Accueil Pirate Love en concert
Vendredi 14 mai 2021 : 11352 concerts, 25885 chroniques de concert, 5284 critiques d'album.


Du black psycho garage punk outrageusement violent et jubilatoire, par six musiciens infernaux venus de Norvège...

Pirate Love en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Pirate Love : l'historique des concerts

Sa.

11

Mai

2013

Festival Cosmic Trip en concert
Cosmic Trip Festival 2013 : The Fuzztones, The Monsters, Powersolo, The Jackets, Pirate Love, Cavemen V... Festival Cosmic Trip | The Fuzztones | Pirate Love | The Cavemen Five | The Monsters | Powersolo | The Jackets
Palais d'Auron - Bourges (18)

Di.

15

Mars

2009

Sa.

14

Mars

2009

Pirate Love + Deltahead + Roadhouse Le Wallabies Beauvais (60)

Ve.

13

Mars

2009

Pirate Love + Infa + Dirty Trainroad Aux Couleurs Bieres Beauvais - Beauvais (60)

Ve.

13

Mars

2009

Pirate Love + Infa + Dirty Trainroad Aux Couleurs Bieres Beauvais - Beauvais (60)

Pirate Love : les dernières chroniques concerts 1 avis

Pirate Love

Critique écrite le 13 mars 2009, par Pierre Andrieu

Le Rat Pack, Clermont-Ferrand 12 mars 2009

Pirate Love en concert

"Black Vodoun Space Blues" Un concert de rock garage tétanisant, ultra violent et méchamment déjanté, voilà ce qu'ont proposé en coup de vent les Norvégiens de Pirate Love au Rat Pack, devant une poignée de fans de rock (qui n'en sont toujours pas revenus)... C'est en effet un véritable déluge de décibels qui s'abat dès le début du concert supersonique de Pirate Love, l'une des dernières signature du label de qualité Voodoo Rhythm ; les six mauvais garçons tout de noir vêtus (sauf le chanteur aux yeux explosés qui, lui, arbore un châle blanc et une casquette bleue) ont visiblement dans l'idée de saccager défintivement les tympans des quelques courageux qui sont sortis de chez eux. Death trip sonique ultime Bâti sur un mur du son, leur psychobilly rock punk psychédélique (eux ils appellent ça "Black Vodoun Space Blues" ou "Black Punk") fait l'effet d'une bombe : le batteur est un primate qui frappe sans une lueur d'intelligence dans le regard (et c'est comme ça qu'il faut faire !), les deux guitares électriques super fuzz sont magnifiquement poussées dans le rouge, la basse gronde dangereusement, l'orgue est couvert par ce boucan d'enfer (à quelques exceptions près) et le micro est pris d'assaut par une série de... Lire la suite