Accueil La Coupure en concert
Mercredi 25 novembre 2020 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Duo post-tribal industriel... La Coupure est un groupe marseillais produisant une musique aux vertus Noise Psyché.

Site

La Coupure en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

La Coupure : l'historique des concerts

Sa.

23

Fév.

2019

Garces Kelly en concert
Conger! Conger! +Garces Kelly + La Coupure Garces Kelly | Conger! Conger! | La Coupure
Embobineuse - Marseille (13)

Ve.

21

Sept.

2018

Michel Anoia + La Coupure + Vlaar La Coupure | Michel Anoia
La Salle Gueule, Marseille - Marseille (13)

Je.

29

Mars

2018

Ve.

19

Janv.

2018

Binaire en concert
Binaire, La Coupure, La Tête de Cerf La Coupure | Binaire
La Machine à Coudre - Marseille (13)

Di.

22

Oct.

2017

Tonstartssbandht + La Coupure La Coupure | Tonstartssbandht
La Machine à Coudre - Marseille (13)

Ve.

17

Mars

2017

Poutre en concert
Poutre + Da Leada + La Coupure Poutre | La Coupure
La Salle Gueule - Marseille (13)

Lu.

26

Sept.

2016

Usé, Le Chemin De La Honte, La Coupure Usé | La Coupure
La Machine à Coudre - Marseille (13)

Ve.

09

Sept.

2016

Stuntman en concert
Litige + Stuntman + La Coupure Stuntman | La Coupure
La Salle Gueule - Marseille (13)

La Coupure : les dernières chroniques concerts 4 avis

La Coupure + Frustration

Critique écrite le 01 juin 2015, par Philippe

Le Molotov, Marseille 30 mai 2015

La Coupure + Frustration en concert

Comme à chacune de ses venues, heureusement assez fréquentes à Marseille, le groupe de possepunque Frustration a attiré pas mal de monde ce samedi soir. Certes, moins cette fois que le Molotov blindé de l'an dernier, pour les 30 ans d'Alban-le-punk-Relax... Puisqu'à TINALS, en même temps - le festival de Nimes/Paloma, jouissif, voir chronique(s) par ailleurs - Thee Oh Sees et d'autres groupes pretty cool ont bien du capturer 50 à 100 marseillais(es) aimant le rock pointu, et qui sinon seraient donc venu(e)s voir ou revoir nos parisiens préférés. A relire ma chronique de l'an dernier (je l'aime bien, et 76 autres personnes aussi on dirait...) j'ai d'ailleurs bien envie de m'en resservir : si vous ne savez toujours pas que Frustration est un groupe génial : A) vous êtes naze et B) merci d'aller la (re)lire ! Je vais pas tout ré-expliquer à chaque fois et ce concert n'était pas si différent du précédent... Bon il est vrai qu'il y avait des chansons en plus, puisque le groupe a déjà enregistré la moitié instrumentale d'un prochain album - information livrée par leur très aimable chanteur, en même temps que diverses anecdotes et mésaventures bucco-dentaires heureusement derrière lui à présent - il a un ratelier tout neuf, il est donc... Lire la suite

Conger! Conger! + La Coupure (Dependance Party)

Critique écrite le 18 novembre 2014, par Fabien

Machine à Coudre, Marseille 15 novembre 2014

Conger! Conger! + La Coupure (Dependance Party) en concert

Pour l'instant pas de mots concernant ce concert, mais de très belles images et vidéos qui nous font regretter de ne pas avoir pu être là ... Vidéos by Penny Green Shard : La Coupure Conger ! Conger! Pics by Fabien Palenzuela : Lire la suite

Rue du Rock #2 (Festival Phocea Rocks) : Mr Thousand & Ramirez + No Country + La Serenade + La Coupure + Lee Zeirjick + Binaire + Hush Hush + Malin + Mutacion Nacion + Devilish Piranhas + Super Payots 3000 + Onkalo + Big Fat Papa'z + Jim Younger's Spirit + the Laurie Strode's Brothers

Critique écrite le 23 septembre 2014, par pirlouiiiit

rue Consolat, Marseille 20 septembre 2014

Rue du Rock #2 (Festival Phocea Rocks) : Mr Thousand & Ramirez + No Country + La Serenade + La Coupure + Lee Zeirjick + Binaire + Hush Hush + Malin + Mutacion Nacion + Devilish Piranhas + Super Payots 3000 + Onkalo + Big Fat Papa'z + Jim Younger's Spirit + the Laurie Strode's Brothers  en concert

En ce samedi 20 septembre 2014, avait lieu rue Consolat la deuxième édition de la Rue du Rock à savoir 15 groupes qui se succèdent entre 16h et 20h sur 5 lieux assez proches les uns des autres (mais suffisamment éloignés pour que les sets dans groupes puissent se chevaucher sans que l'un ne fasse de l'ombre à l'autre : de haut en bas : le garage Marsatac, le Pole Info Musique, le garage de Thomas, le théâtre de la Ferronerie et la Casa Consolat ... Comme Philippe je fais partie des organisateurs de cette après midi mais ça ne m'a pas empêcher de profiter de tous ces groupes en live et donc me permet d'en parler. Sommairement certes car chaque set étant décalé de 13 minutes je n'ai guère vu tellement plus de chacun ... juste le temps de faire quelques photos, une mini vidéo au son qui sature, tout en annonçant sur internet les retards ou changement d'ordre de passage entre les groupes. Donc j'irai vite notamment sur ceux dont Philippe à déjà parlé dans sa chronique à savoir Thousand & Ramirez, No Country, La Serenade, La Coupure, Lee Zeirjick, Binaire, Malin, Mutacion Nacion et Devilish Piranhas. Chose amusante si je connaissais au moins de vue pas mal des musiciens qui jouaient cette après midi, je découvrais plus de la moitié des... Lire la suite

(ma) Rue du Rock #2 - Festival Phocea Rocks 2014 : Thousand & Ramirez, Devilish Piranhas, La Coupure, No Country, Malin, La Sérénade, Lee Zeirjick, Mutacion Nacion, Binaire

Critique écrite le 22 septembre 2014, par Philippe

Rue Consolat, Marseille 20 septembre 2014

(ma) Rue du Rock #2 - Festival Phocea Rocks 2014 : Thousand & Ramirez, Devilish Piranhas, La Coupure, No Country, Malin, La Sérénade, Lee Zeirjick, Mutacion Nacion, Binaire en concert

L'archétype de la chronique merdique à rédiger - mais dans quoi je me suis encore fourré moi ?! Idéalement un chroniqueur sérieux et efficace lancé dans un festival, se doit de : savoir faire preuve d'impartialité (voire de sévérité), être extrêmement mobile pour voir un maximum de trucs, et enfin conserver une certaine sobriété - ou à défaut, prendre des notes : ça m'a souvent sauvé la mise ! Or ici j'ai d'abord un conflit d'intérêt majeur : bénévole occasionnel chez les agitéEs de Phocéa Rocks où je ne compte que des bons copains et bonnes copines, je connais aussi un certain nombre de musiciens impliquéEs dans les groupes qui ont joué ! Mais ce n'est pas tout : j'ai fait ce mini-marathon de concerts avec mon petit bonhomme dans les bras et toutes ses affaires dans un sac (ceci limitant considérablement ma mobilité), j'ai pas du tout pris de notes évidemment, et j'ai fini la chose ... complètement bourré. Oui, parfaitement, complètement bourré à 20 heures et avec mon fils endormi dans les bras, lui-même défoncé au lait-fraise dont il avait englouti 2 grands berlingots pendant que je m'enfilais des litres de bières ! Mettez-moi dans le guide du mauvais père, je m'en fous, en tout cas il s'est bien amusé et moi aussi ! Donc,... Lire la suite