Accueil Sparks (pop) en concert
Samedi 20 juillet 2024 : 6538 concerts, 27137 chroniques de concert, 5414 critiques d'album.


Formé au début des années 70 par Ron Mael et Russell Mael, le groupe américain Sparks fait une électro pop à la fois bizarre et accrocheuse. Le tube des Sparks : This Town Ain't Big Enough for Both of Us. Nouveau projet en 2015 : FFS (Franz Ferdinand & Sparks) ! Sparks sera en concert événement au Casino de Paris le 19 avril 2022...

Site

Sparks (pop) en concert

Il n'y a pas de concert actuellement annoncé pour cet artiste.

Sparks (pop) : l'historique des concerts

Ma.

19

Avril

2022

Ve.

01

Juin

2018

This Is Not A Love Song Festival en concert
This Is Not A Love Song Festival 2018 - 1er Juin: Jesus And Mary Chain, Beck, Vince Staples, Bayonne, Moaning, Flat Worms, Peter Perrett, Sparks, Nick Hakim, Warmdusher, Dygl This Is Not A Love Song Festival | The Only Ones | Beck | The Jesus And Mary Chain | Vince Staples | Sparks (pop)
Paloma - Nîmes (30)

Ve.

28

Août

2015

Rock en Seine en concert
Rock En Seine 2015-28 Août: Boys Noize & Mr Oizo, Catfish & The Bottlemen, Benjamin Clementine, Fauve, Ffs, John Butler, Kasabian, Kate Tempest, Rodrigo Y Gabriela, Son Lux, Offspring, Wand, Wolf Alice, Jacco Gardner, Jeanne Added, Ghost, Vkng, Miossec... Rock en Seine | Benjamin Clementine | Son Lux | Mr Oizo | Jeanne Added | Miossec | The Offspring | Ghost (Doom Metal) | Franz Ferdinand | Kasabian | John Butler | Rodrigo y Gabriela | Boys Noize | Kate Tempest | Wand | Cléa Vincent | Fauve | Jacco Gardner | Sparks (pop)
Parc de Saint Cloud - St Cloud (75)

Je.

16

Juillet

2015

Benicassim en concert
Benicassim 2015 - Pass 4 Jours : Blur, Prodigy, Noel Gallagher, Portishead, Florence + The Machine, Bastille, Ffs, Stromae, Public Enemy, Godspeed You Black Emperor, Kaiser Chiefs, Crystal Fighters... Benicassim | Portishead | Florence + The Machine | Stromae | The Prodigy | Blur | Godspeed You! Black Emperor | Public Enemy | Bastille | Franz Ferdinand | Curtis Harding | Kaiser Chiefs | Crystal Fighters | Noel Gallagher | Madeon | Sparks (pop)
Playa Costa Azahar - Benicassim (Sp)

Sa.

11

Juillet

2015

Cruilla Barcelona en concert
Ffs ( Franz Ferdinand & Sparks) - Ms. Lauryn Hill - Damian Marley -emeli SandÉ - Aloe Blacc - Milky Chance - Caravan Palace - Xavier Rudd & The United Nations - Archive -kiril Djaikovski Feat. Tk Wonder - Le Peuple De L'herbe - El Puchero Del Hortelano - Cruilla Barcelona | Caravan Palace | Le Peuple de l'Herbe | Archive | Damian Marley | Franz Ferdinand | Aloe Blacc | Milky Chance | Lauryn Hill | Emeli Sandé | Sparks (pop)
Parc del Forum - Barcelone (Sp)

Me.

08

Juillet

2015

Franz Ferdinand en concert
FFS (Franz Ferdinand & Sparks) Franz Ferdinand | Sparks (pop)
X-Tra Club - Zurich (Suisse)

Di.

05

Juillet

2015

Franz Ferdinand en concert
FFS (Franz Ferdinand & Sparks) Franz Ferdinand | Sparks (pop)
Transbordeur - Lyon - Villeurbanne (69)

Sparks (pop) : les dernières chroniques concerts 4 avis

Sparks

Critique écrite le 17 juin 2023, par Phil2guy

Espace Julien - Marseille 5 Juin 2023

Sparks en concert

On ne peut que se réjouir de la venue des frères Mael ce soir dans la cité phocéenne à l'Espace Julien. En plus d'un demi siècle d'existence et au moins vingt-cinq albums, les Sparks, désormais septuagénaires, n'ont jamais vraiment arrêté de composer ou de se produire malgré quelques passages à vide. Ils ont connu récemment un regain de succès avec la B.O du film Annette de Leos Carax, dont ils ont aussi écrit le scénario. C'est un public impatient et surexcité qui se regroupe devant la scène, d'autant plus qu'il y a eu de très bons échos du concert de la veille à Nîmes. Quand le groupe apparait, c'est l'ovation. Russel, le chanteur, semble en grande forme. Toujours élégant, il est vêtu d'une veste rouge et noire à la fois kitsch et chic. Visiblement heureux d'être là, il s'adresse au public dans un français presque parfait avec une pointe d'accent. Il est souriant, affable et communicatif. Un vrai gentleman. Son exubérance naturelle contraste avec celle de son frère Ron, assis derrière son clavier l'air impassible et qui porte toujours sa fine moustache. Depuis le début de leur carrière, les Sparks ont toujours joué avec cette image, non sans humour et avec un sens certain du second degré.Le concert débute par le premier titre de Annette,... Lire la suite

Sparks

Critique écrite le 20 avril 2022, par Electric Eye

Casino de Paris 19 avril 2022

Sparks en concert

Quel plaisir de retrouver les frères Mael, presque cinq ans après leur dernier concert dans la capitale ! Dans un Casino de Paris archi-comble, Sparks venait défendre son nouvel album "A Steady Drip, Drip, Drip" et son film musical, "Annette", mis en scène par Léos Carax. Ce qui est étonnant chez Sparks, c'est ce mélange de légèreté et de profondeur. Sous les couches d'humour et d'ironie point toujours une émotion sincère. C'est ce qui donne cette identité si forte à une musique autrement protéiforme : glam rock au début, puis electro/disco, new wave, euro-dance, pop orchestrale... À travers les genres et les époques, Sparks est resté Sparks. Durant deux heures donc, le public, étonnamment varié, a voyagé à travers cinquante ans d'une carrière pour le moins unique. Les tubes étaient là bien sûr ("This Town Ain't Big Enough For Both Of Us", "Number One Song In Heaven", "When Do I Get To Sing My Way") mais aussi les surprises ("Wonder Girl", premier morceau de la première face du premier album !) et évidemment les morceaux... Lire la suite

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2018, 1-3 : Mummy's Gone, Peter Perrett, DYGL, Nick Hakim, Sparks, Flat Worms, Les Rustyn's, Moaning, The Jesus & Mary Chain

Critique écrite le 02 juin 2018, par Philippe

Paloma, Nîmes 1er juin 2018

(my) This Is Not a Love Song (TINALS) Festival 2018, 1-3 : Mummy's Gone, Peter Perrett, DYGL, Nick Hakim, Sparks, Flat Worms, Les Rustyn's, Moaning, The Jesus & Mary Chain en concert

Quatrième venue d'affilée à This is Not a Love Song, devenu un rendez-vous tout à fait inratable à notre agenda. Ambiance, météo, cadre, programmation au poil (La Route du Rock sans la pluie, en gros...). A part la truck food qui devient totalement hors de prix (les habitués apportent à manger...), le cadre est toujours aussi idyllique ! Alors bien sûr il tend à se patiner un peu avec le temps, et quelques idées marrantes du début ont été abandonnées au fil du temps (tour de contrôle, certains jeux pour grands enfants...). C'est toutefois avec un plaisir non dissimulé qu'on s'apprête, pour la première fois, à y passer 3 jours ! Au point de se prendre, et c'est une première, un rateau (amical) à l'entrée : 17h15 c'est trop tôt, ouverture à 18 heures, enfin ! Début tranquillou avec Mummy's Gone, trio de folk mélancolique, jolies chansons tristes, bien exécutées et chantées mais qui ne parviennent pas à nous émouvoir plus que ça, même en utilisant un violon. Mais ça ne fait rien, comme le public déjà arrivé, on flâne en profitant du cadre, des copains photographes et autres (tout le gratin est là bien sûr, y compris avec pompon rouge). Le site a été recouvert de copeaux de bois qui a priori, peuvent recueillir toutes sortes de... Lire la suite

FFS (Franz Ferdinand + Sparks) (Festival Rock en Seine 2015)

Critique écrite le 07 septembre 2015, par lol

Domaine national de Saint-Cloud 28 août 2015

FFS (Franz Ferdinand + Sparks) (Festival Rock en Seine 2015) en concert

Il est d'usage de penser que les fruits d'une collaboration entre deux groupes, ne surpassent jamais ce que chacun d'eux aurait pu faire seul. Pour autant, la réunion sous le nom de FFS, des dandys pop des Sparks et de Franz Ferdinand réunissait tous les ingrédients pour être l'exception à ce théorème. Les Frères Mael avaient déjà réussi de très belles choses avec les Rita Mitsouko (Singin in the shower) et l'éclectisme de leur répertoire pouvaient se conjuguer par bien des aspects avec la pop dansante des sbires d'Alex Kapranos. Il ne fallut pas plus de trente secondes lors du concert donné dans le cadre du Rock en Seine pour que le single de leur album commun, Johnny delusional mette tout le monde d'accord. La voix grandiloquente de Ron Mael et l'énergie de Franz Ferdinand avait déjà clos tout embryon de débat. S'en suivit un show, dense, compact, dansant ou les compositions communes se mélangeaient avec bonheur avec les tubes des deux groupes. Bien sûr Take me Out, Do you want to ou encore Walk away avaient probablement plus d'écho auprès du public que This Town Ain't Big Enough For Both Of Us, mais en aucun cas moins d'intensité. L'absence de stratégie marketing, l'aisance scénique des deux groupes ont clairement... Lire la suite

Sparks (pop) : Vidéo