratch Massive en concert
Klanguage + Scratch Massive + Acid Vicious Scratch Massive | Klanguage | Acid Vicious
Oméga Live - Toulon (83)

Me.

16

Mai

2007

Nelson en concert
Plasticines + Nelson + Klanguage Klanguage | Nelson
La Poudrière - Belfort (90)

Sa.

17

Mars

2007

Nicholson en concert
Klanguage + Yuksek + Markovo + Nicholson Nicholson | Markovo | Klanguage | Yuksek
Cabaret Aléatoire - Marseille (13)

Ve.

16

Mars

2007

Stuck in the Sound + Mouloud + Klanguage Emb - Sannois (95)

Ve.

02

Mars

2007

Gomm en concert
Gomm + Klanguage Gomm | Klanguage
Lune des Pirates - Amiens (80)

Sa.

09

Déc.

2006

Sa.

07

Oct.

2006

Klanguage : les dernières chroniques concerts 2 avis

Klanguage, Katerine, Vive La Fête

Critique écrite le 23 mars 2006, par Bertrand Lasseguette

Cartonnerie Reims 17 mars 2006

Klanguage. Sympathique trio rémois électroclash. Deux beaux garçons. Une jolie fille. Morceaux avec guitare, basse. Un peu. Sinon, ordinateurs, claviers. Rythmes digitaux. Blip, blip, yeah !! Chant pour fille. Chœurs pour garçons. En anglais. Paroles simplistes, répétées, sensualité de dancefloor. Musique facile. Sons recherchés. 7 morceaux joués, The Message, single déjà distribué. Premier album à paraître, Rise recordings, mai 2006. Moi vouloir folie robotique. Frustré pour le moment. Heureusement, frère Katerine, Robots après tout. Blip, blip yeah !! Pas écouté disque. Mais Robots après tout. Blip, blip, yeah !! Jamais vu Philippe Katerine. Mais Robots après tout. Blip, blip, yeah !! Immense déception quand frère Katerine sur scène. Faux frère. Pas de robots. Blup, blup, no ! Des humains, trop d'humains. Quatre musiciens. Ex-Little Rabbits. Eric Piffeteau, Gaëtan Chataigner, Stéphane Louvain, Federico Pellegrini. Des toges, des colliers, une batterie, une basse, deux guitares, pas ordinateurs. Katerine, pas toge, chemise rose, cravate verte, ou inverse. Kitsch. D'abord a capella sur Etres humains, premier titre dernier album. Ca parle à mes circuits : Mais qui/ est/ cet/ être hu/main là/ à côté/ de moi ? Moi souvent... Lire la suite