Accueil Mr Marcaille en concert
Samedi 27 novembre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


One-man-band Heavy freak au violoncelle, double grosses caisses et chant. Quelque part entre Mötorhead, Rémi Brica et Bach.

Site

Mr Marcaille en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Mr Marcaille : l'historique des concerts

Sa.

16

Nov.

2019

Sound of Mars en concert
Mr Marcaille + Sound off Mars + DJ Mr Marcaille | Sound of Mars
Embobineuse - Marseille (13)

Sa.

12

Janv.

2019

Magnetix en concert
Frustration, Magnetix, UsÉ, Le Prince Harry, Mr Marcaillei, Casse Gueule Et Koonda Holaa. Magnetix | Le Prince Harry | Mr Marcaille | Usé | Frustration | Koonda Holaa | Casse Gueule
Salle André Pommery - Clermont (60)

Ve.

16

Sept.

2016

Pinku Saïdo, Mr Marcaille, Grand Ménage Café Charbon - Nevers (58)

Di.

07

Sept.

2014

Napalm Death en concert
Napalm Death + Visions Of War + Mr Marcaille Mr Marcaille | Vision of War | Napalm Death
Magasin 4 - Bruxelles (B)

Di.

10

Nov.

2013

Noir Boy George + Mr Marcaille + Usé Mr Marcaille | Usé | Noir Boy George
Embobineuse - Marseille (13)

Sa.

06

Juillet

2013

La Ferme Electrique en concert
Aetherlone - Mr Marcaille - Joseph d'Anvers - Les Olivensteins - Headwar - Cheveu - Bonne Humeur Provisoire - Tout de Suite - Scorpion Violente La Ferme Electrique | Mr Marcaille | Cheveu | Joseph d'Anvers | Headwar
La Ferme Electrique - Tournan en Brie (77)

Ve.

26

Avril

2013

Dure Mère en concert
Dure-mere, Mr Marcaille, Ni, My Imaginary Loves, Le Tampographe Sardon, Gugul Mr Marcaille | My Imaginary Loves | Dure Mère
Le Paradox - La Palme (11)

Sa.

30

Mars

2013

Mr Marcaille : les dernières chroniques concerts 3 avis

Mr Marcaille + Child Bites

Critique écrite le 02 avril 2013, par Philippe

L'Embobineuse, Marseille 30 mars 2013

Mr Marcaille + Child Bites en concert

Sagouin,e, n.m. : enfant, personne malpropre, grossière. Mr Marcaille est l'incarnation du mot "sagouin", comme on pouvait le supposer à lire les chroniques précédentes, mais il va falloir patienter encore un peu pour s'en rendre compte.... Je me pointe ce soir-là à l'Embobineuse, où je ne viens décidément pas assez souvent (dernière fois - Thee Oh Sees, juin 2012, rien à voir !), à 21 h 25 pour un concert annoncé à 21 h. Et les tauliers très aimables ont la gentillesse de ne pas pouffer en m'annonçant que je suis la première entrée de ce soir... On me rappelle que c'est une bonne heure plus tard en principe que ça se passe, dans ce haut lieu culturel certifié ni In, ni Off, mais juste Out of Marseille Provence 2013. J'attends donc gentiment, un magazine à la main, écoutant de la bonne musique dans l'esprit de ce qu'on va voir ce soir-là (par exemple : Apocalyptica plays Sepultura by 4 cellos, Chaos AD jouée aux cordes, 1997, toute une époque !!). Mais en l'occurrence une heure après l'heure, c'est un type au costume improbable qui vient faire un discours non moins improbable, bourré de private jokes manifestement (une fille s'étrangle de rire tout du long, au point qu'on l'étranglerait bien tout court) : il semble être très drôle... Lire la suite

Mr Marcaille

Critique écrite le 20 novembre 2011, par Mystic Punk Pinguin

Embobineuse - Marseille 15 novembre 2011

Mr Marcaille en concert

Venu pour StigNoise, fanfare noise chaudement recommandée par le Bureau Détonnant, activiste au goût très sûr, je le smanquerais pour cause de Journal d'un fou, vu au Gyptis juste à côté de l'Empob'. Par contre, j'assisterais à mon meilleur concert de metal depuis longtemps. Mr Marcaille a le physique de Gimli du Seigneur des Anneaux, il joue quasi à poil en caleçon moule-burnes, il est seul avec ses deux grosses caisses et son violoncelle. Et son set est absolument jubilatoire. Car avec tout ça, il rappelle le Metallica de la bonne époque (si, si je... Lire la suite

Otto von Schirach + Batalj + Mr Marcaille

Critique écrite le 29 mars 2011, par Death tampon

L' Embobineuse - Marseille 28 mars 2011

Otto von Schirach + Batalj + Mr Marcaille en concert

C' est les suédois de Batalj actuellement basés à Berlin qui envoient la première vague offensive la hâche entre les dents, cinglant un hardcore/noise sans pitié et soutenu par un batteur à la frappe aussi rapide que précise, les morceaux s' enchainent et font saigner les oreilles. Des compositions courtes et incisives comme les morceaux incandescents d'une bombe à fragmentation. On est loin du hardcore à papa, mesures impaires, rifs noise indiscipliné, on pense à Hair Police ou White mice. Un annonceur déchainé monte sur scène pour introduire Satan en personne : Monsieur Marcaille, son violoncelle, sa pédale de distorsion, sa double grosse-caisse et son slip kangourou. En effet c' est déjà le clou de la soirée.... Lire la suite