Accueil Roger Waters en concert
Lundi 11 décembre 2023 : 5962 concerts, 27030 chroniques de concert, 5405 critiques d'album.


Le chanteur bassiste historique des mythiques Pink Floyd, Roger Waters, mène aujourd'hui une carrière solo qui ravit de nombreux fans partout dans le monde... Jusqu'en septembre 2013, il présente en live l'album The Wall. Concert final d'anthologie au Stade de France, à Saint-Denis ! Roger Waters est en tournée mondiale en 2017 et 2018 (le "Us + Them" Tour) pour présenter l'album Is this the life we really want? et jouer des titres des albums de Pink Floyd The Dark Side Of The Moon, The Wall, Animals et Wish You Were Here. En concert le 9 mai 2018 à la Halle Tony Garnier de Lyon, les 8 et 9 juin à l'U Arena près de Paris et le 16 juin au Stade Pierre Mauroy de Lille. De retour en 2023 avec des shows à l'Accor Arena de Paris les 3 et 4 mai 2023 et au stade Pierre Mauroy de Lille le 12 mai 2023...

Site

Roger Waters en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Roger Waters : l'historique des concerts

Ve.

12

Mai

2023

Ve.

12

Mai

2023

Roger Waters - billets Prestations 2 Stade Pierre Mauroy - Villeneuve d'Ascq (59)

Je.

04

Mai

2023

Je.

04

Mai

2023

Roger Waters - billets Prestations Accor Arena (Bercy) - Paris (75)

Me.

03

Mai

2023

Me.

03

Mai

2023

Roger Waters - billets Prestations Accor Arena (Bercy) - Paris (75)

Je.

03

Oct.

2019

Je.

22

Nov.

2018

Ray Lema en concert
Ray Lema & Laurent De Wilde Ray Lema | Roger Waters
La Petite Halle - Paris 19e (75)

Roger Waters : les dernières chroniques concerts 25 avis

Roger Waters (This is not a drill)

Critique écrite le 16 mai 2023, par Philippe

Stade Pierre Mauroy 12 mai 2023

Roger Waters (This is not a drill) en concert

Roger Waters, ex-Pink Floyd singer, born in 1943... voilà qui ne rajeunit personne ! Le mec se traîne en plus une réputation de vieux barbon ronchon, un poil trop virulent dans son propos (régulièrement accusé d'être antisémite, par exemple, alors qu'il est à l'évidence seulement propalestinien... et donc antisioniste). Aujourd'hui encore (on l'apprendra par un message lu par lui, en attendant le début), un juge a statué pour qu'il puisse jouer à Francfort prochainement, où quelques fachos/sionistes quelconques ont du tenter d'empêcher sa venue...C'est sûr qu'il est un peu rugueux, des fois, le pépère. Mais il se trouve qu'on l'a vu il y a quelques années à Lyon sur sa tournée Us and Them et que c'était un très beau spectacle, enthousiasmant ! Il est vrai aussi que pour nous, écrire "Trump" sur un porc volant (et l'insulter de toutes les façons possibles), ou encore traiter "nos" Le Pen (papa et fifille) d'ordures racistes et de suidés malodorants ne nous pose aucun problèmes, bien au contraire - surtout quand ça donne le cul merdeux à une partie du public !Pas d'hésitation à y retourner donc, à l'occasion d'un beau week-end à Lille, d'autant qu'on sait le Ch'ti charmant. On commence par (re)constater qu'il est surtout anglo-saxon,... Lire la suite

Roger Waters

Critique écrite le 09 mai 2023, par lol

Accor Arena, Paris 4 mai 2023

"This is not a drill", c'est le nom de la tournée d'adieux de Roger Waters qui faisait escale à l'Accor Arena les 3 et 4 mai derniers. Le co-fondateur et principal compositeur de Pink Floyd est désormais âgé de près de 80 ans. Cela fait plus de 40 ans qu'il a quitté le groupe à la suite de querelles d'égo et qu'il fait vivre, à sa manière, le répertoire du Floyd sur scène au travers des shows pharaoniques ou rien n'est laissé au hasard dans les arenas et stades du monde entier. C'était donc probablement la dernière fois ou les fans inconditionnels français du Floyd allaient pouvoir assister en live à une "grande messe floydienne" dirigée par l'un de ses membres historiques. C'est sur une scène centrale devant un Bercy plein à craquer, ou les spectateurs de la fosse semblaient parqués comme du bétail, que Waters allait livrer un set aussi démesuré que son égo surdimensionné. Il y a différentes manières de rendre compte de cet impressionnant spectacle. La première est de rendre hommage à la minutie de ce gigantesque barnum. Le son était fabuleux, les musiciens incroyables (notamment le guitariste Dave Kilminster), etc. Les versions proposées, dont certaines... Lire la suite

Nick Mason's Saucerful of Secrets (The Echoes Tour)

Critique écrite le 26 juin 2022, par lol

Le Grand Rex, Paris 22 juin 2022

Nick Mason's Saucerful of Secrets (The Echoes Tour) en concert

Quatre ans après un concert assez époustouflant à l'Olympia, Nick Mason revenait à Paris pour faire revivre le Pink Floyd des premières années, celles d'avant "Dark side of the moon"... C'est avec la même formation que le batteur historique du Floyd se présentait devant le public du Grand Rex, à Paris. On retrouve au sein de son groupe Guy Pratt l'ancien bassiste des tournées de Pink Floyd post Roger Waters et Gary Kemp et le guitariste de Spandau Ballet, entre autres. Très loin de la grandiloquence des tournées de Waters et de Gilmour, Mason donne une version assez brute de Pink Floyd. Cela ne l'empêche pas d'attaquer le concert avec une version incroyable de "One of these days" qui met le public, composé majoritairement de fans ultimes, d'accord. Il s'ensuit des allers et retours entre les ballades et ritournelles psychédéliques de l'ère Syd Barrett comme "Vegetable man", "Bike", "Arnold layne", "Lucifer sam", "See emily play" et des pièces plus instrumentales comme "Set the control for the heart of the sun", "Atom heart mother" ou encore "Saucerful of secrets"... Ce qui ressort de cette prestation, légèrement inférieure à celle d'il y a quatre ans, c'est que l'on ne remplace pas Gilmour et Waters facilement. Dans les morceaux... Lire la suite

Roger Waters - Us And Them Tour 2018

Critique écrite le 15 juin 2018, par lol

U Arena, Nanterre 8 juin 2018

Roger Waters - Us And Them Tour 2018 en concert

Après le triomphe de la tournée "The Wall" qui s'était achevée au Stade de France en 2013, on pensait que Roger Waters allait jouir d'une confortable retraite. Mais en 2018, à l'âge ou certains seniors de son âge vivent désormais dans des ehpad, le légendaire bassiste de Pink Floyd s'est lancé dans une nouvelle tournée mondiale gargantuesque. C'est à Nanterre, à la U-Arena, que faisait escale le gigantesque barnum du plus grand mégalomane de l'histoire du rock en ce 8 juin 2018. Roger Waters sur scène, c'est l'assurance d'assister à un show gigantesque comme on en voit peu, mais surtout d'entendre la musique de Pink Floyd en Live. A l'heure ou Booba, Maitre Gimms et Orelsan trustent les records de vues sur Youtube, il est bon de se rappeler que dans les années 70, la musique du Floyd, pourtant très expérimentale et novatrice à l'époque, rencontrait un succès planétaire. Chaque album était attendu par des centaines de milliers de personnes qui piaffaient d'impatience pour savoir quelle direction allait prendre la musique du groupe britannique. En se réinventant constamment, en allant sur des terrains d'expressions parfois complexes, Pink Floyd arrivait cependant à allier un succès faramineux auprès du grand public et un succès... Lire la suite

Roger Waters : Vidéo







Roger Waters : écoute