Accueil Parlor Snakes en concert
Samedi 23 octobre 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Le groupe Parlor Snakes pratique un rock 'n roll blues garage du meilleur effet... Parlor Snakes est en concert à La Maroquinerie à Paris le 5 février 2018 et en tournée française avec Jen Cloher à l'occasion des Nuits De L'alligator 2018...

Parlor Snakes : vos chroniques d'albums
Site

Parlor Snakes en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Parlor Snakes : l'historique des concerts

Sa.

04

Sept.

2021

VYV Les Solidarités en concert
Vyv Festival 2021 - Billet Jour 3 : Dionysos - Parov Stelar - Sébastien Tellier - Parlor Snakes VYV Les Solidarités | Sébastien Tellier | Parlor Snakes | Dionysos | Parov Stelar
Parc de la Combe à la Serpent - Corcelles Les Monts (21)

Sa.

24

Juillet

2021

Binic Folks Blues Festival en concert
La Cathédrale De Binic : Guadal Tejaz / Special Friend / Parlor Snakes Binic Folks Blues Festival | Parlor Snakes | Guadal Tejaz
Pointe de la Rognouse - Binic (22)

Ve.

14

Mai

2021

Parlor Snakes + Gran March La Maison Bleue - Strasbourg (67)

Ve.

15

Nov.

2019

Ko Ko Mo en concert
Ko Ko Mo + Parlor Snakes + Liquid Bear Parlor Snakes | Ko Ko Mo
La Clef - St Germain (78)

Ma.

08

Oct.

2019

Parlor Snakes + The Pearl Harts + Vigor Hugo Point Ephémère - Paris (75)

Je.

29

Mars

2018

Sa.

10

Fév.

2018

Les Nuits de l'Alligator en concert
Les Nuits De L'alligator 2018 : Jen Cloher, Mr Airplane Man et Parlor Snakes Les Nuits de l'Alligator | Jen Cloher | Parlor Snakes | Mr. Airplane Man
Le Temps Machine - Joué les Tours (37)

Ve.

09

Fév.

2018

Les Nuits de l'Alligator en concert
Les Nuits De L'alligator 2018 : Jen Cloher + Parlor Snakes + MR AIRPLANE MAN Les Nuits de l'Alligator | Jen Cloher | Parlor Snakes | Mr. Airplane Man
Theatre Anne de Bretagne - Vannes (56)

Parlor Snakes : les dernières chroniques concerts 4 avis

Guadal Tejaz, Maxwell Farrington, Special Friend, Parlor Snakes (La Cathédrale de Binic 2021)

Critique écrite le 01 août 2021, par Pierre Andrieu

Pointe de La Rognouse, Binic 24 juillet 2021

Guadal Tejaz, Maxwell Farrington, Special Friend, Parlor Snakes (La Cathédrale de Binic 2021) en concert

Aucun respect des mesures barrières n'a pu être constaté... 24 juillet, troisième jour que l'on passe à La Cathédrale, Pointe de la Rognouse, la version payante et à jauge limitée (à cause de... ce que vous savez) de l'incontournable Binic Folks Blues Festival, qui est normalement gratuit et draine tous les ans des milliers de personnes dans la petite station balnéaire des Côtes d'Armor citée dans le nom de ce rassemblement d'indés passionnés. Après avoir apprécié au plus haut point les concerts de la veille (E.T. Explore Me, Marietta, Captain Excelsior And The Cosmic Crabs) sous le soleil et avec une vue sur la magnifique baie de Saint-Brieuc puis profité d'une petite baignade à la plage du Corps de Garde, située juste en dessous du site, on s'apprête à prendre une nouvelle gifle monumentale au milieu d'une foule bouillante avec la prog du jour, "dominée" par la présence des redoutables post punks rennais de Guadal Tejaz et comportant également des concerts de Maxwell Farrington (génial, et non annoncé sur l'affiche !), Parlor Snakes et Special Friend... C'est samedi et il y a encore plus de monde que la veille, on doit atteindre la capacité maximale de 500 sur un site où on pourrait mettre facilement 3000... Lire la suite

The Sheepdogs + Parlor Snakes

Critique écrite le 19 avril 2013, par Lebonair

la Flèche d'Or - Paris 16 avril 2013

The Sheepdogs + Parlor Snakes en concert

Une très belle soirée s'est déroulée en ce mardi 16 avril à la Flèche d'Or dans le 20ème à Paris. Au menu, nous retrouvons le groupe garage rock franco-américain Parlor Snakes et les excellents rockeurs Canadiens The Sheepdogs, qui seront la tête d'affiche. Pour commencer et vraiment à regret, on a raté avec Nico la première partie Parlor Snakes qui se compose entre autres d'Eugenie la chanteuse et clavier ainsi que de Peter à la guitare. Je regrette personnellement d'avoir manqué ça car j'ai été fortement séduit à l'écoute de leur premier album par la qualité des compos qui constituent leur disque sorti en 2012 chez Double Legs. Ils proposent un rock garage riche et loin, très loin d'être froid ou aseptisé. En un mot, un groupe qui mérite d'être suivi. Pour ma part, c'est à charge de revanche en espérant avoir à nouveau l'occasion de les retrouver sur la route et cette fois-ci, promis, je ne les raterai pas. Parlons maintenant du combo canadien. Pour ceux qui ne connaissent pas, ils ont 4 albums à leur compteur dont le petit dernier est sorti en 2012 et qui porte le nom du groupe The Sheepdogs. Ce dernier a été produit par le batteur des Black Keys, Patrick Carney et Austin Scaggs (rédacteur en chef de Rolling Stones... Lire la suite

The Jim Jones Revue + Parlor Snakes

Critique écrite le 09 décembre 2012, par Jorma

Le Poste à Galene - Marseille 4 décembre 2012

The Jim Jones Revue + Parlor Snakes en concert

Alors, pour passer une soirée rock n roll, vous prenez : Un pianiste stylé à la Jerry Lee Lewis. Le Jerry Lee quand il était encore jeune et qu'il épousait encore sa cousine, hein... Mèche de cheveux comprise. Un guitariste échappé d'un film de Jim Jarmusch ou de Aki Kaurismaki, genre vieux rocker perdu dans un monde oublié. Un chanteur dandy à la voix éraillée. Attention, pour le chanteur, le poil doit être lisse, le cheveu brillant et la voix bien polie au papier de verre. C'est important. Sinon, ça le fait pas. Ajoutez à cela une section rythmique bien carrée. Mettez le tout dans une petite salle bondée de 290 pinpins, de type Poste à Galène, à la moyenne d'âge certes un peu élevée mais avec pas mal de jeunots néanmoins. Branchez l'électricité. Pogotez un tantinet en prenant soin de renverser votre bière sur le cuir du voisin pour l'hydrater. Slammer deux ou trois fois en imprimant doucement l'empreinte de votre chaussure sur le front du rocker d'à côté. Vous pouvez, en suggestion, arroser votre gosier d'une ou deux petites Pelforth ou Duvel... Dégustez alors un concert de Jim Jones Revue sans modération ! Du véritable Rock Garage sixties! Et, à l'attention des incultes et autres cuistres contrariants,... Lire la suite

Parlor Snakes + The Jim Jones Revue

Critique écrite le 06 décembre 2012, par Philippe

Poste à Galène, Marseille 4 décembre 2012

Parlor Snakes + The Jim Jones Revue en concert

Epique soirée rock'n'roll hier soir au Poste à Galène : des mois déjà qu'on avait coché la date du retour en ville du barnum du Jim Jones Revue, quintette de milords anglais qui pille sans vergogne le rock des pionniers noirs (et même blancs) des 50's comme s'ils l'avaient inventé, sapés comme des mafiosi et gominés comme des petites frappes reprises de justesse. Proprement inratables pour tous les fans de rock et de garage, que ce soit d'Elvis ou des Cramps ! Et d'ailleurs la quasi-intégralité des gens que je connais dans ce public est là ce soir : le Poste est plein comme un œuf... et du coup, effet agréable, il fait bon au milieu des cuirs (public plutôt masculin) ! En première partie, une jolie découverte : les Parlor Snakes, groupe en grande partie français (ça ne s'entend pas, notamment chez la chanteuse anglophone), énième déclinaison, grosso modo, des B 52's, mais supérieurs à mon goût en charisme et en composition à leurs contemporains The Love Me Nots, passés par ici il y a quelques mois ou années, et dont on ne regardait que la bombassiste pour oublier des titres parfois quelconques. Donc ici, du rock pêchu mais mélodieux, Farfisa à l'appui, joué par une petite chanteuse charmante à l'œil comme à l'oreille, et... Lire la suite

Parlor Snakes : les chroniques d'albums

Parlor Snakes : Let's Get Gone

Chronique écrite le 12/04/2012, par Zeu Western Manooch

Parlor Snakes : Let's Get Gone

Aventure humaine autant que musicale, Parlor Snakes c'est l'extension du domaine du rock, un brasero sur lequel on aurait jeté du vieux bourbon, quitte à se prendre le retour de flamme en pleine poire ! Tendues à l'extrême, ces chansons propulsées par la voix féline d'Eugénie sortent constamment du cadre classique, balayant les us et coutumes du genre d'une revers ferme de la main. On pressent chez eux la tentation exacerbée de larguer les amarres,... Lire la suite

Parlor Snakes : Vidéo

Parlor Snakes : écoute